1. //
  2. // 32e journée

Une journée pour rien

Statu quo en Italie après les victoires de l'Inter, de la Roma et du Milan, et la nouvelle débâcle de la Juventus.

Modififié
0 0
Le trio de tête

On commence par l'Inter. Pourtant privé de nombreux titulaires, l'autre club de Milan a tranquillement disposé de Bologne, 3-0. Une après-midi de fête ; Pandev et Cordoba étaient titulaires, Balotelli aussi, il a même marqué, et Thiago Motta en a profité pour coller un doublé. Une autre façon de célébrer Pâques.





La Roma, ensuite. En déplacement à Bari, les Romains continuent leur marche en avant. Un seul but certes (Vucinic) mais une nouvelle victoire pour le trident Totti-Vucinic-Toni. Avec Ranieri, ces louveteaux ont appris ce qui pouvait leur arriver de pire : comment gagner sans bien jouer. Ils sont aujourd'hui à un point de l'Inter.





Au tour du Milan AC, troisième avant ce déplacement à Cagliari, troisième après. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé. A l'aller, déjà, ces deux équipes avaient fait 4-3. Là, le Milan l'a emporté sur le score de trois buts à deux, tous inscrits en première mi-temps. Niveau jeu, ça va pas trop mal, merci, avec un Seedorf magnifique en position de meneur, un Ronaldinho plus joueur que jamais, une défense aux abois et un Dida qui fait des miracles. Un match riche en buts et en erreurs donc, pour un Milan qui retrouve au moins l'essentiel, la victoire. Comme le dit Leonardo: « Plein de choses peuvent encore se passer » . Tu l'as dit bouffi.





Juventus de plus rien, mais alors plus rien du tout

Oui, la Juve a encore perdu. Ces derniers temps, la Juve avait pour habitude de mener au score et de se faire remonter. Là, il y a du mieux, elle n'a même pas mené au score. Pas de jeu ou presque, ça on commence à avoir l'habitude, mais surtout, une défense on ne peut plus fébrile. Un premier pion encaissé au bout de dix minutes de jeu et plus aucune tenue ensuite. L'Udinese était dangereuse sur chacune de ses actions. C'est simple, on aurait dit un reportage post-tempête sur TF1 tellement ça prenait l'eau. Résultat, la Juve est septième au classement. Heureusement pour elle, il ne reste plus que six journées.





Le reste

Voilà pour ce qui est de la course au Scudetto. Pour le reste, Catane a gagné le derby sicilien aux dépens de Palerme. Bon match des hommes de Mihaljovic, et 2-0 au final, doublé de l'improbable Maxi Lopez. Sud toujours, Napolitains et Laziales se sont auto-détruits à Rome, 1-1. Comme la Fio, à Parme. Voici tout de même les résultats en intégralité :


Inter 3-0 Bologne


Bari 0-1 As Roma


Cagliari 2-3 Milan AC


Lazio 1-1 Naples


Chievo Verone 1-2 Sampdoria


Parme 1-1 Fiorentina


Genoa 1-1 Livourne


Atalanta 2-0 Sienne


Catane 2-0 Palerme


Udinese 3-0 Juventus

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ce qu'il faut retenir
0 0