1. //
  2. //
  3. // MU-West Ham

United : Shine bright like a diamond

Tantôt brillant, tantôt insipide, le Manchester United version José Mourinho se cherche encore et peine à trouver son rythme de croisière. Pourtant, si le manager essaye toutes les formules possibles pour trouver son équipe type (Pogba en numéro 10, Rooney à gauche, Carrick de nouveau titulaire), il n’a en revanche toujours pas dérogé à son système en 4-2-3-1. À tort : ce MU-là est fait pour jouer en losange. La preuve par trois.

Modififié
1k 16

Pour ne pas (trop) dénaturer l’héritage du club


José Mourinho, Zlatan Ibrahimović, un transfert à 120 millions... Au-delà de son absence en haut du classement et de son jeu pas folichon, beaucoup d’observateurs ont reproché à MU d’avoir renié ce qui faisait des Red Devils un club à part, même lors des – rares – années sans trophée. Depuis l’été dernier, MU ressemblerait à une vulgaire Inter des années 2000. Mais après tout, l’identité de Manchester United, c’est quoi ? Historiquement, sur le terrain, c’est un système dogmatique en 4-4-2, avec des ailiers virevoltants qui balancent des centres pour des duos d’attaquants complémentaires (Rooney/Tévez, Yorke/Cole, Van Nistelrooy/Saha). Or ces ailiers brillants, Manchester ne les a pas. À défaut, ne vaudrait-il pas mieux sacrifier le jeu sur les couloirs, aujourd’hui animés par des avants-centres de formation qui ne savent pas déborder (Martial, Rashford) et dont la progression est freinée par ce positionnement contre-nature, pour en contrepartie conserver le 4-4-2 ? Alors que son 4-2-3-1 prend la poussière, le manager portugais gagnerait ainsi en flexibilité, tant il est possible d’associer différents combos devant (Ibra-Rooney, Rashford-Martial, Ibra-Martial, etc.) au gré de la forme du moment et du bloc des adversaires.

Parce que c’est le système le mieux adapté à l'effectif


On l’a dit, hormis quelques exceptions (Depay, Lingard), l’escouade du United 2016-2017 ne comporte que des milieux de terrain et attaquants axiaux. De plus, on reproche souvent à Pogba de ne pas savoir jouer ailleurs que relayeur gauche. Pendant qu’Ander Herrera occuperait le poste de relayeur droit, un système en diamant avec Carrick ou Blind devant la défense pourrait permettre au Français de retrouver sa position préférentielle dans le cœur du jeu sans avoir à assumer le rôle de box to box. Cette fois, au lieu de s’appuyer sur un ailier gauche, il pourrait combiner avec un meneur de jeu à la pointe du losange. Et, pour ce poste on ne peut plus clé, José Mourinho aurait encore l’embarras du choix : Mata, Rooney, ou – rêvons un peu – Mkhitaryan semblent à même d’occuper ce rôle de pourvoyeur de ballons pour les deux pointes. En montant Rooney d’un cran, il y aurait même la possibilité d’associer l’Anglais et l’Espagnol sans être contraint d’exiler l’un des deux sur un couloir où ils perdent de leur influence. De tempérament très offensif, les latéraux que sont Shaw ou Valencia peuvent très bien assurer le jeu offensif dans les couloirs à eux seuls.

Pour ne pas faire comme tout le monde


Guardiola a surpris son monde avec son 4-1-4-1 avec un seul milieu défensif, ou sentinelle comme disent les nouveaux amateurs de foot biberonnés à Football Manager. Un système qui permet à Silva et De Bruyne de briller sans jouer à contre-emploi. La remontée de Chelsea au classement coïncide quant à elle avec le passage en 3-5-2, dont Antonio Conte est un grand adepte et spécialiste. À l’heure où tout le monde ou presque joue en 4-3-3 ou en 4-2-3-1, MU, en réhabilitant le losange, retrouverait son standing de club hors du temps qui n’a que faire des modes de passage. Et c’est mathématique : puisque plus personne ne joue comme ça, tout le monde a perdu l’habitude d’affronter ce type d’adversaire. L’occasion de surprendre son monde, d’opérer une remontée au classement avant – enfin – d’acheter des ailiers de haut standing l’été prochain.



Par Marc Hervez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Chelsea ne joue pas en 3-5-2 mais en 3-4-3 avec une pointe et deux joueurs libres derrière Costa.

