1. //
  2. // 13e journée

United peut mettre la pression

MU va-t-il connaître sa première défaite de la saison ou revenir dans la roue de Chelsea ? Liverpool va-t-il confirmer son redressement ? Piquionne va-t-il faire un hat-trick ? Zoom sur les rencontres de la 13e levée de Premiership de ce samedi.

Modififié
0 0
Aston Villa-Manchester United

Confirmer son redressement ou rechuter. C'est tout l'enjeu de la première rencontre de la treizième journée de Premier League, opposant Villans et Red Devils en sortie de table (12h45 heure locale). Le club de Birmingham n'a perdu que deux fois depuis que Gérard Houllier a pris les rennes de l'équipe. Une victoire face à MU et voilà que les Claret and Blues s'incrusteraient dans une partie de tableau un peu plus bandante que le ventre mou auquel ils sont habitués. Man Utd, lui, est sorti indemne de son derby de milieu de semaine : toujours invaincu, pas de but encaissé, pas de carton rouge, mais un (léger) blessé tout de même : Patrice Evra. Faudrait maintenant penser à gagner à l'extérieur, parce que si enchaîner victoire chez soi et nul en déplacement permet de finir champion de France, c'est loin d'être le cas en Angleterre. Hargreaves devrait être rétabli pour ce match. Nan, on déconne.


Manchester City – Birmingham

C'est bien beau de chercher une hypothétique solution dans le trou de balle de Rio Ferdinand, mais Tevez est en panne d'efficacité depuis bientôt un mois. Il a de la chance, son club reçoit Birmingham, actuel dix-septième de Premiership, et qui n'a plus grand-chose à voir avec le promu ambitieux de la saison dernière. Sans Joe Hart, opposé cet après-midi à son ancien club, la défense des Blues devrait se laisser fister plus facilement. Victoire impérative pour City.

Newcastle – Fulham

Récent vainqueur à l'Emirates, Newcastle, cinquième, est en confiance. Un peu trop même, à l'image de Joe Barton qui a envoyé son poing dans le foie du Rover Pedersen, lors de la réception de Blackburn cette semaine, pendant que l'arbitre avait le dos tourné. Ce qui n'a pas empêché les Magpies de s'incliner pour la cinquième fois. C'est deux défaites de plus que son adversaire du jour, sauf que Fulham n'a connu le succès qu'à deux reprises. Et comme enchaîner les nuls paye à peine plus que faire du bénévolat le jour du Téléthon, les Londoniens ne sont qu'à deux points de la charrette.

Wolverhampton – Bolton

C'est assez rare pour le signaler : cette saison, Bolton pratique un beau football. Signe que l'héritage laissé par Allardyce est bien loin. Devant, l'éternel Davies et le revenant Elmander se contentent de concrétiser les actions de haute volée, généralement initiées par le trop sous-estimé Martin Petrov. Les Wolves, eux feraient bien de ne pas attendre la pleine lune pour se métamorphoser.

Tottenham-Blackburn

Irrésistibles en C1, Tottenham marque le pas en championnat. Comme si les Spurs avaient la marge suffisante pour choisir leurs matchs. Sauf que le quatrième strapontin pour la Ligue des Champions pointe déjà cinq unités plus haut. Pourtant, quand il faudra convaincre Bale de rester à la fin de la saison, il serait judicieux que la présence en Champion's fasse partie des arguments. Face au Blackburn des homonymes Diouf, les hommes de Redknapp feraient bien de renouer avec la victoire. Car mine de rien, leur différence de buts est négative.

Wigan – WBA

Après avoir bien emmerdé les gros, WBA a entamé comme prévu sa dégringolade au classement, avec cinq places de perdues en deux journées. De son côté, Wigan va un peu mieux et a enrayé Liverpool dans sa remontée. La saison risque d'être âpre et longue pour les Latics, jamais montés au dessus de la 17ème place. Mais au moins, ils le savent.

West Ham – Blackpool

Un match déjà capital pour le maintien. La lanterne rouge pourra toujours compter sur l'expérience de Fred Piquionne, déjà abonné à la 20ème place l'an passé avec Portsmouth. L'ancien Stéphanois est peut-être un vrai chat noir, mais il se sort les doigts et se met même à marquer. Manque de pot, les Hammers ne savent pas garder un score. Blackpool, l'invité surprise, tremblera jusqu'à la fin de la saison. Mais le promu est actuellement en avance sur son tableau de marche, avec déjà quatre succès au compteur, malgré la pire défense de Premier League. Prend ça Ladbrokes.

Stoke-Liverpool

Liverpool va mieux et se met à rêver d'un retour canon. Il est vrai que les Reds ont bien baladé Chelsea dimanche dernier à Anfield, avec deux buts sublimes signés Nando Torres. Plus que la tactique de Roy Hodgson ou le mercato d'hiver, c'est l'état de santé du buteur qui espagnol déterminera la suite de la saison de Liverpool. Un succès à Stoke et les places européennes seront à portée de fusil.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0