Angleterre - Premier League - 17e journée

Par Gaspard Manet

United ne s’arrête plus, QPR goûte enfin à la victoire

Encore une fois intraitable à domicile, Manchester United reprend six points d’avance sur City et conforte tranquillement sa place de leader. À quelques kilomètres de là, à Liverpool, les Reds ont, eux, pris l’eau à Anfield, face à Aston Villa. Enfin, la sensation de cette journée, c’est assurément la première victoire de QPR, comme un petit cadeau de Noël avant l’heure pour Djibril Cissé et ses potes.

Note
5 votes
5 votes pour une note moyenne de 4/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Wayne Rooney (Manchester United)
Wayne Rooney (Manchester United)
Manchester passe sans s’arrêter

Avant de recevoir Sunderland, ce samedi après-midi, les Red Devils affichaient des statistiques impressionnantes à Old Trafford : six victoires pour une seule défaite en sept matchs disputés dans le Théâtre des rêves, cette saison. Un bilan encore amélioré aujourd’hui, puisque les hommes de Sir Alex ont, une fois de plus, fait le taf devant leurs supporters. L’inévitable Van Persie montre la voie à suivre à ses coéquipiers dès la 16e minute de jeu. Déjà le 12e but de la saison pour le Néerlandais, qui rejoint donc Michu en tête du classement des buteurs. Clerveley, d’un amour d’enroulé sans contrôle, double la mise trois minutes plus tard. Le break est fait, déjà. En deuxième période, Rooney viendra ajouter un troisième pion, grâce à une offrande de RVP. Les visiteurs réduiront la marque à un quart d’heure du terme de la rencontre, par l’intermédiaire de Campbell. Pour l’honneur, seulement. À défaut d’être impressionnants dans le jeu, les Mancuniens sont terrifiants de maîtrise et d’efficacité. Cinquième succès consécutif pour United, en Premier League, aujourd’hui, et six points d’avance sur son dauphin, City. Rooney et ses potes seront difficiles à aller chercher.

QPR… Enfin !!!

17. Il aura fallu attendra la 17e journée pour qu’enfin, les Queen’s Park Rangers goûtent à la douceur d’une victoire, cette saison. Aujourd’hui, c’était donc un peu Noël avant l’heure pour les supporters des Hoops, qui ont vu leur équipe dominer Fulham, 2 buts à 1. Et à Loftus Road, ce samedi, le père Noël n’avait ni barbe, ni traîneau, mais bien des crampons et un maillot de foot. Au dos de celui-ci, un numéro, le 10, et un nom, Taarabt. Les fans de QPR le savent bien, c’est au Franco-Marocain qu’ils doivent ce premier succès. L’ancien Lensois frappe une première fois à la 52e, avant de récidiver à la 68e. Deux buts d’écarts, ça sent bon la victoire pour les hommes d’Harry Redknapp. Très bon, même. Mladen Petrić aura beau réduire le score à la 88e, ça ne change rien, cette victoire ne peut pas échapper aux locaux. Au coup de sifflet final, c’est tout un stade qui explose ! Un succès libérateur pour Cissé et ses coéquipiers, qui quittent par la même occasion la dernière place du classement, en attendant le match de Reading, lundi, contre Arsenal.

Triste Liverpool…

Depuis quelques saisons, le grand Liverpool FC n’est plus que l’ombre de lui-même. Les années ont beau passer, cela ne change rien. Les Reds sont devenus un de ces nombreux clubs qui végètent dans le ventre mou du classement, tout en sachant que les places européennes sont loin. Trop loin. D’ailleurs, ce n’est pas le match d’aujourd’hui qui fera espérer des jours meilleurs aux Scousers. À domicile, dans son antre d’Anfield Road, Liverpool a été incapable prendre le meilleur sur une équipe d’Aston Villa pas vraiment au mieux depuis le début de la saison. Pire que ça, Gerrard et ses coéquipiers ont totalement pris l’eau. Benteke, par deux fois, et Weimann ont été les principaux acteurs du désastre des Rouges. Le capitaine, Steven Gerrard, aura beau marquer en fin de match, cela n’y changera rien, il est déjà trop tard. Avec cette défaite, Liverpool se retrouve 12e, un classement indigne de son standing.

Norwich tranquille, Everton rate le coche

Norwich, c’est un peu l’équipe qui ne fait pas de bruit, mais qui fait son petit bonhomme de chemin, tranquille. Chez eux, à Carrow Road, les Canaries ont disposé de Wigan, ce samedi après-midi. Une victoire 2-1, acquise grâce à des buts de Pilkington et de Hoolahan, contre un pion de Maloney pour les visiteurs. Un sixième succès, cette saison, qui permet aux hommes de Chris Hughton de prendre la septième place du classement. Sans faire de bruit, tranquille.

