Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Amicaux
  2. // Résumés

Une petite Espagne

La Hollande se balade, l'Argentine assure, l'Angleterre se rassure, la Roja inquiète. Un mercredi soir comme un autre dans l'imprévisible monde du football sans enjeu.

Modififié
Oranje mécanique (Pays-Bas 3-1 Autriche)

Pendant que tous les gros ego de la planète foot se fritaient à coups de crampons et de millions sur les innocentes pelouses du reste de l'Europe, les Hollandais, malins comme d'habitude, ont préféré poursuivre leur opération séduction auprès des fans, quitte à affronter un adversaire plus faible. La victime du soir était autrichienne et désarmée face à la perfection de la partition batave, orchestrée par son maître à jouer retrouvé en la personne de Wesley Sneijder, buteur et auteur d'un retour convaincant sous les couleurs de l'Inter Milan le week-end dernier. Risée de l'Europe l'été dernier, Klass-Jan Huntelaar profite de chaque rendez-vous international pour faire le plein de confiance et s'est offert son dixième but de la saison sous le maillot Oranje. Une belle soirée pour les Néerlandais, que Mark Van Bommel pourra fêter comme il se doit puisque, match amical oblige, il n'a pas pris de carton.

Buts: Sneijder (28ème) , Huntelaar (48è), Kuyt (71ème sp) et Arnautovic (84ème sp).

Captain Lampard (Danemark 1-2 Angleterre)

Enfin dépucelé du capitanat de la sélection anglaise, Frank Lampard a bien failli crier au bizutage lorsqu'à la huitième minute, le Danois Agger ouvrait le score d'un joli coup de boule. Réveillés par cette déconvenue, les joueurs de Fabio Capello, bien plus en vue que lors de la réception de la France à Wembley, ont su revenir rapidement au score grâce à Darren Bent avant qu'Ashley Young n'offre la victoire aux siens.

Buts: Agger (8ème), Bent (10ème) et Young (68ème).

Messi encore vainqueur (Argentine 2-1 Portugal)

De l'oseille, des tatouages et des coupes de cheveux incroyables. Plus qu'un choc, cet Argentine-Portugal s'est avéré être une véritable épopée culturelle pour les chanceux présents au Stade de Genève. Chanceux, car ceux qui étaient venus pour voir les deux meilleurs joueurs du monde s'affronter n'ont pas été déçus. Influents, précis et en forme, Crisitano Ronaldo et Leo Messi ont pesé sur la rencontre et y sont allés de leur traditionnel but. Sauf que comme d'hab, à la fin, c'est le Barcelonais qui a gagné.

Buts: Di Maria (14ème), Ronaldo (21ème) et Messi (90ème sp).

Merci Iker (Espagne 1-0 Colombie)


Le Barça bis, privé de Leo Messi (parti régler ses comptes avec CR7 en terrain neutre), a trimé pour venir a bout de la modeste Colombie. Désireuse de se racheter après les deux branlées concédées face à l'Argentine et au Portugal, la Roja ne s'est pas vraiment rassurée. Pire, les champions du monde en titre auraient pu s'incliner si San Iker ne s'était pas montré aussi décisif que chanceux. La victoire est là, pas la manière. Rendez-vous en 2012.

But: Silva (86ème).

Bonus track : Le Grand-Duché sur son 31 (Luxembourg 2-1 Slovaquie)

Les 862 courageux qui ont bravé le brouillard et le froid luxembourgeois pour voir vingt-deux inconscients courir après un ballon sur un champ de patates ont été récompensés. Le Grand-Duché a tapé la Slovaquie de Marek Hamsik, décrochant ainsi sa première victoire depuis le 10 septembre 2008. Le héros du jour s'appelle Daniel Da Mota, double buteur et homme du match. La magie de la Coupe de France a encore frappé.

Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 13 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 22 heures La drôle de liste d'invités de la finale 37 Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3
À lire ensuite
Le relevé de notes