1. //
  2. //
  3. // Man. United/Man. City (0-0)

United et City se neutralisent

Alors qu'il revêtait pourtant de nombreux enjeux, ce derby mancunien a finalement accouché d'une purge monumentale. La palme du match revient à Navas, auteur de la première frappe cadrée du match, à neuf minutes du coup de sifflet final.

Modififié
7 77

Man. Utd - Man. City
(-1--1)



Selon une maxime populaire, « l'argent ne fait pas le bonheur » . Bien que cette dernière soit adorée des parents voulant enseigner une leçon à leurs enfants, et malgré son taux de démagogie très élevée, elle n'en est pas moins parfaite pour évoquer le derby mancunien de ce dimanche après-midi. Avec près d'un demi-milliard d'euros sur la pelouse et les bancs de touche, spectateurs et supporters pouvaient s'attendre à un spectacle haut en couleur. Tu parles. Si les liasses de billets impressionnaient aux premiers abords, tous se sont finalement rendu compte qu'elles étaient constituées de petites coupures. Ce derby, c'est un peu comme si Million Dollar Baby avait été une catastrophe cinématographique, un peu comme si l'homme qui valait trois milliards n'avait en fait valu que 63 euros, un peu comme si Batman avait été pauvre. Ce derby, c'était le remake raté d'un film à succès que tout le monde avait adoré. Ce derby, c'était Jurassic World.

Forte intensité, faible niveau de jeu


Pour le premier derby mancunien de la saison, les enjeux sont multiples : une place de leader, ravie par Arsenal à City ce samedi, une première défaite à domicile pour les Reds, ou à l'extérieur pour les Citizens et surtout, la domination de Manchester jusqu'au prochain derby. Malgré de nombreux absents, les compositions restent tout de même très alléchantes. Après le coup d'envoi, les deux rivaux s'observent longuement sans que personne n'ose hausser le rythme. Peu à peu, les Red Devils prennent néanmoins le contrôle du ballon. Valencia et Mata, tout comme Rojo et Martial, utilisent bien les couloirs et posent quelques soucis à Sagna et Kolářov. Un temps apathiques, les Citizens se lâchent et Sterling allume la première mèche (11e) après un bon enchaînement avec Fernandinho. Les joueurs de Pellegrini pressent haut, mais les Red Devils font preuve de patience pour ressortir proprement de leur camp.

Si les hommes de Louis van Gaal peuvent compter sur un Martial en jambes, Juan Mata semble lui un peu plus à la peine. À la demi-heure de jeu, ce derby n'a pas grand-chose à offrir à ses spectateurs. Si l'intensité est élevée, les maladresses de part et d'autre empêchent une équipe de vraiment se détacher. Pendant cinq minutes, les spectateurs pensent même basculer dans un match de seniors du dimanche matin, avec dix joueurs derrière le ballon, des taquets dans tous les sens et des grands dégagements aériens. Quelques coups de pied arrêtés mis à part, les situations dangereuses de cette mi-temps se comptent sur les doigts d'une main de manchot. En revanche, il faudrait une foule entière pour pouvoir compter le nombre de fautes commises par les 22 joueurs, qui semblent adorer cette petite partie de « chatouille-moi le mollet, je te détruis la cheville  » .

Circulez, y a rien à voir


Au retour des vestiaires, les Red Devils tentent de prendre les choses en main. Mais le résultat reste le même. S'il est tentant de vanter les mérites des deux défenses, bien en place, il faut tout de même souligner l'absence totale de prise de risques d'un côté comme de l'autre. Chris Smalling place une bonne tête sur corner (50e), mais il ne parvient pas à cadrer sa tentative. Il faudra attendre encore un peu pour voir l'arrêt d'un gardien. Pas vraiment inspiré aujourd'hui, Sterling cède sa place à Navas (55e) sans avoir pu faire la différence une seule fois. Satisfait du point du match nul, qui leur permettrait de retrouver le fauteuil du leader, les Citizens se contentent de défendre. Certes, les amoureux de la Blue Moon n'ont pas grand-chose à faire, mais ils le font bien.

