Vacances de merde à Nantes

0 0
Le FC Nantes meurt, lentement mais sûrement.

Après une énième saison décevante, les dirigeants nantais sont visiblement à bout. Et ils sont bien décidés à le faire savoir aux joueurs.

« Nous, on a passé une saison de merde, eux, ils passeront des vacances de merde ! C'est moi qui ai bloqué les salaires ! On bloque leurs salaires car certains n'ont pas payé les loyers de leur logement, dont nous sommes cautions. Certains n'ont pas rendu les voitures, dont nous sommes propriétaires. Ils ne vont pas me les briser longtemps. Le club Med au FC Nantes, c'est fini ! Il y en a un qui doit de l'argent au Fisc et qui n'a pas payé ses pensions alimentaires depuis des mois. J'ai un huissier toutes les semaines à la Jonelière. Il y en a un autre qui avait un salaire de 30 000 euros par mois et qui n'a même pas payé son loyer depuis trois mois. Un autre qui est parti en vacances sans rendre la voiture. Et enfin, un dernier qui a dû passer le tractopelle sur sa pelouse, car j'ai un devis sur mon bureau pour refaire son jardin de plus de 20 000 euros » , a lâché Gilles Favard, l'un des conseiller de Waldemar Kita dans 20 minutes.



Ou comment le FC Nantes est passé de l'un des plus grands clubs français à un centre pour jeunes en difficulté en à peine 10 ans.


SM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0