En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Man. United-Chelsea (2-0)

United bouffe le bleu de Conte

Amputé de Courtois et Alonso, Chelsea a oublié son football et concédé une défaite logique à Manchester. Tottenham reste à quatre points du leader, tandis que United se positionne pour la Ligue des champions.

Modififié

Manchester United 2-0 Chelsea

Buts : Rashford (7e) et Herrera (69e) pour United

Treize joueurs et c'est tout. On a trop encensé cette équipe de Chelsea cette saison pour ne pas pointer ses faiblesses quand elles (re)font surface. Et cette année, la limite des Blues concerne le nombre de joueurs sur lesquels compte Antonio Conte. Si l'Italien demeure un monstre tactique et un leader de groupe, l'entraîneur possède un maillon faible : il n'est absolument pas fan du turn-over et ne compte souvent que sur un effectif limité pour mener à bien ses ambitions. Alors, quand Thibaut Courtois et Marcos Alonso, deux indiscutables du onze londonien, se font porter pâle, c'est tout le club qui blêmit. Coïncidence ou pas, le premier de Premier League n'a pas été au niveau face à Manchester United. Et a concédé son cinquième revers en championnat.

Un coup du Mou


Alors qu'Alonso se blesse à l'échauffement, Ibrahimović, « très fatigué » selon José Mourinho, n'est lui non plus pas aligné d'entrée. Comme Mkhitaryan. Pas un problème pour Manchester United, qui ouvre le score très tôt par Rashford après une énième perte de balle londonienne et une défense incompréhensible de Luiz. Logique, tellement les locaux se montrent supérieurs au leader. Notamment au milieu de terrain, où Matić a beaucoup de mal à s'imposer. Il faut dire que Mourinho a parfaitement préparé la partie. Au menu : un marquage individuel agressif d'Herrera particulièrement efficace sur Hazard, une rigueur défensive caractéristique des équipes du Portugais, et des éléments offensifs plutôt inspirés. Reste que d'un côté comme de l'autre, les occasions se font très, très rares. Elles sont mêmes inexistantes pour les Blues. Signe que le plan du Calm One fonctionne à merveille.

Aucune vague bleue


En réalité, la partie ressemble davantage à une succession de fautes qu'à une rencontre de football. Or, on le sait, les teams du Mou se nourrissent de ce genre de scénario pour s'exprimer. Résultat : pendant que Chelsea multiplie les erreurs techniques et tactiques, Old Trafford voit United doubler la mise grâce à une frappe contrée d'Herrera. Conte a beau s'agiter sur la touche, changer de schéma et lancer ses armes du banc, rien n'y fait : Manchester est au-dessus aujourd'hui. Et prouve qu'il vaut bien davantage que sa cinquième place (quatre unités derrière l'ennemi City avec un match en moins). Pour les Blues, qui gardent quatre points d'avance sur le dauphin Tottenham à cinq journées de la fin, cette défaite ne doit pas inquiéter. Juste rappeler qu'ils n'ont que très peu de marge et que le championnat nécessite un peu plus de détermination pour être gagné. Ainsi q'un effectif au complet.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 11 heures Coentrão casse le banc des remplaçants 8 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 4
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3