En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Uruguay/Paraguay (3-0)

Uruguay pride

Les Uruguayens peuvent être fiers, en remportant cette Copa America aux dépens du Paraguay (3-0), ils permettent à leur pays de pouvoir revendiquer le titre de meilleur pays de foot au monde.

Modififié
Uruguay-Paraguay: 3-0

Buts: Suarez (12e) et Forlan (42e et 90e) pour l'Uruguay


L'Uruguay, favorite depuis les quarts, remporte donc cette Copa America 2011. Et avec cette quinzième victoire, elle dépasse maintenant d'une tête l'Argentine en haut du palmarès de l'épreuve. Mieux, en y ajoutant ses deux victoires en Coupe du Monde (1930 et 50) et ses deux médailles d'or olympiques (1924 et 28), cela fait dix-neuf trophées majeurs (sans compter le Mondialito de 1981), soit plus que le Brésil, plus que l'Argentine, que l'Allemagne ou l'Italie. L'Uruguay peut donc légitimement se considérer comme la meilleure nation de football de l'Histoire. Ce qui est d'autant plus remarquable pour un pays de 3,5 millions d'habitants. Soit autant que la Lituanie, la Mauritanie ou le Liberia... Soit environ douze fois moins que l'Argentine (43 millions d'habitants), environ soixante fois moins que le Brésil (201 millions d'habitants), ses deux ogres de voisin. Comme quoi, messieurs, la taille ne fait pas tout...

L'Uruguay sur le toit du monde

Il n'y aura pas eu de suspense dans ce match. L'Uruguay, très déterminée, a ouvert la marque très vite, puis doublé la mise avant la mi-temps, histoire de tuer tout suspense. Et pour la forme, c'est Diego Forlan qui claquera un but façon France 98 en toute fin de rencontre pour devenir (ex-æquo) le plus grand buteur de l'histoire de son pays. Mais c'est bien Luis Suarez, décidément un homme pressé, qui a lancé les hostilités. Premier corner obtenu par l'attaquant de Liverpool et première alerte pour le Paraguay. Tête de Lugano repoussée à bout portant par Villar, nouvelle tête repoussée par un défenseur paraguayen, et léger moment de flottement, on croit à une main, et pendant que le jeu repart, l'Uruguay obtient un nouveau corner, puis un autre. En vain. On peut maintenant voir le ralenti sereinement, et il y avait bien main sur l'action précédente. Suarez s'en fout, il chaloupe à nouveau, un défenseur dans le vent, hop, un autre, et nouveau corner. Forlan est décidément le meilleur tireur de coups de pied arrêtés du monde, mais la défense s'en sort tant bien que mal.

Il faut attendre la onzième minute de jeu pour voir ce diable de Suarez ouvrir le score. Cafouillage, le ballon, contré, arrive sur le numéro 11 : contrôle, enchaînement pied gauche, contré, gardien pris à contre-pied, poteau rentrant opposé (1-0, 12e). L'Uruguay est en tête mais l'Uruguay en veut encore. Suarez reprend son chantier là où il l'avait laissé, et ne laisse pas d'autre choix à l'arbitre que de coller le premier jaune du match à Caceres, le milieu paraguayen. Puis c'est l'autre Caceres, le défenseur uruguayen, qui se prend un bon tampon dans la gueule. Le rythme retombe un peu ; le Paraguay, avec ses trois milieux défensifs, semble un peu emmerdé maintenant qu'il est mené au score. La partie est vraiment dans les mains d'Oscar Tabarez. Par rapport à leur demi-finale contre le Pérou où, en l'absence de Diego Pérez suspendu, il avait opté pour un 3-5-2 (avec Caceres en défense centrale), aujourd'hui, le Mister de la Céleste a choisi de repasser en 4-4-2. Et maintenant en tête au score, il peut voir venir, avec ses deux lignes façon Gillette Mach 4, et avec sa paire d'as devant. D'ailleurs, Diego Perez s'emmerde un peu, et pour tuer le temps, il y va de sa bonne grosse faute et se prend un jaune aussi superficiel que mérité. L'amour de la Violence. Derrière, c'est Caceres qui va chercher son jaune en se faisant justice lui-même sur Vera, puis c'est Maxi Perreira qui prend son avertissement.

