1. // Match amical
  2. // France/Uruguay (0-0)

Vacances au bout de l’ennui

Ce France-Uruguay était un match du 15 août, avec tout ce que cela veut dire. Le 15 août, Paris est vide et la France en vacances, les matchs de l’équipe de France sont donc un mélange des deux.

Modififié
0 27
On ne pourra pas dire que l’on n'était pas prévenus. Ce match sentait l’ennui avant même le coup d’envoi. Il faut dire que toutes les conditions étaient requises. Disparité des conditions physiques, des motivations, et puis, il faut bien le dire aussi, des niveaux de jeu. Car un match à cette période, c’est l’occasion de voir celui que l’on peut justement désigner comme le-sélectionné-du-15-août : ce mec que l’on est jamais trop sûr de revoir en Bleu (à part, justement, lors du match de reprise l’été prochain) sans jamais trop savoir s’il s’agit ou non d’une bonne nouvelle. Pour faire simple, donnons un nom à ce sélectionné-du-15-août, et appelons-le Jimmy Briand. Qui, rien que pour sa reprise de l’épaule, mériterait le titre d’homme du match. Merci Jimmy d’avoir brillamment égayé cette soirée. D’une certaine manière, il a définitivement prouvé qu'il était bien le nouveau Govou. Pas seulement pour avoir repris son flambeau de milieu mi-ailier droit à Lyon, mais aussi pour cette propension à illuminer ces matchs qui sentent mauvais la fin de l’été. En septembre 2006, Sidney avait transformé un banal match qualification pour l'Euro en revanche pour du beurre peut-être, mais revanche pour du beurre pour l’éternité. L’espace d’un instant, le doublé de Sidney sonnait comme un flamboyante revanche face aux Italiens, tout juste champions du monde. Hier, c’étaient les derniers vainqueurs de la Copa America. Et malheureusement, il n’y avait là aucune finale de Coupe du Monde à exorciser…

L'équipe de France était avant tout soucieuse avant tout de ne pas faire de vagues ; l’Uruguay de ne rien faire. Et en l’absence de Suarez et Cavani, ce n’était certainement pas Forlan qui allait prendre la profondeur. Sa défense à trois, son milieu regroupé et son bas positionnement ont permis à la formation d’Oscar Tabarez, par sa simple disposition, de contenir les Bleus. Disposés en 4-4-2 dit du trapèze, les hommes Deschamps n’ont pu éviter le traditionnel écueil de ce schéma : la morne plaine entre milieux axiaux, excentrés et attaquants. Entre Mavuba et Gonalons, association qui rappela vite les grandes heures de la paire Lassana Diarra - Jérémy Toulalan, l’un devait prendre ses responsabilités dans le jeu. Ils se sont avant tout appliqués à ne pas trop en faire, à ne pas perdre la balle, à ne pas trop se marcher sur les pieds et à bien se répartir les rôles : à Rio celui d’aller chercher les ballons au niveau de sa charnière centrale et d’orienter le jeu ; à Max celui de jouer plus direct et face au jeu (une combinaison qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler ce qui est en train de se mettre en place à Lyon, avec Gonalons et Fofana).

Un meneur de jeu, vite !

C’est du moins ce qui semblait prévu au coup d’envoi, vu la propension de Rio à venir soulager les pieds de Yanga-Mbiwa ou Sakho. Au fur et à mesure que la première mi-temps s’avançait, c’était de moins en moins évident, et on a surtout vu Mavuba s’affirmer pendant que Gonalons s’effaçait un peu. Il faut dire que la densité du milieu uruguayen comme la relative apathie du secteur offensif français ne lui donnait guère l’opportunité d’accélérer un peu les choses. Le jeu fut donc d’une redondance assez remarquable. De l’axe défensif vers les côtés, toujours, mais sans jamais revenir bonifier assez haut dans l’axe du terrain pour inquiéter la Céleste. Pour animer ce 4-4-2, le rôle de Benzema en neuf et demi était attendu, et sa paire avec Giroud également. Résultat, on attend toujours pour savoir si, oui ou non, ça vaut le coup de les associer. En attendant, on a surtout vu Karim à gauche, combiner avec Ribéry, et moins avec le néo-Gunner. Malgré tout, la combinaison mérite d’être revue, mais peut-être dans une organisation différente, soutenue par exemple par un vrai meneur de jeu.

