United au finish, Liverpool suit le rythme

Bousculé par Stoke City cet après-midi, Manchester United a obtenu la victoire dans les dix dernières minutes, évitant à Moyes un sacré mal de tête. Une situation qu'est loin de connaître Liverpool, facile vainqueur de West Brom'. Les Reds sont deuxièmes, devancés par un discret mais non moins efficace Everton.

Modififié
0 14
Manchester s'en sort de justesse

Malgré sa victoire contre Stoke City, Manchester n'a pas réglé tous ses problèmes. Avec Kagawa titulaire pour la seconde fois seulement en Premier League, et pour la deuxième fois de la semaine, les hommes de David Moyes en ont bavé. Dès la quatrième minute, Stoke a mis à mal la défense de Manchester. Et c'est presque sans surprise que Peter Crouch a ouvert le score. Sur un centre tendu, la grande tige a repris le ballon du bout du pied, mais De Gea a réalisé un arrêt de grande classe. Pour rien. Dans un joyeux bordel, la balle touche Evans, Évra et Crouch avant de finir dans les buts de MU. Bien inspiré, l'ancien géant de Liverpool a manqué d'offrir le but du KO à Welters, un peu plus tard, sur une remise de la poitrine inspirée, dans la surface de réparation.

Au milieu du brouillon mancunien, Wayne Rooney a réussi à offrir une bonne copie. Volontaire en première période, et n'hésitant pas à descendre chercher le ballon, l'Anglais est directement impliqué sur l'égalisation de Van Persie, sa tête ayant été repoussée dans les pieds du Hollandais. À dix minutes de la fin, c'est encore le rouquin qui a relancé ses coéquipiers, offrant – lui-même, cette fois – un bol d'air à des Red Devils bien emmerdés depuis le second but de Stoke, un superbe coup franc d'Arnautović juste avant la mi-temps. En revanche, Rooney n'y est pour rien sur le but de la victoire. Un centre d'Évra, converti par Hernandez, a permis à David Moyes de sauter de joie et de s'offrir trois points bienvenus pour ne pas être largués en championnat. Mine de rien, ce n'est pas souvent que ça arrive à l'ancien technicien d'Everton.

Fingers in the nose pour les Reds

Chez les voisins honnis de Manchester, en revanche, tout va bien. Contre un petit West Bromwich, Liverpool a facilement gagné (4-1), à Anfield. Il faut dire que les hommes de Brendan Rodgers n'avaient pas trop le choix, Arsenal l'ayant emporté un peu plus tôt dans la journée (2-0 sur le terrain de Crystal Palace). Les Reds ont été emmené par un grand Luis Suárez, auteur de ses quatrième, cinquième et sixième buts de la saison. Il n'a fallu que 55 minutes à l'Uruguayen pour inscrire son triplé.

Et puisque Suárez ne fait rien comme les autres, il a tenu à marquer les esprits. D'une superbe course entre les défenseurs de West Brom, ponctuée par une frappe de l'extérieur, d'abord. Puis d'un coup de casque à la limite de la surface, directement sous la transversale. Et dire qu'à dix minutes du terme, El pistolero a manqué marquer une quatrième fois sur une reprise acrobatique… Ces actions de toute beauté ont peut-être servi à piquer l'orgueil de Sturridge. Une fois le show Suárez terminé – et après la réduction du score de West Brom' sur penalty - l'Anglais y est allé de son petit but. Son huitième de la saison, marqués en huit rencontres. Avec un duo d'attaquant dans une telle forme, Liverppol est prêt à partir au combat. Ça tombe bien, les Reds se déplacent à Arsenal dans une semaine.

Everton , Norwich et Cardiff en toute discrétion

Everton ne fait pas de bruit en ce début de saison et c'est bien dommage. Vainqueur d'Aston Villa, ce samedi, l'équipe entraînée par Robert Martinez est provisoirement troisième. Après neuf journées, Everton n'a perdu qu'une fois, contre Manchester City. Mieux, en s'incrustant sur le podium, les Toffees ont grillé la politesse à Chelsea, qui affronte les Citizens, dimanche. On serait prêt à parier que Romelu Lukaku doit bien se marrer en regardant le classement. Associé en pointe à son compère de la sélection belge, Kévin Mirallas, l'ancien d'Anderlecht a planté son cinquième but de la saison face à des Villans trop irréguliers pour l'emporter.

Norwich City et Cardiff City, aussi, sont discrets, mais pas pour les mêmes raisons. Dans l'autre match de l'après-midi, les deux équipes ont offert le premier match nul et vierge de cette 9e journée. Un résultat qui n'arrange personne. Les Canaris restent relégables tandis que pour les Gallois, la zone rouge se rapproche.

Résultats :

Manchester United – Stoke City : 3-2
Buts : Van Persie (43e), Rooney (78e, Hernandez (80e) pour Manchester. Crouch (4e), Arnautović (45e) pour Stoke.

Liverpool - West Bromwich Albion : 4-1
Buts : Suárez (12e, 18e, 55e), Sturridge (77e) pour Liverpool. Morrison (66e) pour West Bromwich.

