1. //
  2. // 8es
  3. // Monaco-Man. City (3-1)
  4. // Billet d'humeur

Une nuit sur le Rocher

Vainqueur de Manchester City mercredi soir, Monaco verra les quarts de finale de la Ligue des champions et vient d'écrire une nouvelle page de l'histoire que sa bande de gosses est en train de tisser avec le public français. La victoire d'un groupe, de ses convictions et son approche qui se résume en trois branches : le cœur, la tête et les couilles.

Modififié

Leonardo Jardim le savait : deux buts ne suffiraient pas. Une question de dynamique du moment, une version du pragmatisme et du sens des réalités. Enfermé dans son laboratoire, le sergent de Barcelona (Venezuela) avait la pleine conscience de ce qui l'attendait. Souvenons-nous. C'était il y a maintenant treize ans, mais chacun garde cet instant pour repère. Coincé dans un hôtel, face aux siens, Didier Deschamps s'apprête à écrire le premier chapitre brûlant de sa vie en costume. Ce qui attend l'AS Monaco ce soir-là, c'est le Real Madrid, le pompeux des Galactiques, celui qui a gagné sur une leçon lors de la manche aller au Santiago Bernabéu (4-2). Mais face aux siens, le coach monégasque ne plie pas et ne pliera jamais : « Eux, ils ne sont pas prêts comme vous, les mecs. Je peux vous assurer qu'eux, dans leurs têtes, ils sont déjà qualifiés. Même si ce sont de grands professionnels, dans leurs têtes, ils ne sont pas prêts à faire la bataille. (...) S'ils marquent un but, il n'y a rien qui est fini, les mecs. Il n'y a rien qui est fini, même dans le pire scénario, c'est-à-dire qu'ils marquent rapidement. Rien n'est fini. Y croire jusqu'au bout, cela ne change rien. Marquer des buts, vous en marquerez, vous en êtes capables. Bien défendre, vous en êtes capables aussi. Tout peut arriver. » Une autre époque, une autre galaxie, mais un même esprit : des joueurs et un engouement qui dépasse le simple cadre du Rocher. Celui d'une France qui jouit avec un groupe, qui se met à pousser derrière une bande de jeunes princes, crevards magnifiques et héros presque ordinaires dans une aventure qui ne l'est pas. Il faudra se souvenir que l'histoire du Monaco de Jardim a débuté par le mépris autour d'un entraîneur inconnu du grand public, qui selon certains manquait de respect au jeu et pire, était accusé par certains snipers de « tuer le football » . Voilà où elle en est aujourd'hui, dans les bras de la France du foot.

La brute et le truand, pas de place pour le bon


Oui, le Portugais avait bien bossé : deux balles bien placées dans l'avantage pris par Manchester City à l'aller (5-3) ne pouvaient pas suffire. Trop simple, pas assez angoissant pour des supporters français qui ne connaissent que trop bien ce sentiment. Alors, mercredi soir, son Monaco a pris la barre comme il le fait depuis août dernier. Soit par le jeu, avec des couilles et de la sueur, en allumant la bande à Guardiola avec un pressing haut, de tous les instants, orchestré par un Tiémoué Bakayoko version Dennis Rodman et un Fabinho plus magnifique que jamais. Une version moderne de la brute et du truand, pas de place pour le bon, c'est le principe d'une soirée où on ne voulait pas voir de sentiments. Un cœur à deux ventricules. Forcément, l'ASM a marqué, grâce à Kylian Mbappé d'abord et Fabinho, ensuite, au bout d'une action collective délicieuse. Ça, c'était pour la version autoritaire, celle de la première période où il fallait planter au bon endroit, au bon moment, pour pouvoir ensuite voir. Mais Jardim savait que Guardiola répondrait, ce qu'il a fait en faisant reculer De Bruyne d'un cran, alors que Monaco a commencé à couiner physiquement, voyant notamment Sidibé se faire tordre dans tous les sens par l'insolent Leroy Sané. Et alors ? Prendre un but allait simplement retourner – temporairement – le scénario. Oui, rien n'était fini et Jardim a été payé à un quart d'heure de la fin par un dunk de Bakayoko au-dessus de la défense de City. Au moment où il fallait, au moment où ce Monaco pliait sans totalement rompre et venait de perdre son porc affamé Andrea Raggi. C'est aussi la force de cette équipe : vivre ensemble, souffrir ensemble, vaincre ensemble.


