1. //
  2. // 8es
  3. // Monaco-Man. City (3-1)
  4. // Billet d'humeur

Une nuit sur le Rocher

Vainqueur de Manchester City mercredi soir, Monaco verra les quarts de finale de la Ligue des champions et vient d'écrire une nouvelle page de l'histoire que sa bande de gosses est en train de tisser avec le public français. La victoire d'un groupe, de ses convictions et son approche qui se résume en trois branches : le cœur, la tête et les couilles.

Modififié

Leonardo Jardim le savait : deux buts ne suffiraient pas. Une question de dynamique du moment, une version du pragmatisme et du sens des réalités. Enfermé dans son laboratoire, le sergent de Barcelona (Venezuela) avait la pleine conscience de ce qui l'attendait. Souvenons-nous. C'était il y a maintenant treize ans, mais chacun garde cet instant pour repère. Coincé dans un hôtel, face aux siens, Didier Deschamps s'apprête à écrire le premier chapitre brûlant de sa vie en costume. Ce qui attend l'AS Monaco ce soir-là, c'est le Real Madrid, le pompeux des Galactiques, celui qui a gagné sur une leçon lors de la manche aller au Santiago Bernabéu (4-2). Mais face aux siens, le coach monégasque ne plie pas et ne pliera jamais : « Eux, ils ne sont pas prêts comme vous, les mecs. Je peux vous assurer qu'eux, dans leurs têtes, ils sont déjà qualifiés. Même si ce sont de grands professionnels, dans leurs têtes, ils ne sont pas prêts à faire la bataille. (...) S'ils marquent un but, il n'y a rien qui est fini, les mecs. Il n'y a rien qui est fini, même dans le pire scénario, c'est-à-dire qu'ils marquent rapidement. Rien n'est fini. Y croire jusqu'au bout, cela ne change rien. Marquer des buts, vous en marquerez, vous en êtes capables. Bien défendre, vous en êtes capables aussi. Tout peut arriver. » Une autre époque, une autre galaxie, mais un même esprit : des joueurs et un engouement qui dépasse le simple cadre du Rocher. Celui d'une France qui jouit avec un groupe, qui se met à pousser derrière une bande de jeunes princes, crevards magnifiques et héros presque ordinaires dans une aventure qui ne l'est pas. Il faudra se souvenir que l'histoire du Monaco de Jardim a débuté par le mépris autour d'un entraîneur inconnu du grand public, qui selon certains manquait de respect au jeu et pire, était accusé par certains snipers de « tuer le football » . Voilà où elle en est aujourd'hui, dans les bras de la France du foot.

La brute et le truand, pas de place pour le bon


Oui, le Portugais avait bien bossé : deux balles bien placées dans l'avantage pris par Manchester City à l'aller (5-3) ne pouvaient pas suffire. Trop simple, pas assez angoissant pour des supporters français qui ne connaissent que trop bien ce sentiment. Alors, mercredi soir, son Monaco a pris la barre comme il le fait depuis août dernier. Soit par le jeu, avec des couilles et de la sueur, en allumant la bande à Guardiola avec un pressing haut, de tous les instants, orchestré par un Tiémoué Bakayoko version Dennis Rodman et un Fabinho plus magnifique que jamais. Une version moderne de la brute et du truand, pas de place pour le bon, c'est le principe d'une soirée où on ne voulait pas voir de sentiments. Un cœur à deux ventricules. Forcément, l'ASM a marqué, grâce à Kylian Mbappé d'abord et Fabinho, ensuite, au bout d'une action collective délicieuse. Ça, c'était pour la version autoritaire, celle de la première période où il fallait planter au bon endroit, au bon moment, pour pouvoir ensuite voir. Mais Jardim savait que Guardiola répondrait, ce qu'il a fait en faisant reculer De Bruyne d'un cran, alors que Monaco a commencé à couiner physiquement, voyant notamment Sidibé se faire tordre dans tous les sens par l'insolent Leroy Sané. Et alors ? Prendre un but allait simplement retourner – temporairement – le scénario. Oui, rien n'était fini et Jardim a été payé à un quart d'heure de la fin par un dunk de Bakayoko au-dessus de la défense de City. Au moment où il fallait, au moment où ce Monaco pliait sans totalement rompre et venait de perdre son porc affamé Andrea Raggi. C'est aussi la force de cette équipe : vivre ensemble, souffrir ensemble, vaincre ensemble.