Même Hart, qui aurait pourtant de quoi être dans le coma depuis de longues minutes, réussit sa sortie devant Mata (61e). Si l'entrée en jeu de Lingard apporte un peu de vitesse à l'attaque mancunienne, rien ne bouge vraiment. Martial parvient bien à glisser quelques dribbles chaloupés, mais éliminer toute une défense seul reste une tâche ardue. Non vraiment, bien que la diplomatie soit de mise, personne ne peut vraiment se le cacher : ce match est d'un niveau catastrophique. Un tir cadré, des coachs à peu près aussi ambitieux que deux candidats lors d'une manche de Des chiffres & des lettres et un jeu haché au possible... Seul Lingard, qui profite d'un superbe ballon de Martial, fait frissonner Old Trafford en tapant la barre transversale à quelques minutes du terme. Une dernière parade de Hart devant Smalling (88e) assure aux Citizens le nul qu'ils étaient venus chercher.

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Rooney, mon dieu!!
Y a pas à chier, la direction oblige Van Gaal à le faire jouer et 90 minutes..
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : CFA2
Dépenser autant de fric pour voir 2 malheureux tirs cadrés de tout le match, dont le premier à la 76e sur une frappe de grand mère.

Chapeau messieurs les anglais, c'est pas donner à tout le monde. Rien de tel que la PL, pardon la BPL, pour nous offrir un tel spectacle.
Message posté par Payetazo>>>ElFiasco
Dépenser autant de fric pour voir 2 malheureux tirs cadrés de tout le match, dont le premier à la 76e sur une frappe de grand mère.

Chapeau messieurs les anglais, c'est pas donner à tout le monde. Rien de tel que la PL, pardon la BPL, pour nous offrir un tel spectacle.

Merci de nous réciter ton Stéphane Guy...
Et en finale de CDM, t'as combien de tirs cadrés, faut arrêter les raccourcis débiles, les mecs!
0 tir cadré jusqu'à la 86e minute - Que de mauvaises passes, on aurait dit un match de jeunes à Champigny sur marne - Martial, homme du match, ne serait ce que par son audace - je suis désolé mais ça fsait pitié
Binouzeaufrais Niveau : CFA2
J'ai de la peine pour Martial bridé à gauche pour pouvoir faire jouer Rooney en pointe...
we want the world and we want it now Niveau : Loisir
Superbe match que nous ont livré cet après midi Milan et Sassuolo, pour une victoire finale du Diavolo.

Dire qu'il y en a qui se sont fait chier devant le derby de Manchester...
Putain c'était d'une tristesse.

Jouer vers l'avant n'est pas synonyme de systématiquement foirer tes transmissions. C'est simple, aucune équipe n'a été capable d'aligner cinq passes successives dans le camps adverse (je n'exagère pas). La balle passait son temps à faire des allers-retours entre les deux camps, dans le style si caractéristique de la PL, sauf qu'elle se heurtait à un boulbi boulga infâme et était renvoyé bien fort et bien en l'air.

Les rares fois où City a été capable de construire c'était quand Touré redescendait s'occuper de la relance, sinon c'était le néant tactique et technique.

Quant à ManU, seul Martial a brillé. Son éclair à la fin du match donne une barre transversale à Lingard, et ses prises de balle étaient intéressantes, même si je le préfère dans l'axe.

C'est quand même inquiétant.
Rien à analyser sur ce match, si ce n'est l'absurdité de la PL.
Mu: Ton meilleur axial sur le coté au profit d'un joueur niveau DH voire pire
MC: Le meilleur meneur de jeu de la saison dernière 22 assists qui joue à droite puis à gauche.
Moralité: niquez vos mères, clubs de PL
90 minute d'auto tamponneuse...
arsenal leader, le derby mancunien digne d'un match de milieu de tableau de ligue 1... ca commence a ce voir que ce champ de bourrin sans cerveau n'est plus a la hauteur...
Meilleurs joueurs de part et d'autre : Martial pour MU et Otamendi pour Man City. Derby très très triste. Man United va incessamment sous peu avoir un sérieux problème avec le rôle que doit tenir Rooney dans cette équipe.
blue_army Niveau : CFA2
Message posté par we want the world and we want it now
Superbe match que nous ont livré cet après midi Milan et Sassuolo, pour une victoire finale du Diavolo.