D’ailleurs, en seconde mi-temps, la France est progressivement passée d’un 4-4-2 à un 4-2-3-1 avec les sorties de Mavuba pour Capoue, puis de Benzema pour le double M, Marvin Martin. Et si le Toulousain a marqué des points (notamment devant Gonalons), le 4-2-3-1 ne s’est pas montré beaucoup plus inspiré que le 4-4-2. Peut-être légèrement plus naturel pour cette équipe, peut-être aussi moins prévisible et du coup moins évidente à défendre pour l’Uruguay. Pas de quoi non plus casser trois jambes à un canard, mais une impression suffisante de cohésion, de liant et de possibilités pour redevenir par défaut le schéma de base de cette Equipe de France ; à condition, une fois encore, de se trouver un meneur de jeu. Les saisons comme les sélectionneurs ont beau se succéder, le problème demeure le même : le numéro 10 de l’EdF n’a pas encore trouvé de digne repreneur. Il ne semble aller ni à Benzéma, ni à Ribéry, ni à Mavuba, encore moins à Nasri et pas encore à Marvin Martin. Et comme on ne peut décemment plus convoquer Govou…

Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

vinceletah Niveau : CFA
En plus de vos arguments qui sont vrais, maintenant c'est "la deche"!
Une de ces premieres declarations:
"on ne vient pas en Equipe de France pour s'amuser"ou
"bien joue, pourquoi pas, je prefere gagner des matchs".
Tout est dit...
Lloris
Jallet - Mapou - Koscielny - Matthieu
Mavuba
Cabaye - Bodmer
Rémy Ribéry
Benzema

CQFD.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Et pas plus à Gourcuff d'ailleurs.
En revanche, si ce garçon retrouvait le niveau qui fut le sien il n'y a pas si longtemps, pourquoi n'en ferait-on pas un "quaterback" à la Alonso ou à la Pirlo ?
Ça éviterait au sélectionneur de coller deux purs MD côte à côte.
Pour un véritable 10, j'ai bien l'impression qu'il faudra encore patienter.
Note : 2
Camel Meriem pourrait être ce 10 tant attendu, non ?

Deschamps est un malin, on va surement arrêter de lui casser les noix avec le duo Benzema-Giroud avant un bout de temps.

Plus sérieusement, je suis surpris que Deschamps n'ait pas tout de suite mis en place le 4-3-2-1 qui est le système joué par Lille et Paris et qui a fait les grandes heures de l'OL et de France 98.

C'est le meilleur moyen d'accomoder nos latéraux très portés vers l'avant, la tripotée de milieux défensifs et l'absence de numéro 10.

Bon, c'est vrai que ça demande au trio de devant d'être très performant, et que ni Menez, ni Nasri (qui ont précisément ce rôle en club) n'étaient sélectionnables.

Mais bon, la le 4-2-2-2 c'était complètement bancal, surtout sans ailier un minimum old school à la Valencia.

C'est un schéma qui retrouve une seconde vie en premier league avec le 2e attaquant qui décroche à la Rooney ou à la Mata, mais dans ces équipes la, les gars sur les côtés sont la pour manger la ligne et ont un abattage défensif assez élevé. Or Ribéry et Valbuena ont beaucoup de mal à s'y tenir...

Enfin bref, pour moi, c'était pas du tout un schéma viable (en tout cas, pas avec ces joueurs la).
pourquoi absolument chercher un numéro 10? je sais que c'est dans notre culture française, mais aujourd'hui rares sont les équipes qui se permettent d'avoir un meneur en électron libre au milieu du terrain, défensivement seul le 4-regista-2-1-2 (le 4-3-1-2 quoi) et le 4-2-3-1 font l'affaire pour 4 défenseurs et un meneur. La norme, ce n'est pas d'avoir un numéro 10 à l'ancienne c'est même le contraire sinon le 4-4-2 serait pas la formation de """base""" appliquée même par les pauvres coachs du foot loisir du dimanche matin.

concentrons nous sur nos points forts non?
 //  16:27  //  Supporter de l'Lyon
Note : 2
nizza: merci de nous éclairer sur ta dernière phrase
Note : 1
Entre le 4321 sans 10 de france98 et une compo avec Bodmer je penses qu on a enfin trouvé d ou viens le probleme de l edf ...
Nos points forts, une profusion de milieux défensifs, une grosse densité physique ... Nos points faible, une incapacité totale à faire le jeu et à provoquer des situations dangereuses, à varier nos attaques et les profils de nos joueurs offensifs ...