Simplement, c'est l'histoire d'une bande de potes. Un gang magnifique oui, mais avec toutes les règles que cela implique, soit accepter de prendre des coups, aimer en donner et répondre par les faits. Là encore, il y a eu un grand Lemar et un explosif Bernardo Silva. Là encore, Monaco a montré ses failles défensives, mais, là encore, cette ASM a tenu. Au moment de reparler de cette qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions contre City (3-1), on se plaira à oublier la seconde période raturée des hommes de Jardim, mais c'est le luxe des vainqueurs, pas celui des vaincus. Voilà ce que le Portugais a construit depuis son arrivée : une équipe de vainqueurs, des vrais, et la plus belle victoire est peut-être dans le mouvement que semble créer à travers la France cette escouade. Ce n'est plus une surprise, simplement une confirmation des promesses qui dégueulent de partout depuis plusieurs mois. Cette victoire, c'est aussi celle de la liberté, de la jeunesse et de l'insouciance, ce qui aide à l'identification. Ce que fait Jardim, c'est se remettre constamment en question pour refuser la satisfaction et atteindre le stade de l'excellence. Sa force, c'est qu'il sait que l'excellence est toujours perfectible et tout ça offre une belle leçon de fraîcheur et d'humilité à un football français qui a toujours besoin de prendre quelques baffes dans la gueule. On ne peut se satisfaire d'un exploit, on peut simplement se laisser porter par lui. Les mots prennent le pas sur les chiffres, l'excellence sur l'auto-satisfaction et les images de la fin de la rencontre l'ont prouvé. Profiter sans s'enflammer est une qualité. La récompense finale n'en sera que plus belle. Alors, profitons.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Kit Fisteur Niveau : Loisir
Si ils arrivent bien à garder la majorité de leurs jeunes et à capitaliser comme il faut les succès de cette année, Monaco deviendra définitivement un grand d'Europe. Indépendamment du club qu'on soutient, ça fait plaisir d'avoir enfin plusieurs grands clubs européens en ligue 1 ! Purée Monaco dépasse toutes les limites et semblent pas prêts de craquer...
Si 4 qualifs d'affilée en quarts de C1 ne font pas d'un club un grand d'europe, comment 2 qualifs en quarts en 3 ans et une élimination lamentable en EL y arrivent?
Houdiniesta Niveau : Loisir
Je le souhaite vraiment mais j'ai bien peur le russe salive d'avance sur les millions anglais à venir...
On verra là la nature de ses ambitions, je suis sceptique mais on ne sait jamais !
Note : 1
Désolé de doucher vos espoirs mais je doute fort que l'ambition à Monaco soit de devenir un grand d'europe comme l'ambition de Porto n'a jamais été de devenir un grand d'europe il me semble, ce n'est tout simplement pas réalisable avec le modèle économique actuel et les mastodontes en face!
Il s'agit de profiter de cette saison et de l'effectif actuel qui est exceptionnel pour aller le plus loin possible dans toutes les compétitions, certains seront vendus au mercato et seront remplacés et l'effectif de la saison prochaine sera largement assez compétitif pour jouer les premiers roles en L1 et assurer une qualif en C1 la saison suivante et un beau parcours européen ca sera du bonus...comme cette saison!
un mec derrière son PC Niveau : Ligue 1
Franchement je sais pas. L4ambition première de Monaco, ou en tout cas celle affichée lors du rachat, c'était bel et bien de devenir un grand d'Europe, ce qui s'est illustré par les gros transferts de l'époque (Falcao, Moutinho, James) Ensuite il y a eu l'amende de la LFP, le divorce du proprio et ils on changé tout leur programme en misant sur les plus-values.

Maintenant qu'il se sont engraissé comme des cochons avec les Martial (+/- 80M) James (80M) Kondogbia (40M) Abdenour (25M) Carrasco (25M) et même Rivière à 10M, sans oublier les recettes pour les bons parcours européens et les droits tv, peut-être qu'ils sont assez "riches" pour conserver l'équipe actuelle (sauf 1 ou 2 à la limite) et continuer à progresser.

La comparaison avec Porto n'a pas lieu d'être à mon sens, car la différence de revenu est énorme (droits tv surtout)
Les revenus en transferts de Monaco permettent avant tout de compenser la billeterie presque nulle, c'est presque la seule source de revenus du club! Les droits tv sont certes plus élevés en france mais Porto a, en plus des revenus des transferts, un grand stade plein à craquer presque tous les week ends!
Gunner's Dude Niveau : CFA
Il faut arrêter avec cette comparaison complètement foireuse entre Monaco et Porto. La question n'est pas celle des droits TV mais des revenus liés aux transfert : Porto n'est pas, n'a jamais, propriétaire de ses joueurs (système du TPO). Elle est là la grande différence. Et c'est précisément du fait de celle-ci que le système monégasque paraît beaucoup plus durable et solide.
Moriarty le méchant Niveau : District
Beaucoup plus durable, tu t' enflammes un peu je crois. Ca fait 16 ans que Porto est sur cette politique de scoutings a la recherche de joueurs avec une forte marge de progression. Tu as raison de rappeler que sur de nombreux joeurs Porto ne touchait pas la totalité du transfert mais les plus valus étaient tout de même réels.
Pour Monaco j'attendrais déjà de voir si cette politique reste efficace avec l'entraineur qui succédera à Jardim, avant de m'enflammer comme tu le fais.
7 réponses à ce commentaire.
Des rires et Deschamps Niveau : CFA2
"Il faudra se souvenir que l'histoire du Monaco de Jardim a débuté par le mépris autour d'un entraîneur inconnu du grand public, qui selon certains manquait de respect au jeu et pire, était accusé par certains snipers de « tuer le football » . Voilà où elle en est aujourd'hui, dans les bras de la France du foot."

