En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Manchester United-Stoke City (3-0)

United conforte sa place de dauphin contre Stoke

Modififié

Manchester United 3-0 Stoke City

Buts : Valencia (9e), Martial (38e) et Lukaku (72e) pour les Red Devils

Au cœur d’un hiver où les « mind games » font les choux gras de la presse britannique, José Mourinho est un homme qui avance sereinement. Alors qu’Antonio Conte n’a plus remporté un match à Chelsea depuis qu’il s’est lancé dans des joutes verbales avec le « Special One » , Manchester United n’a pas dévié de sa route en clôture de la 23e journée de Premier League en s’imposant face à Stoke City, ce lundi soir.

En attendant peut-être de voir Alexis Sánchez redonner au numéro 7 mancunien ses lettres de noblesse, Mourinho a pu compter sur le retour de deux de ses soldats dans le onze de départ. Si Lukaku tient sa place aux avant-postes, c’est le capitaine Antonio Valencia qui se signale d’entrée en prouvant (enfin) qu’il n’est pas unijambiste avec une merveille de frappe enroulée du gauche sur un service de Pogba. Sereins, les Red Devils vont pourtant peu à peu être gagnés par la fébrilité, à l’image de Smalling, encore peu rassurant. Auteur d’un ciseau audacieux (11e), Shaqiri sonne la révolte dans les rangs des Potters avant qu’Ireland ne rate de peu le cadre (21e) et que Choupo-Moting ne soit tout proche de profiter d’une sortie hasardeuse de De Gea (26e). C’est finalement, une nouvelle fois, sous l’impulsion de Pogba – qui s’offre une neuvième assist et rejoint la paire citizen De Bruyne-Sané en tête du classement des passeurs – que Martial double la mise d’un petit bijou imparable pour Butland.

Assommée, la pire défense du Royaume essuie un peu plus les vagues rouges au retour des vestiaires. Mais trop brouillons, Martial (59e) et Mata (62e et 65e) manquent tour à tour plusieurs offrandes. Pas aussi maladroit que ses coéquipiers, Lukaku éteint tout suspense en inscrivant son onzième but de la saison.

Grâce à ce premier succès de Mourinho contre Stoke dans son costume de manager mancunien, United enchaîne avec un septième match sans défaite en championnat et garde trois longueurs d’avance sur Liverpool et Chelsea. Les partenaires de Kurt Zouma qui, eux, courent toujours après une victoire à Old Trafford depuis avril 1976, ne bougent pas de la zone rouge (18e) avec un point de retard sur le premier non-relégable.

Manchester United (4-2-3-1) : De Gea – Valencia (c), Jones, Smalling, Shaw – Matíc, Pogba – Mata (McTominay, 83e), Lingard (Fellaini, 80e), Martial (Rashford, 80e) – Lukaku Entraîneur : José Mourinho


Stoke City (4-3-2-1) : Butland – Bauer, Zouma, Martins Indi, Tymon (Wimmer, 46e)– Fletcher (c), Allen, Ireland – Choupo-Moting (Sobhi, 60e), Shaqiri – Crouch (Diouf, 70e) Entraîneur : Eddie Niedzwiecki


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League HS
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 2 heures 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 5 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
    il y a 5 heures 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! il y a 8 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 10
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    il y a 10 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9 Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 47 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9