Simplement, c'est l'histoire d'une bande de potes. Un gang magnifique oui, mais avec toutes les règles que cela implique, soit accepter de prendre des coups, aimer en donner et répondre par les faits. Là encore, il y a eu un grand Lemar et un explosif Bernardo Silva. Là encore, Monaco a montré ses failles défensives, mais, là encore, cette ASM a tenu. Au moment de reparler de cette qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions contre City (3-1), on se plaira à oublier la seconde période raturée des hommes de Jardim, mais c'est le luxe des vainqueurs, pas celui des vaincus. Voilà ce que le Portugais a construit depuis son arrivée : une équipe de vainqueurs, des vrais, et la plus belle victoire est peut-être dans le mouvement que semble créer à travers la France cette escouade. Ce n'est plus une surprise, simplement une confirmation des promesses qui dégueulent de partout depuis plusieurs mois. Cette victoire, c'est aussi celle de la liberté, de la jeunesse et de l'insouciance, ce qui aide à l'identification. Ce que fait Jardim, c'est se remettre constamment en question pour refuser la satisfaction et atteindre le stade de l'excellence. Sa force, c'est qu'il sait que l'excellence est toujours perfectible et tout ça offre une belle leçon de fraîcheur et d'humilité à un football français qui a toujours besoin de prendre quelques baffes dans la gueule. On ne peut se satisfaire d'un exploit, on peut simplement se laisser porter par lui. Les mots prennent le pas sur les chiffres, l'excellence sur l'auto-satisfaction et les images de la fin de la rencontre l'ont prouvé. Profiter sans s'enflammer est une qualité. La récompense finale n'en sera que plus belle. Alors, profitons.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Kit Fisteur Niveau : Loisir
Si ils arrivent bien à garder la majorité de leurs jeunes et à capitaliser comme il faut les succès de cette année, Monaco deviendra définitivement un grand d'Europe. Indépendamment du club qu'on soutient, ça fait plaisir d'avoir enfin plusieurs grands clubs européens en ligue 1 ! Purée Monaco dépasse toutes les limites et semblent pas prêts de craquer...
Si 4 qualifs d'affilée en quarts de C1 ne font pas d'un club un grand d'europe, comment 2 qualifs en quarts en 3 ans et une élimination lamentable en EL y arrivent?
Houdiniesta Niveau : Loisir
Je le souhaite vraiment mais j'ai bien peur le russe salive d'avance sur les millions anglais à venir...
On verra là la nature de ses ambitions, je suis sceptique mais on ne sait jamais !
Désolé de doucher vos espoirs mais je doute fort que l'ambition à Monaco soit de devenir un grand d'europe comme l'ambition de Porto n'a jamais été de devenir un grand d'europe il me semble, ce n'est tout simplement pas réalisable avec le modèle économique actuel et les mastodontes en face!
Il s'agit de profiter de cette saison et de l'effectif actuel qui est exceptionnel pour aller le plus loin possible dans toutes les compétitions, certains seront vendus au mercato et seront remplacés et l'effectif de la saison prochaine sera largement assez compétitif pour jouer les premiers roles en L1 et assurer une qualif en C1 la saison suivante et un beau parcours européen ca sera du bonus...comme cette saison!
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
Franchement je sais pas. L4ambition première de Monaco, ou en tout cas celle affichée lors du rachat, c'était bel et bien de devenir un grand d'Europe, ce qui s'est illustré par les gros transferts de l'époque (Falcao, Moutinho, James) Ensuite il y a eu l'amende de la LFP, le divorce du proprio et ils on changé tout leur programme en misant sur les plus-values.

Maintenant qu'il se sont engraissé comme des cochons avec les Martial (+/- 80M) James (80M) Kondogbia (40M) Abdenour (25M) Carrasco (25M) et même Rivière à 10M, sans oublier les recettes pour les bons parcours européens et les droits tv, peut-être qu'ils sont assez "riches" pour conserver l'équipe actuelle (sauf 1 ou 2 à la limite) et continuer à progresser.

La comparaison avec Porto n'a pas lieu d'être à mon sens, car la différence de revenu est énorme (droits tv surtout)
Les revenus en transferts de Monaco permettent avant tout de compenser la billeterie presque nulle, c'est presque la seule source de revenus du club! Les droits tv sont certes plus élevés en france mais Porto a, en plus des revenus des transferts, un grand stade plein à craquer presque tous les week ends!
Gunner's Dude Niveau : CFA
Il faut arrêter avec cette comparaison complètement foireuse entre Monaco et Porto. La question n'est pas celle des droits TV mais des revenus liés aux transfert : Porto n'est pas, n'a jamais, propriétaire de ses joueurs (système du TPO). Elle est là la grande différence. Et c'est précisément du fait de celle-ci que le système monégasque paraît beaucoup plus durable et solide.
Moriarty le méchant Niveau : District
Beaucoup plus durable, tu t' enflammes un peu je crois. Ca fait 16 ans que Porto est sur cette politique de scoutings a la recherche de joueurs avec une forte marge de progression. Tu as raison de rappeler que sur de nombreux joeurs Porto ne touchait pas la totalité du transfert mais les plus valus étaient tout de même réels.
Pour Monaco j'attendrais déjà de voir si cette politique reste efficace avec l'entraineur qui succédera à Jardim, avant de m'enflammer comme tu le fais.
7 réponses à ce commentaire.
Des rires et Deschamps Niveau : CFA2
"Il faudra se souvenir que l'histoire du Monaco de Jardim a débuté par le mépris autour d'un entraîneur inconnu du grand public, qui selon certains manquait de respect au jeu et pire, était accusé par certains snipers de « tuer le football » . Voilà où elle en est aujourd'hui, dans les bras de la France du foot."