Mais carrément. Jardim fait maintenant taire tout le monde et faire retourner des vestes car c'est un excellent entraîneur et qu'il fait enfin l'unanimité. Les dirigeants de l'ASM ont eu la très bonne intuition de ne pas écouter ces pseudos-spécialistes qui réclamaient son licenciement 3 mois après son arrivée. Ils lui ont laissé imposer sa philosophie et son style et ça a marché - même si l'ASM n'a encore rien gagné.

Je me souviens surtout lors de son arrivée, Jardim et son français basique suscitait les moqueries des plus éminents spécialistes (Dugarry, Menez, Praud, Courbis pour ne citer qu'eux) - ils font d'ailleurs la même chose avec Emery.

Voilà la France qui gagne.

On critique Bielsa parce qu'il fait pas l'effort d'apprendre / parler notre langue, mais finalement c'est pas une si mauvaise chose, il évite les railleries puériles des journaleux et consultants de mes c... qui en plus ont une connaissance tactique et une culture footballistique et proche du néant.

S'est-on moqué de l'accent Wenger lors de son arrivée à Arsenal ? de celui de Rudi Garcia quand il est arrivé à la Roma ? Non, les spécialistes étrangers sont plus pros et plus matures.
Même sofoot se foutait de sa gueule...C'est un peu facile de reconnaitre son travail maintenant que ca sauterait aux yeux d'un aveugle mais bon vaut mieux ca que le silence je suppose! Du coup Emery sait ce qu'il lui reste à faire..
Moriarty le méchant Niveau : District
So foot a au moins le mérite d'admettre l'évidence. Leboeuf a interrogé sur un ton moqueur Dugarry sur le fait que Jardim s'adaptait peut être à son effectif et que finalement il pouvait choisir une philosophie défensive ou offensive selon le profil et la maturité de ses joueurs. Dugarry a répondu qu'il avait raison de dire qu'à l'époque Jardim était nul, et qu'il a peut être progressé.
Si même Leboeuf arrive a se rendre compte que tu dis que de la merde, il est temps de te poser les bonnes questions mon petit Duga.
Luisdefiness Niveau : DHR
Moriarty est véritablement méchant!!!
mouhahah hahaha
Je plaide coupable, j'aimais bien ce qu'avais fait Ranieri et je ne connaissais pas Jardim.

Au bout de 3 mois je l'aimais déjà, alors que des "consultants" tel Dugarry n'ont fait que le défoncer+la moitié de la terre malgré les résultats (il a garé le bus à l'aller à Arsenal, sérieux, vous avez vu le même match).

Donc je suis pleinement d'accord avec Moriarty, le pire c'est que quand on le met face aux anneries qu'il a sorti dans le passé, le mec s'énerve et reste droit dans ses bottes
4 réponses à ce commentaire.
C'est top ils la méritent cette qualification. Ils régalent depuis le début de saison.
delache

Bonsoir Mr. & Mrs
En cette nouvelle année 2017 j'aimerais donner un coup de pousse
pour les personnes en détresse et amené la joie dans leur cœur.
Vous qui avez des problèmes financiers, vous qui êtes rejetés par
les institutions financières concernant un demande de prêt.En vue de
rehausser votre chiffre d’affaire et de vous relancer dans vos projets
financiers je suis un Homme certifiée et légitimé qui accorde des
prêts sous forme d’argent à tout personne de bonne moralité et
susceptible de me rembourser à bonne date.Pour cela j'octroi mes
prêts allant de 4.000 € à 50.000.000€ à un pourcentage
de 2% dans les domaines ci-après :
- Achat d’immeuble
- Achat de voiture, moto
- Grand projets bénéfiques
- Mariage
- Dette (etc…)
Pour avoir plus d'exemple contacter moi directement sur mon
adresses email : josettedelache33@gmail.com
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
Les notes de Monaco