Une Suisse sans attaque

0 1
C'est une atmosphère délétère qui semble embrasser, et embraser la sélection Suisse.

Après deux déplacements infructueux en Bulgarie le 26 mars (0-0) et à Malte le 9 février (0-0), les deux attaquants vedettes de la Nati, Alexander Frei et Marco Streller ont tout simplement décidé de se retirer. Les deux potes du FC Bâle se sont entretenus avec leur sélectionneur Omar Hitzfeld avant d'annoncer leur retraite internationale hier.

Pourtant pas cramés physiquement, Frei, 31 ans et Streller, 29 se cassent en raison de l'atmosphère. Le climat qui règne en sélection semble agir comme un inhibiteur. Après le nul à Sofia, le capitaine Alexander Frei avait lâché : « Je ne suis pas le même tueur devant le but avec la Suisse qu'avec le FC Bâle, avait-il reconnu. J'en ai conscience. Je sais pourquoi. Mais je ne vous le dirai pas. »

Problèmes de vestiaire ? Clans ? Taupes? Pas si neutre la Suisse, finalement.

VV
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Moi j'dis qu'il faut appeler Geijo, qui joue, euh... à Grenade non? meilleur buteur de la Liga Adelante...

Merci à Frei (et Streller aussi un peu...) pour ce qu'il a apporter! 42 buts en 84 sélections, respect man!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ferguson pense à 1999
0 1