Enfin, dans le dernier match de la journée, Stoke City et Everton n’ont pas su se départager. Les Toffees ouvrent pourtant la marque grâce à un petit csc de Shawcross, mais Kenwyne Jones viendra rattraper la boulette de son coéquipier et remettre les deux équipes à égalité. Une contre-performance pour les hommes de David Moyes qui avaient l’occasion de s’emparer de la troisième place aux dépens de Chelsea. Dommage.

Par Gaspard Manet

Parier sur les matchs de Arsenal FC

 





Votre compte sur SOFOOT.com

12 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Mcfly le 15/12/2012 à 19:15
      Note : 2 

    Je suis dégouté par le match de Liverpool, 70% de possession, énormement d'occasion gaché à cause d'une dernière passe imprécise ou d'un dribble de trop.
    De l'autre coté, Aston Villa marque sur sa deuxième frappe à la 30ème minute (une tete des la première minute puis plus rien ensuite ou presque), puis en ajoute un deuxième quelque minutes plus tard avant d'enfoncer le clou juste au retour des vestiaires, réussite maximale face à une défense très fébrile.

    Voila ce qui se passe quand les mêmes 11 joueurs jouent tout les matchs depuis le mois d'aout sans réellement souffler.

    Pourtant il y a du potentiel dans cette équipe.

  • Message posté par Trust le 15/12/2012 à 19:20
      Note : 1 

    Match incroyable de Benteke. Ce gars n'en finit plus de me surprendre.

  • Message posté par Napoli1926 le 15/12/2012 à 19:24
      

    -Le deuxième but de taarabt est un viol ?
    -Oui, oui la defense de Fulham en a fait les frais
    -Ah oui, en effet...

    Sinon la pub carrefour sur les 3/4 de mon écran c'est très moche...

  • Message posté par aswinning_11 le 15/12/2012 à 19:26
      

    Man U: Beau dribble de Young sur le 1er goal, beau dribble de RVP sur le 3e. Les trois goals viennent de la gauche.

  • Message posté par aswinning_11 le 15/12/2012 à 19:32
      Note : 1 

    Aston Villa: Reina il dort ou quoi? Benteke s'il fait pareil en équipe national, la Belgique a des chances pour le Brasiwwl.

  • Message posté par Muforever le 15/12/2012 à 19:48
      Note : 1 

    Il me semble que Benteke est déjà titulaire avec la sélection beige

  • Message posté par LoadLePitch le 15/12/2012 à 20:09
      Note : 3  /

    Fellaini nous a prouvé par un geste technique d'envergure qu'il était probablement le digne successeur de Zidane.

    Sinon, Benteke est effectivement titulaire à la pointe de l'attaque des Diables Rouges, pas beiges.

  • Message posté par aswinning_11 le 15/12/2012 à 20:43
      Note : 1 

    Je sais qu'il joue chez les Diables. Je veux dire que s'il est aussi efficace qu'en club, on a des chances.

  • Message posté par LoadLePitch le 15/12/2012 à 21:43
      Note : 1 

    Mmmoui. Ça dépend si, comme Hazard, il se chope le syndrôme Luc Nilis, prolifique en club, muet en équipe nationale.

    Tiens, d'ailleurs, Nilis a arrêté sa carrière sur blessure à Aston Villa. J'ai peur.


  • Message posté par Drepozz le 16/12/2012 à 01:36
      Note : 1 

    Au vu des derniers matchs des Diables, c'était plutôt Lambert qui devait se demander si Benteke serait aussi prolifique en club qu'en équipe nationale. Les deux matchs face à la Serbie et l'Ecosse ont été tout bénéf pour Benteke, qui a pris une autre dimension en PL (beaucoup plus solide), et qui renifle une p.utain de confiance après des débuts en dents de scie. Son premier but et sa passe dé', jamais il aurait osé les réaliser en septembre. A son transfert je me demande qui aurait parié qu'il mettrait Bent sur le banc si rapidement.

    Sinon on en apprend plus sur les matchs en lisant les commentaires qu'en lisant l'article, ça serait bien de ne pas écrire l'article uniquement sur base des fiches de matchs. En effet Fellaini a complètement peté un plomb en 2e période, je sais pas quelle est l'arbitrage d'après-match en Angleterre, à savoir s'il peut être sanctionné sans l'avoir été sur le terrain, mais c'était pas très beau à voir (tout comme le match en fait).

  • Message posté par Drepozz le 16/12/2012 à 01:38
      

    Et +1 à McFly qui donne un meilleur aperçu de la rencontre que le résumé de Mr. Manet. On peut pas dire que les Reds aient pris l'eau, selon moi il manque un compagnon d'attaque valable à Suarez, il peut pas tout faire tout seul devant.

  • Message posté par Doctor_Rock le 16/12/2012 à 10:18
      

    Drepozz, oui la FA regarde les images des matches après et peut sanctionner un joueur. Fellaini risque gros sur ce coup.


12 réactions :
Poster un commentaire