En bref moi je suis pour qu'on se fasse chier devant des matchs de l'edf ultra cadenassés plutôt de que croire qu'on peut rivaliser dans le jeu avec les meilleurs équipe d'Europe.
Au final le résultat est toujours le même, le jeu de l'edf n'est ni flamboyant ni enthousiasmant, arrêtons de nous croire au dessus du lot et jouons sur nos forces ...
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Si on exclut l'idée qu'un football romantique ou total puisse encore exister, à la manière d'un Hidalgo qui titularisa quatre milieux offensifs pour un match couperet, il semble illusoire de croire qu'un playmaker va nous tomber du ciel par enchantement ou de penser que l'EDF va pouvoir confisquer le ballon comme elle le fit en de très rares occasions [contre le Brésil en 2006].
C'est tout aussi curieux d’oublier qu'en 98, cette équipe nous offrit, avant une finale en apothéose contre des auriverde méconnaissables, bien des pensums, certes à suspense, mais des pensums tout de même.
Mais on est bien d'accord, seule la victoire, à défaut d’être belle, reste.
Bien sur, il y eut 2000 et son jeu abouti, mais sinon ?
Il faut peut-être se contenter aujourd'hui de ce qu'on a en "magasin" et opter pour plus de verticalité. Quitte à subir.
Ce n'est qu'un point de vue.
@ Eukl:
Il reste une verrue de Knysna dans ton onze de départ et je ne vois pas qui crée du jeu dans cette équipe.

@ Swagie:
En même temps ca valait le coup de tenter Giroud - Benzema, c'était intéressant comme test.Mais sans un seul joueur créatif dans le onze de départ, avec des centres pourris et des coups de pied arrêtés mal tirés.........

Ce serait dommage de tuer Giroud comme on a tué Trezeguet ( bien que Giroud n'ait actuellement pas le niveau de David ).

Par ailleurs j'ai comme dans l'idée que Benzema et Giroud, niveau mentalité ca ne colle pas... Giroud ne pouvait pas saquer Nasri, je vois mal comment il peut s'entendre avec Benzema qui ne combine qu'avec Ribery...
Les torchons et les serviettes ca va rarement ensemble.

@ "ChalesJ":
"Nos points forts, une profusion de milieux défensifs, une grosse densité physique "

Il serait temps de former autre chose non ? des Gonalons par exemple, j'ai l'impression qu'on en a par dizaine.

Ce qu'il nous faut ce sont plutôt des milieux du genre Diaby ( la solidité physique en plus ) et M'Villa ( avec un cerveau ).

Et pour l'ensemble des postes, halte à la profusion des physiques à la videur de boîte... Je me souviens de ces parents de jeunes joueur qui racontaient dans l'after que leur gamins étaient refusés dans les centres de formation car trop légers physiquement et ce même s'ils étaient forts techniquement !