Alors que les Paraguayens viennent plus s'empaler dans la défense qu'autre chose, les Uruguayens ont sorti les sécateurs et se mettent en danger tout seuls avec ces cartons jaunes. En même temps, ça permet au match de garder une certaine tension, et il faut bien avouer que ce n'est pas forcément pour nous déplaire. D'un coup, Suarez lance parfaitement Diego Forlan plein axe pour la balle de break. Mais le premier but de la compétition se fera encore un peu attendre pour Boucle d'Or. Suarez, lui, s'en fout, il n'arrête plus de clignoter. Duel, prise de balle, petit pont, coucou aux caméras, frappe enchaînée ; il s'en est fallu d'une claquette de Villar pour éviter le doublé. Suarez revient à la charge, puis temporise avant de servir son arrière droit, Maxi Perreira. Remise pour Forlan, dont la reprise, écrasée, finit doucement dans les gants du portier.

Jouer juste, et plus si affinités

Franchement comment ne pas admirer l'Uruguay ? Ils collent des buts incroyables, jouent intelligemment et mettent des taquets comme personne. La Céleste ne joue pas bien, elle joue mieux que ça : elle joue juste. Sur un nouveau ballon récupéré dans les trente mètres adverses, Rios, plein axe, décale Forlan, qui malgré sa période de disette, ne se pose pas de questions et crucifie Villar du gauche (2-0, 42e). “Di-ego, Die-go” chante le public, ravi comme jamais. Trentième but pour le plus capé des Uruguayens, encore un et il sera donc le recordman. Mais parler de chiffres relève presque du blasphème quand on parle du numéro 10 de la Céleste ; il faudrait lui écrire un poème.

La deuxième mi-temps n'est qu'anecdotique. L'Uruguay gère et le Paraguay n'aura donc pas gagné un match de la compétition. Ils ne parviendront même pas à sauver l'honneur pendant ces quarante-cinq dernières minutes. Mention spéciale toutefois à la reprise de Mendès sur la barre, qui aurait mérité meilleur sort, même si de l'autre côté, l'Uruguay ne méritait pas de s'inquiéter. Car la Céleste, elle, aura continué son récital. Défense adaptée à l'engagement adverse - faut-il encore une fois rappeler que c'est quand le jeu devient dur que les durs deviennent bons? - et attaque aussi subtile qu'efficace. Entre les prises de balle, la vision de jeu et la propreté technique de Forlan, entre les déplacements, les appels de balle et les dribbles de Suarez, la paire a fait tourner les serviettes. La blessure de Cavani fut donc un mal pour un bien. D'ailleurs, histoire de boucler la boucle, Tavarez fait entrer le Napolitain à la 63è, et son équipe finit ainsi la compétition comme elle l'avait commencé contre le Pérou, avec trois attaquants. Un remplacement offensif en apparence, défensif dans les faits, puisque la présence de Cavani oblige les latéraux paraguayens à reculer, leurs milieux de se retrouver définitivement étouffés dans l'étreinte ; Diego Pérez (ou son remplaçant, Eguren, pas passé loin du troisième but), Rios et Arveloa sont décidément très affectueux. Tactiquement, l'Uruguay livre à nouveau un match que l'on peut qualifier de parfait, à l'image de l'élimination, en infériorité numérique, de l'Argentine.

Argentine qui voulait se refaire la cerise, chez elle, avec cette compétition et doit aujourd'hui saluer le champion. Comme le Brésil, qui pensait joga boniter tout le monde, mais doit aujourd'hui saluer le champion. Comme le Paraguay, qui en plus finira à dix, Lucas se claquant après les trois changements. L'Uruguay, demi-finaliste, était déjà allée plus loin que tous ses compères sud-américains lors de la dernière Coupe du Monde. L'Uruguay a en plus le sens des choses bien faites, troisième but parfait pour clore la rencontre (3-0, 90e). Forlan est maintenant au panthéon, son équipe au sommet. Avec ce triomphe, l'Uruguay a confirmé qu'elle était non seulement la meilleure du continent le plus foot de la planète, mais aussi la plus admirable. On ne s'appelle pas la Céleste pour rien.

Par Simon Capelli-Welter

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 13 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22