En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. E
  3. // Suède-Belgique (0-1)

Une petite Belgique envoie Zlatan à la retraite

Grâce à un but de Nainggolan en fin de match, la Belgique a battu la Suède et pris la seconde place du groupe E. Le tout après un match moyen et sans dissiper les doutes. Mais un match qui envoie Zlatan à la retraite.

Modififié

Suède 0-1 Belgique

But : Nainggolan (85e) pour les Belges

Plus encore que l’équipe de France, l’Angleterre ou l’Allemagne, la Belgique a déçu à l’heure du premier bilan. Et ce n’est pas la victoire en trompe-l’œil obtenue ce mercredi soir face à la Suède qui fera changer d’avis les observateurs. Parce qu’avant cette 85e minute et cette jolie frappe de Naingollan servi par un beau déboulé d’Hazard, le collectif belge n’avait pas produit grand-chose. Bousculés par les potes de Zlatan qui n’avaient plus rien à perdre, le collectif belge a été timoré. Un attelage bringuebalant donc, qui a eu beaucoup de mal à mettre de la vitesse dans son jeu. Imprécis dans leurs initiatives et leurs transmissions, les hommes de Wilmots ont confirmé que jusque à présent, ils sont plus un assortiment de bons joueurs qu’une belle équipe. Pas sûr que cela soit suffisant pour aller loin

Champions du monde de cyclisme


Pour rassurer leur public au coup d’envoi, Hazard et De Bruyne décident de vite prendre les choses en mains. Comme prévu, ce sont donc les champions du monde de cyclisme qui mettent le pied sur la gonfle. Et après une échappée de Hazard côté gauche, c’est Witsel qui allume la première mèche. Le début de match est plaisant. De Bruyne, inspiré, place des giclettes qui laissent les Suédois à 4 ou 5 mètres, mais il y a toujours un défenseur suédois pour sucer la roue de Lukaku, qui ne sait visiblement pas couper un centre. Philippe Gilbert aurait fait mieux pour se jeter sur la ligne.

Les Suédois, eux, ont du ressort. Ils montrent plus en une mi-temps que lors des deux rencontres précédentes. Appliqués, patients et intelligents en contre, ils parviennent même rapidement à réaliser un bel exploit : cadrer leur premier tir de la compétition, l’œuvre de Marcus Berg. Les hommes d’Hamrén proposent des combinaisons intéressantes, ratent très peu de passes et coupent bien les initiatives belges. Ils développent un football pragmatique et efficace habilement conduit par les quaterbacks Ekdal et Källström. À la mi-temps, alors que les deux escouades ont eu leurs périodes, elles se quittent bonnes amies.

deuil national en Suède


Mais la Suède ne veut pas de cette amitié, elle le sait : un nul serait synonyme d’élimination en même temps que de deuil national, avec la retraite de Zlatan. Alors les Scandinaves attaquent la seconde mi-temps pied au plancher, bien poussés par un public en fusion, qui chante Heja Sverige. Zlatan encourage même ses coéquipiers. Chose rare. Et dans la foulée, il offre un caviar à Berg incapable de convertir l’offrande. Les Suédois gagnent désormais tous leurs duels et s’installent au cœur du Plat Pays. Comme d’habitude, le Z se dit que c’est à lui une fois de plus de sauver la patrie. Alors il lève son pied plus haut que tout le monde et marque acrobatiquement à l’heure de jeu. Mais son but est refusé, pour un pied levé. Un peu limite. Plus tard, il tentera de faire la différence sur coup franc, bien détourné par Courtois. Et ses partenaires non plus ne veulent pas qu’il parte, alors Granqvist s’y met, mais sa tête est repoussée sur la ligne. Le tournant du match, car, dans la foulée, c’est Nainggolan qui, d’une belle frappe légèrement contrée, offre la victoire aux Belges et envoie Zlatan à la retraite.

Par Arthur Jeanne, à l'Allianz Riviera (Nice)
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 36
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 165