Mais carrément. Jardim fait maintenant taire tout le monde et faire retourner des vestes car c'est un excellent entraîneur et qu'il fait enfin l'unanimité. Les dirigeants de l'ASM ont eu la très bonne intuition de ne pas écouter ces pseudos-spécialistes qui réclamaient son licenciement 3 mois après son arrivée. Ils lui ont laissé imposer sa philosophie et son style et ça a marché - même si l'ASM n'a encore rien gagné.

Je me souviens surtout lors de son arrivée, Jardim et son français basique suscitait les moqueries des plus éminents spécialistes (Dugarry, Menez, Praud, Courbis pour ne citer qu'eux) - ils font d'ailleurs la même chose avec Emery.

Voilà la France qui gagne.

On critique Bielsa parce qu'il fait pas l'effort d'apprendre / parler notre langue, mais finalement c'est pas une si mauvaise chose, il évite les railleries puériles des journaleux et consultants de mes c... qui en plus ont une connaissance tactique et une culture footballistique et proche du néant.

S'est-on moqué de l'accent Wenger lors de son arrivée à Arsenal ? de celui de Rudi Garcia quand il est arrivé à la Roma ? Non, les spécialistes étrangers sont plus pros et plus matures.
Même sofoot se foutait de sa gueule...C'est un peu facile de reconnaitre son travail maintenant que ca sauterait aux yeux d'un aveugle mais bon vaut mieux ca que le silence je suppose! Du coup Emery sait ce qu'il lui reste à faire..
Moriarty le méchant Niveau : District
So foot a au moins le mérite d'admettre l'évidence. Leboeuf a interrogé sur un ton moqueur Dugarry sur le fait que Jardim s'adaptait peut être à son effectif et que finalement il pouvait choisir une philosophie défensive ou offensive selon le profil et la maturité de ses joueurs. Dugarry a répondu qu'il avait raison de dire qu'à l'époque Jardim était nul, et qu'il a peut être progressé.
Si même Leboeuf arrive a se rendre compte que tu dis que de la merde, il est temps de te poser les bonnes questions mon petit Duga.
Luisdefiness Niveau : DHR
Moriarty est véritablement méchant!!!
mouhahah hahaha
Je plaide coupable, j'aimais bien ce qu'avais fait Ranieri et je ne connaissais pas Jardim.

Au bout de 3 mois je l'aimais déjà, alors que des "consultants" tel Dugarry n'ont fait que le défoncer+la moitié de la terre malgré les résultats (il a garé le bus à l'aller à Arsenal, sérieux, vous avez vu le même match).

Donc je suis pleinement d'accord avec Moriarty, le pire c'est que quand on le met face aux anneries qu'il a sorti dans le passé, le mec s'énerve et reste droit dans ses bottes
4 réponses à ce commentaire.
C'est top ils la méritent cette qualification. Ils régalent depuis le début de saison.
delache

Bonsoir Mr. & Mrs
En cette nouvelle année 2017 j'aimerais donner un coup de pousse
pour les personnes en détresse et amené la joie dans leur cœur.
Vous qui avez des problèmes financiers, vous qui êtes rejetés par
les institutions financières concernant un demande de prêt.En vue de
rehausser votre chiffre d’affaire et de vous relancer dans vos projets
financiers je suis un Homme certifiée et légitimé qui accorde des
prêts sous forme d’argent à tout personne de bonne moralité et
susceptible de me rembourser à bonne date.Pour cela j'octroi mes
prêts allant de 4.000 € à 50.000.000€ à un pourcentage
de 2% dans les domaines ci-après :
- Achat d’immeuble
- Achat de voiture, moto
- Grand projets bénéfiques
- Mariage
- Dette (etc…)
Pour avoir plus d'exemple contacter moi directement sur mon
adresses email : josettedelache33@gmail.com
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 22
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14
À lire ensuite
Les notes de Monaco