Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 30e journée
  3. // FC Barcelone/Celta Vigo (3-0)

Vainqueur, le Barça pleure Valdés

Modififié
A qui gagne perd. Contrairement au dicton, le FC Barcelone, pourtant facile vainqueur du Celta Vigo (2-0), vient de passer une sale soirée. Certes, le temps de quelques instants, il figure en tête de la Liga. Certes, Neymar a retrouvé le chemin des filets et Messi a une faim gargantuesque. Mais le principal est ailleurs : Victor Valdés, capitaine d’un soir, a dû sortir sur civière. Verdict : une rupture des ligaments croisés et une absence de six mois selon Sport.

A la 32e minute, suite à un coup franc anodin des Galiciens, le portier barcelonais retombe mal. Son genou droit flanche, et le double V Catalan s’écroule. Gants sur les yeux, il évacue le terrain sur le caddy-civière. Coup de froid sur le Camp Nou. Cette blessure, à en juger l’effondrement de Valdés, le pousse à un adieu prématuré. Et sans lui, les trophées semblent tout d’un coup moins accessibles… Un cauchemar qui n’a pas empêché son remplaçant Pinto de sortir une double parade tout en bonds à la 52e.

Avant cela, la triplette sud-américaine Messi-Neymar-Alexis avait causé bien des dégâts. Sur un enchaînement à trois, le Brésilien transforme le cadeau du Chilien en ouverture du score. Peu après, Messi était à la conclusion d’une passe laser d’Iniesta. Dans une seconde mi-temps sans relief, Neymar s’est occupé de rassurer son monde en allant marquer son deuxième doublé de la saison seul comme un grand.

Pas de quoi ramener le sourire à un Camp Nou qui vient de faire ses adieux à Victor Valdés. Moche.


RD, en Espagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi
À lire ensuite
Pas d'exploit pour Cannes