1. //
  2. //
  3. // Manchester U-Feyenoord (4-0)

United baffe le Feyenoord

Séduisant, sérieux, et emmené par un très bon Paul Pogba, Manchester United s'est offert une ouverture pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa en s'imposant facilement contre un Feyenoord décevant (4-0). Wayne Rooney en a profité pour devenir le meilleur buteur de l'histoire du club sur la scène européenne.

Modififié
1k 8

Manchester United 4-0 Feyenoord Rotterdam

Buts : Rooney (35e), Mata (69e), Jones (c.s.c., 75e) et Lingard (90e) pour Manchester United.

Son visage n’est plus le même. On ne sait pas si le Sun et ses traqueurs lui ont donné l’autorisation, mais Wayne Rooney se balade maintenant avec une barbe vieillissante. Il veut continuer de s’amuser, veut profiter de sa trentaine et sait qu’il a du temps pour écrire encore quelques chapitres de son histoire avec le foot, même si son rôle a évolué avec le temps. L’Europe est aussi un bout de son terrain, et les records sont faits pour tomber. Oui, même ceux de Ruud van Nistelrooy. Alors, en inscrivant le premier but de la soirée face à un Feyenoord timide, le capitaine de Manchester United s’est offert le statut de meilleur buteur du club lors des joutes continentales. Toujours bon à prendre alors qu’il court encore vers celui de meilleur buteur du club tout court. Quand on ajoute ça à une passe décisive pour Mata et une copie convaincante, on perçoit ce que peut encore apporter Rooney à son âge. Et ça fait toujours plaisir à voir. Sous les ovations d'Old Trafford.

Les tablettes de Rooney


Dans la tête bouillante de José Mourinho, la Ligue Europa est un laboratoire. Un cercle privé où il peut tester ses expériences, où il s’autorise à se planter et où il cherche aussi à retrouver de la confiance pour rebondir avec certitude sur une scène nationale où son Manchester United accumule les cochonneries, malgré le mieux vu lors des dernières semaines. La réception du Feyenoord, qui avait coulé la tête façon Guantánamo aux joueurs de Mourinho à l’aller, allait donc dans ce sens avec un onze dessiné pour l’occasion où Henrik Mkhitaryan a goûté (enfin) à sa deuxième titularisation de la saison et avec Romero dans le but à la place de De Gea. En face, les hommes de Van Bronckhorst avaient leur destin en main et débarquaient avec leur étiquette de leaders d’Eredivisie. Sauf que l’Europe est une autre histoire et Manchester United commence la rencontre avec de la liberté, du mouvement et une tentative de jeu pour dépasser la stérilité habituelle. Pogba s’affiche avec un costume d’organisateur, joue le patron et allume même les premières mèches de la tête d’abord, sur une frappe pourrie ensuite, avant de réveiller Brad Jones de loin. On sent Mourinho détendu, au chaud dans sa doudoune et plutôt satisfait d’un spectacle qui voit Mkhitaryan croquer une belle offrande de Pogba, mais surtout Rooney devenir le meilleur buteur de l’histoire de Manchester United sur la scène européenne au bout d’une belle combinaison avec Ibrahimović (1-0, 35e). Le Feyenoord a plié, mais aurait pu foutre le bordel à Old Trafford sans un double arrêt de Romero devant Jørgensen et Kuyt. Pas mal, avec encore quelques corrections défensives nécessaires.

C'est ton destin


L’ouverture du score du capitaine mancunien a définitivement permis à ses copains de se lâcher. Tout le monde a envie de participer au dîner, alors Mata et Mkhitaryan élèvent encore un peu plus leur niveau de jeu pour tamponner la défense du Feyenoord. Le premier se régale sur une merveille de lob claqué par Jones, le second commence d’abord par danser avant d’aller fracasser le petit filet adverse après un festival individuel. Pogba, lui, continue de jouer sa partition, et Manchester United profite de sa maîtrise globale pour travailler les combinaisons et les automatismes d’un groupe qui a besoin de ce genre de soirée pour s’enfiler un peu de joie. Comme Michael Carrick, qui retrouve progressivement du temps de jeu quelques mois après les rumeurs de retraite et qui s’en va gratter parfaitement avant de servir Ibrahimović, de nouveau au départ pour servir Rooney qui offre à Mata un deuxième but précieux (2-0, 69e). L’attaquant suédois, probablement vexé de ne pas coucher son nom sur la feuille de match, s’en va alors jouer au flipper avec la jambe gauche de Brad Jones (3-0, 75e). Et voilà comment Manchester United s’est fait plaisir, avec un dernier but magnifique sur le plan collectif de Lingard (4-0, 90e), et s’est donné le droit de croire à une qualification en cas de succès lors de la dernière journée en Ukraine face au Zorya Louhansk. Et si l’Europe devenait enfin un objectif ? La C1 peut aussi être à ce prix.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Ravière Pastauré Niveau : National
    Note : 1
    Et Rooney n'est plus qu'à un but d'égaler Bobby Charlton, meilleur buteur de l'histoire du club...
    J'espere que tout le monde a vu les 587466 penaltys oubliés pour le feyenoord ? Par cet arbitre qui, dit on, a une arriere arriere grande tante franco espagole

    Aussi, à la 49eme minute j'ai vu satan dans les yeux du Mou, signe d'un complot anti neerlandais reptilien dans le monde du foot
    Top-player Niveau : CFA
    Match très plaisant tout le monde a très bien joué sauf Ibra(arrete de croquer) et Shaw (réveille toi boy t'as un talent monstre) que j'ai trouvés un peu a contretemps.