Dire qu'il y en a qui se sont fait chier devant le derby de Manchester...


superbe match qunous livré tothenham avec un triplé de harry kane
Dire qu'il y en a qui se sont fait chier devant le derby de Manchester
C'était pénible comme match. Une vraie métaphore de ce dimanche.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Vous insistez encore avec ce championnat ??serieux je zapper dessus entre 2coupure de milan sassuolo qui n'était pas extraordinaire ...mais passer de mu city, a Milan faisait passer mon milan pour le futur champion d'Angleterre ....malheureusement on est actuellement en Italie est le titre ne sera probablement pas pour cette année !
Message posté par Milan_forza18
Vous insistez encore avec ce championnat ??serieux je zapper dessus entre 2coupure de milan sassuolo qui n'était pas extraordinaire ...mais passer de mu city, a Milan faisait passer mon milan pour le futur champion d'Angleterre ....malheureusement on est actuellement en Italie est le titre ne sera probablement pas pour cette année !


Faut pas pousser non plus :)
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
C'est moi ou Martial est encore plus important pour Man U qu'il était pour Monaco??

En tous cas je vois qu'il joue tous les matchs et 90min, il jouait pas autant à Monaco.
Je ne sais pas quelle conclusion en tirer sur MU. Ils auraient jamais du laisser partir Januzaj en prêt pour commencer.
Selon moi, chercher une corrélation entre argent dépensé et qualité du spectacle relève de l'amateurisme. Je dis ça pour Stéphane Guy, l'auteur de cet article et tous les autres qui ressortiront l'argument.

D'une part, ça dénote une tendance à regarder un match comme on va au cinéma, où on s'attend (à raison) à ce que la qualité des acteurs donne un bon film. Ce match là était une véritbale bataille, tactique comme physique, pas un spectacle devant lequel manger du pop corn (par ailleurs c'est ce que tout le monde reproche aux néo-supporters du PSG et qui se plaingent que le Parc n'a plus d'âme).

D'autre part c'est ne pas tenir compte de l'enjeu, l'avancée de la saison, les choix des entraîneurs...

Bref l'analyse est un peu courte!
Message posté par pierre ménès 2.0
C'est moi ou Martial est encore plus important pour Man U qu'il était pour Monaco??

En tous cas je vois qu'il joue tous les matchs et 90min, il jouait pas autant à Monaco.
Je ne sais pas quelle conclusion en tirer sur MU. Ils auraient jamais du laisser partir Januzaj en prêt pour commencer.


Januzaj???
Tu parles du mec qui chauffe le banc du BVB depuis son arrivée?
Voyons, Pierrot!
J'adore les joueurs belges, j'adore Mertens, fellaini quand il est en forme, KDB j'en parle même pas mais Januzaj, non merci!
Le problème, c'est Rooney et rien d'autre
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par Joseph K


Januzaj???
Tu parles du mec qui chauffe le banc du BVB depuis son arrivée?
Voyons, Pierrot!
J'adore les joueurs belges, j'adore Mertens, fellaini quand il est en forme, KDB j'en parle même pas mais Januzaj, non merci!
Le problème, c'est Rooney et rien d'autre


Ben quand il rentre il est pas mauvais du tout.
Et la il chauffe le banc parce que Tuchel craque à ne presque jamais faire tourner et il veut faire enchainer Reus pour qu'il retrouve son niveau.

A MU sous Moyes, il était systématiquement un des meilleurs mancuniens sur le terrain alors qu'il était le jeunot de l'équipe, Van Gaal lui a un peu coupé les ailes en le foutant au placard pour des Di Maria et des Mata et des Young plus que moyens.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 77