Aston Villa – Everton : 0-2
Buts : Lukaku (69e), Osman (81e) pour Everton

Norwich City – Cardiff City : 0-0

Par Alexandre Blaise
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Je le dis et je le répète : Cavani est très très fort, mais pour moi, l'attaquant n°1 de l'Uruguay, c'est Suarez. Quel joueur !!
GhjuvanFilippu Niveau : CFA2
"Les Reds sont deuxièmes, devancés par un discret mais non moins efficace Everton."
Si Liverpool est deuxième, et Arsenal premier, comment Everton, 3eme, peut devancer Liverpool ?
"Les Reds sont deuxièmes, devancés par un discret mais non moins efficace Everton."
La relecture sert à éviter d'écrire des énormités pareilles hin! A moins qu'Everton ait pris la tête de la PL par une opération du saint-esprit ?

Et sinon, le Real risque de mettre le paquet sur Suarez dès cet hiver, il est tellement fort!! Je serais dégoûté pour les reds s'ils devaient se résoudre à le lâcher... Sur son premier but il rentre une sorte de feinte de corps convertie en petit pont oulala c'était beaucoup trop chaud pour le dernier défenseur

This is Anfield Road Niveau : DHR
Pourquoi il y a écrit que Liverpool est devancé par l'efficace Everton alors qu'ils sont derrière ?

Sinon, à part ça. Gros gros match de Luis, une véritable machine de guerre. Il n'arrête jamais le type sérieux. Sturridge a quand même croqué quelques belles opportunités mais c'est difficile de lui en vouloir... QUand tu vois le lob qu'il fout, t'es quand même bouché bée, il a eu l'oeil et la technique pour le coup.

A noter également qu'on a retrouvé un milieu solide avec Hendo, Lucas et Captain Gerrard. Ces derniers matchs, on était vraiment dans les choux à ce niveau là...

Intérêt qu'on sorte le même genre de prestation la semaine prochaine à l'Emirates!
L'hiver-poule Niveau : District
Monyeumonyeu, le Arsenal-Liverpool de la semaine prochaine va envoyer du pâté !
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Note : 1
Quel match de ouf, ces buts magnifiques, ce retourné sur la barre, le lob de stud', ...que dire, sinon afficher le même niveau de jeu et la même grinta contre arsenal.

Cette paire d'attaquant est quand même sensationnelle, 1ères touches, conduites de balle et tout le toutim pff..

Just a joy to watch, merci les gars !
Franchement je ne sais pas pourquoi il y avait autant de doutes en début de saison sur la possibilité d'associer Sturridge et Suarez en attaque ? Tous les commentateurs insistaient là dessus lorsque Suarez était blessé mais c'était rien que des conneries
Le week-end prochain, malheur aux vaincus
Evra encore énorme aujourd'hui. Mais ça, la France du foot s'en tape...
laudrup all night Niveau : Loisir
non, la france du foot en rêve
Koscielny- Mertesacker contre Suarez-Sturridge...
J'ai déjà peur
Message posté par Rosbifle
Koscielny- Mertesacker contre Suarez-Sturridge...
J'ai déjà peur



AH ah ils vont bouger les pauvres
Message posté par elborracho
Evra encore énorme aujourd'hui. Mais ça, la France du foot s'en tape...



Enorme, tu as osé dire énorme? Regarde la mauvaise foi du mec sur le premier but de Stoke et ose me dire qu'il fait un bon match, il est nul il est nul qu'est ce que tu veux c'est comme ça. Cissokho à Liverpool il a un peu mieux joué que la dernière fois
waynerooney Niveau : CFA
Evra énorme? A part la passe décisive sur le but de Chicharito il a rien foutu, on a pas du voir le même match. Par contre Smalling arrière droit c'est plus possible non plus, ok le gars défend bien mais on a bien vu la différence offensivement avec l'entrée de Valencia à sa place, bon coaching de la part de Moyes avec en plus l'entrée du joker Chicharitooo
Plasil Power Niveau : CFA
Message posté par MaxMaga
Franchement je ne sais pas pourquoi il y avait autant de doutes en début de saison sur la possibilité d'associer Sturridge et Suarez en attaque ? Tous les commentateurs insistaient là dessus lorsque Suarez était blessé mais c'était rien que des conneries
Le week-end prochain, malheur aux vaincus


Il y avait des doutes parce que tout le monde s'attendait à ce que les Reds jouent en 433 ou en 4231 et que dans ces systèmes il fallait décaler l'un des deux ce qui n'est pas l'idéal.
Au final BR a peut-être trouvé la solution avec ce 352, seul schéma capable de permettre une association Suarez-Stu en conservant un bon équilibre d'équipe (en 442, ça serait trop déséquilibré). Les trois derrière sont sereins, la triplette du milieu est intéressante et avec le retour de Coutinho ça va rajouter une grosse concurrence entre les joueurs (Cout/Moses, Allen/Gerrard, Hendo/Lucas).
Il n'y a que les deux latéraux qui sont un peu perdus pour le moment. Mais je pense que Glen se fera au système rapidement. Par contre à gauche, Cissokho est clairement mauvais pour le moment alors espérons qu'Enrique puisse vite revenir.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 14