Xavi / Iniesta / Silva, ils font comment ? voyez ce qu'a fait un Giuly chez nous.
Alors je ne dis pas qu'il ne faut désormais sélectionner que des nains de jardin mais arrêter de croire qu'on ne peut pas jouer au foot en-dessous de 90 kilos !
Si on a tant de mal à sortir des créatifs, des joueurs technique, je ne peux m'empêcher de penser que c'est en partie à cause de ca.
tiffrey haye ' Niveau : Loisir
Je suis totalement d'accord avec cet article , mais étant un supporter de l'olympique Lyonnais , Je trouve que même si Briand n'est pas un joueur extraordinaire , un paragraphe entier pour le descendre est assez abusé pour un mec qui a joué seulement 15minutes .. Faut pas oublier qu'un mec comme ribery a joué un match entier sans se créer la moindre occasion , de plus il ne jouait pas son poste , alors pour un mec qui rentre a la 75ème , et qui se procure une voire deux occasions , je vous trouve un peu sévère et beaucoup trop objectif , meme si je suis d'accord avec le reste de l'article
deschamps a eu raison de tenter benzema et giroud même si on voit que la benz lui préfère ribéry..
le truc c'est qu'avec tous les joueurs qu'on a, aucun système ne se dégage...ou si mais avec diaby qui ne se pète pas et gourcuff qui retrouve son niveau !
ribéry a le couloir gauche, ménez peut prendre le couloir droit, nasri n'est clairement pas utile en EDF, benzema a du mal à jouer seul en pointe (on l'a vu à l'euro, pourtant c'est ce système au real, quelqu'un peut m'expliquer ?!) et les milieux ont clairement du mal à créer le jeu (comme ç'a été dit, on forme que des défensifs)
le meilleur système à l'heure actuelle c'est quand même le 4-3-3 ! à mon avis, le travail de deschamps pour l'instant sera de nous trouver la formule du milieu à 3 !
j'avais jamais vraiment vu capoue mais il est tres impressionant, il a un physique impressionnant mais vois tres bien le jeu et est assez precis

je le vois bien avec cabaye et diaby au milieu

cest la derniere chance pour diaby cette saison, il revient bien apparament, je l'ai vu en amical contre cologne il est vraiment bon et utile.

Perso gonalons , ca vaut pas le coup pour moi; il ferait juste un bon remplacant au cas ou.
Sinon vous en avait pas marre de critiqué constamment l'équipe de France? C'est le premier match qui plus est amical de reprise et on en tire déjà des enseignement... Vraiment les journalistes
Les grandes équipes s'appuient sur une assise de clubs, je pense donc qu'il faudrait mettre en place un groupe basé principalement sur les joueurs lillois (ou ex lillois) et parisiens.
Derrière y a Rami, Sakho, Debuchy, Jallet, au milieu y a Cabaye, Mavuba, Matuidi, Martin pourquoi pas tenter Balmont, Payet et autre Bodmer. Devant c'est un peu le désert, même si y a toujours Gameiro, Menez ou Roux...
Après tu combles les trous en faisant du mieux possible.

Ça permettrait de pourquoi pas créer un groupe uni, dégager une certaine cohésion, et pourquoi pas un esprit de sacrifice. Ce qui permettrait un environnement stable pour l'éclosion des Digne ou dans une moindre mesure Rabiot.

Ça ne signifie évidemment pas qu'il ne faille pas faire appel aux satisfactions actuelles (Capoue, Lloris, Mapou, Ribéry (?), et pourquoi pas Varane dans le futur...).
Louis Aragon Niveau : DHR
C'est pas un 10 qui nous manque, c'est du mouvement... L'objectif du foot, c'est quand même d'aller de l'avant. Quand on aura des vrais latéraux qui avancent vers le but, peut-être que ça ira déjà un peu mieux.

Après c'est vrai qu'un milieu offensif axial ou un attaquant qui décroche, permettrait de varier le jeu, mais on en est pas là. Le jour où y aura des appels de Ribéry, de Giroud, de Benz', de Ménez de partout, y aura beaucoup moins de soucis.

Franchement, qui se souvient d'un beau et bon match de l'équipe de France ?

@tiffrey, défendre Briand ça mérite +1
Sidney Govou m'a demandé de parler de son but contre le Bayern et de la misère qu'il a mis a tous les arrières gauche de France et d'Europe histoire de signifier qu'au delà de la blague cette comparaison est hors de propos. (http://www.youtube.com/watch?v=g3IY4_M1aSE)
@helllone
benzema est peut etre bon a madrid parce qu il a cr7 di maria ozil derriere lui
c est autre chose que ribery nasri menez
à kigur : oui j'avoue c'est beaucoup moins dur mais il est pas critiqué pour dézoner ? ou alors il dézone pas ?

le truc c'est que même quand on a un peu de mouvement, c'est très stéréotypé... ce qu'il manque c'est pas un 10, c'est tout simplement un créateur
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 27