Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Une luminothérapie pour réparer la pelouse du Stadium

Modififié
Les méthodes de soins extravagantes fleurissent depuis quelques années.

Après la lithothérapie, la magnétothérapie, la musicothérapie, voici la luminothérapie. Il s’agit d’une technique révolutionnaire de soin par la lumière qui s’applique même aux pelouses de Ligue 1. La mairie de Toulouse va en effet faire appel à un luminothérapeute afin d’améliorer l’état désastreux de la pelouse du Stadium. Selon les informations du Figaro, l’utilisation d’une telle technique permettrait de densifier le gazon et d’accompagner une meilleure croissance du semis.


Bien évidemment, toutes ces techniques modernes coûtent une blinde, et la mairie de Toulouse va devoir débourser 600 000 euros pour offrir à la pelouse du stade une telle cure. Au pire, ils vendront Ben Yedder, hein. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17