Je suis assez sceptique concernant l'efficacité du losange en PL. Ce n'est par parceque l'effectif pourrait (éventuellement) s'y prêter que c'est forcément une bonne idée. Puel l'a essayé en début de saison et il est vite revenu à un 4-3-3 où les 3 joueurs de devant ont une liberté importante mais une obligation de venir fermer le couloir en phase défensive. La PL est un championnat où les couloirs sont essentiels et où les équipes alignent régulièrement deux joueurs capables de dédoubler et porter le danger. Un losange peut s'avérer suicidaire. La seule équipe récente qui de mémoire a réussi à avoir des résultats en losange en PL c'est Pool version Suarez-Sturridge-Sterling avec Sterling derrière les deux autres et même si c'était du free scoring football (grâce à Suarez), ils concédaient régulièrement 4-5 occases franches et ont perdu le titre, non pas à cause de la glissade de Gerrard, mais car bien trop poreux à l'arrière.
Je n'ai rien compris au premier argument. Le 442 c'est bien ou pas? Sauf si pour vous le losange n'est pas un 442. C'est vrai que la responsabilité du jeu en losange repose plus sur le numéro 6 (en marge) et sur le numéro 10 (principalement? alors qu'à plat cela incombe aux ailiers mais s'ils ne savent pas déborder le problème ne reste t'il pas le même en phase offensive? (en plus de leur rajouter une charge défensive supplémentaire).
Merci de votre retour.
Cordialement
Moi
Ne cherche pas à comprendre. C'est le U qu a écrit cet article. Un type qui s'y connaît plus en sauciflard et sauçage de plat qu'en football.

Sinon le U tu nous refais quand une vidéo là? Ordure.
2 réponses à ce commentaire.
Tom Monchéri Niveau : District
Je pense qu'avec le match contre Feyenord on était pas loin de l'équilibre recherché par le Mou.
On avait Mkhitaryan Wayne et mata en soutient d'ibra. Ce qui a changé c'est la liberté donnée à ces trois qui sinterchangaient tout en apportant chacun sa particularité. L'un pour sa percussion l'autre pour sa vision du jeu et le dernier pour son jeu dans les petits espaces.
Pour l'année prochaine il faudra un vrai milieu défensif et trouver la solution dans l'axe central.
Un milieu défensif aboyeur et intelligent ramènera l'équilibre dans la galaxy.
Va falloir faire le tri dans les jeunes poussés et les garder comme remplaçants des tauliers titulaire pour ne pas trop les cramer #patostyle
D'ailleurs je n'ai jamais vraiment vu jouer blind à ce poste. Quelqu'un peut m'en dire plus? Son apport défensif ? Son sens de la couverture? Jeu plutôt vertical ou horizontal ?

Ps il est vrai qu'une attaque à 2 avec martial et rashford me ferai bien plaisir. Le Mou peut aussi tenter un 442 version ancelloti au real en champions league et ramener vidale pour épauler pogba au milieu ?
Ramener Vidal me parait extrêmement compliqué vu qu'il est le meilleur milieu du Bayern, ils ne sont vraiment pas prêts à vendre.
Top-player Niveau : CFA
Blind a joué quelques fois 6 en 2014-2015 et c'était plutôt pas mal mais il a reculé par la suite car on avait besoin de lui en latéral gauche (pour pallier la blessure de Shaw) ou en DC car on était trop friable derrière. Mais c'est vrai que j'aimerais bien le revoir en 6 parce que quand il joue derrière, il lui manque parfois un peu de physique et en latéral gauche, on se prive de sa qualité de passe

D'autant que dans notre effectif, c'est celui qui ressemble le plus à Carrick (qualité de passe, lucidité, intelligence de jeu,..)

Après il reste encore Schneiderlin en qui je crois toujours même si ça semble mort pour lui.

Et Vidal tu peux oublier, il nous avait déjà mis un stop pour partir au Bayern..
Tom Monchéri Niveau : District
Oui c'est clair que vidal c'est mort mais je parle plus de quelqu'un dans son style dans le cas d'un 442.
Jet suis assez d'accord pour blind en 6 mais avec lui j'ai peur que l'équipe manque d'impact physique.

