Une stadière perd ses doigts

Modififié
0 0
La rencontre de dimanche entre le Panathinaïkos et l'Olympiakos a vu la défaite de l'équipe du Djib' 1-0. Dans une ambiance surchauffée, une stadière reçoit sur la main un feu d'artifice lancé des tribunes et voit 4 des 5 doigts de sa mimine tomber.


Dans un communiqué officiel, les dirigeants du Pana jouent le fatalisme et tentent de sauver la face : « Le Panathinaïkos a pris toutes les précautions nécessaires pour assurer la tenue du derby dans une ambiance apaisée. Malheureusement, nous en sommes encore au fait que le jet de feux d'artifices est accepté dans nos stades de football, et qu'un match est considéré comme réussi si rien de tragique ne se passe. Le Panathinaïkos a demandé à son médecin de prendre soin de la victime. Nous sommes conscients que nous devons être aux côtés de cette dame qui en a besoin » .

Dix autres supporters ont aussi été conduits à l'hôpital du stade olympique d'Athènes. L'ambiance ne devait pas être si apaisée que cela finalement.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0