    Ça fait plaisir de voir Jones enchainer les matchs. Qui sait peut etre que ce sera la renaissance de cette saison. Rooney décisif et important, Mata toujours aussi généreux, Pogba de plus en plus régulier,... Et surtout Mkhitaryan est vraiment un putain d'accélérateur de jeu. Son association avec Mata (et Rooney parfois) peut vraiment faire très mal
    bestclic 2.0 Niveau : Loisir
    N'oublions pas carrick qui forme la paire la plus complémentaire avec pogba. A chaque fois que les deux ont joué ensemble manchester a produit du jeu.

    Il est bien meilleur et plus utile que fellaini, herrera ou schneiderlin.
    TheDoctor Niveau : DHR
    bah normal quoi, Carrick ça fait bien longtemps qu'on ne se pose plus de question sur son cas dans les travées d'Old Trafford.

    Quel dommage que ce type ai eu tant de blessures, en espérant qu'il nous fasse une saison pleine pour sa sortie de scène !
    Top-player Niveau : CFA
    Oui mais la problametique est que Carrick n'a plus les jambes pour jouer tous les matchs.

    Et au passage Herrera est très bon aussi cette saison et s'entend aussi plutôt bien avec Pogba. Le trident Pogba-Carrick-Herrera fonctionnent très bien. Avec Mata et Miki en 10 excentré ça nous fait un milieu très technique sans oublier Rooney qui revient très très bien
    C'est tellement dommage d'ailleurs que Mkhitaryan n'ait pas joué plus souvent avant. On sentait bien qu'il avait absolument envie d'être décisif, quitte à faire des erreurs.

    Le point positif reste qu'il était mort de faim et qu'il a fait un bien fou
    4 réponses à ce commentaire.
    Ah vu que United a gagné en faisant un bon match on aura moins de 50 commentaires sur cet article!
    Tu as mon +1 du jour hahaha
    Ce commentaire a été modifié.
    ofwgkta,
    C'est ce que j'allais dire...
    Psychedelic Train Niveau : DHR
    Exactement ce à quoi je pensais!
    3 réponses à ce commentaire.
    Match qui a fait plaisir à voir !

    Le milieu Carrick Pogba est quand même globalement le plus rassurant qu'on ait vu jusqu'à présent. Il permet finalement à Pogba d'être plus libre sans avoir la pression (et la gêne) de joueur directement derrière l'attaquant.

    Je suis généralement prompt à critiquer le Z mais bon sur ce match, il a été bien utile j'ai trouvé.

    Rooney : <3

    Rashford : <3
    Pour ceux qui suivent les matchs de Manchester, est ce qu'on peut dire que Pogba commence à prendre ses marques? J'ai l'impression, au regard des commentaires que je lis ici et là, qu'il y a du mieux... Mais c'est peut-être juste une illusion, à peine une sensation (putain, Jean-Louis sors de ma tête !!!)
    prtcl2x89 Niveau : DHR
    qui dirige tes pas ?

    il y a du mieux pour toute l'équipe depuis quelques semaines effectivement et pogba de plus en plus présent dans le jeu. hier c'est simple il était tellement partout que carrick à côté n'a pas eu besoin de forcer
    Oui il prend ses marques, mais je dirais que c'est à l'image de toute l'équipe.il commence à élever son niveau de jeu mais Rooney aussi, Herrera la semaine dernière contre Arsenal, Mata est très intéressant et très intelligent dans le jeu. Selon moi c'est un tout. Et bien sûr c'est plus facile de prendre ses marque quand l'équipe a un niveau compétitif.


    J'espère que Rooney va nous refaire ce genre de performance, quel délice ! Son intelligence sur le but de Mata j'ai adoré ! Il sait bien que s'il force son tir y'a 98% de chance qu'il soit contré.

    L'action a 3 entre Miki, Rooney et ibra est superbe, ça rend le football tellement simple.

    Y'a plus qu'à rééditer ca contre West Ham.
    Merci Jafofel et prtcl2x89 !
    3 réponses à ce commentaire.
    Hölderlin Niveau : CFA2
    Punez j'ai pas vu le match...

    Comment était Carrick ?
    Dans son registre habituel, simple mais efficace :) il a même failli marquer! En espérant que son corps le laisse tranquille pour qu'il puisse enchaîner les matchs. Surtout qu'on va devoir faire tourner avec la double confrontation contre West Ham et le dernier match d'Europa.
    2 réponses à ce commentaire.
    TheGoatKeeper Niveau : Ligue 2
    Juste une petite precision: A guantanamo, on ne "coule" pas la tete, on fait du waterboarding, ce qui n'est pas tout a fait pareil - le resultat est identique, mais la methode differe.

    Voila. Ne me remerciez pas.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    1k 8