Du coup un duo blind/schneirdelin pour se partager le poste de 6 pourrait être l'idéal.
Herrera pourrait remonter enduit coup et partager le poste de pogba.
Mais il faut vraiment qu'un des défenseurs centraux ( à part bailly ) s'affirme enfin.
3 réponses à ce commentaire.
Top-player Niveau : CFA
Ah par contre l'article se trompe on ne reste pas enfermé dans un 4-2-3-1. Si vous avez regarde les matchs face à Swansea et Arsenal, il est évident auz l'on joué en 4-1-4-1 ou en 4-3-2-1 et ça marche plutôt pas mal. Jeudi on a joué en 4-2-3-1 avec Miki/Rooney/Mata à la création et si Wayne garde le niveau qu'il affiche depuis quelques matchs et que Miki confirme ça risque de vite devenir notre équipe type. Le problème est juste que si on fait comme ca, on doit sacrifier Herrera(ou Carrick)

De plus on a tenté un 4-4-2 pendant une 30aine de minutes avec Rash/Ibra devant et ça n'a pas trop marché. Et selon le positionnement de Wazza ça peut vite devenir un 4-4-1-1

Chaque fois je le dis mais doucement on avance et depuis le depart de SAF on n'avait plus eu un projet de jeu aussi cohérent
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Oh le manqué sur le titre!!

Vous pouviez faire une bien plus belle référence musicale avec "Shine on you, crazy diamond !".

Crazy diamond en effet, parce que le 4-4-2 diamant est une tactique assez cavalière bien que très séduisante sur le papier car c'est celle qui correspond à l'effectif de MU.

Pour que cela marche, les latéraux doivent être excellents, capables de cavaler beaucoup, d'apporter un apport offensif non négligeable puisqu'il n'y a pas d'ailier et de gagner de nombreux duels en 1 contre 1 derrière.

Les milieux défensifs et relayeurs doivent être excellents tactiquement dans le positionnement et la lecture du jeu tandis que les attaquants doivent être réalistes parce que c'est une tactique qui te fait obtenir mais aussi concéder beaucoup d'occasions.

Mais si on applique cette tactique, Ibra et Rooney ne sont plus à mettre dans le 11 car le premier joue en marchant et les deux risquent de marcher sur les pieds du MOC. Martial-Rashford en pointe!
Marc Hervez qui nous parle tactique ? Ca annonce un dimanche des plus étrange.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Kevinovitch voit juste quant aux conséquences d'un 4-4-2 en losange.
Ce n'est pas un système qui laisse à poil une équipe sur les cotés, c'est un système qui est simplement très exigeant pour les latéraux, tant physiquement que techniquement, ainsi que pour les 8, tactiquement parlant.
Quand Milan jouait comme ça, ça marchait car les latéraux étaient Cafu et Paolo et que les 8 étaient Gattuso, Seedorf et Ambrosini.
Si MU joue comme ça, les latéraux seront Shaw, Darmian et Valencia, et les 8 seront probablement Fellaini, Schnederlin et/ou Herrera, autant dire que c'est pas évident du tout. La meilleur solution serait de mettre Pogba en 8, lui qui est très bon défensivement et a montré de belles aptitudes tactiques à la Juve l'année dernière.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : -1
Sinon, "MU ressemblerait à un vulgaire Inter des années 2000"; moi je dirais plutôt une copie ridicule de l'Inter des années 2000.
Jusqu'à preuve du contraire, l'Inter à cette époque là n'a jamais été aussi ridicule que l'actuel MU, dans un championnat au niveau bien plus relevé, et avec une équipe incroyablement moins "marketisée".
Et a fini par gagner une LDC. J'attends de voir ce que va faire MU sur ce plan, encore faudrait il se qualifier.
D'ailleurs, j'ai beau chercher, je n'arrive toujours pas à trouver ce qui fait de MU un des clubs les plus mythiques au monde.
Comme si comparer MU avec l'Inter était un affront.
Un affront, peut être, mais plutôt pour l'Inter.
Top-player Niveau : CFA
Bon là tu vas un peu loin en disant que comparer Man Utd à l'Inter est un affront.

Manchester United est tout simplement le club le plus titré du pays qui a inventé le football. Elle a compté dans ses rangs un entraîneur légendaire (un des meilleurs de l'histoire), des joueurs légendaires à foison (Giggs, Best, Charlton, Robson, Ronaldo, et pleins d'autres), des joueurs qui ont marqué leur époque (Cantona, Scholes, Ferdinand, Beckham, Rooney,..). C'est aussi des matchs historiques comme la finale 99.

Je veux bien que tu ne portes pas Man Utd dans ton coeur mais il faut reconnaitre l'impact que Man Utd a eu dans l'histoire de ce sport.

Manchester United est et restera un club historique du football
1 réponse à ce commentaire.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Je ne le nie pas.
C'est juste la phrase totalement infondée du début de l'article qui m'a fait tiquer.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1k 16