1. // Insolite
  2. // Corée du Sud

Une joueuse coréenne soupçonnée d'être un homme

Modififié
22 31
Branle-bas de combat à la South Korean Women's League. La Fédération de football féminin du pays fait en effet face à une menace de boycott de la part de 6 des 7 équipes qui composent le championnat. Son objet : la présence dans le club de Seoul City de la meilleure buteuse de l'exercice précédent, Park Eun-Seon.

La joueuse de 26 ans est soupçonnée de ne pas posséder les attributs sexuels de ses congénères de la Ligue. Du coup, ses adversaires ont demandé à ce que soit effectué sur elle un test de genre afin de vérifier si son entrejambe est conforme aux attentes de la Fédération. Cette dernière s'y refuse pour l'instant, estimant que lui imposer un tel test serait une atteinte aux droits de l'homme.

Park Eun-Seon, de son côté, a réagi aux accusations :

«  J'ai été examinée plusieurs fois déjà. En Coupe du monde, aux JO et il n'y a jamais eu le moindre problème. J'ai travaillé si dur pour en arriver là, je ne vais pas lâcher si facilement. Je sais ce qu'ils essaient de faire, mais je ne craquerai pas.  »

Park Eun-Seon, une joueuse qui en a. RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ailier Gauche Niveau : DHR
Face aux accusations, Park-Eun-Seon n'a pas tremblé.
Ronaldo est sur le coup !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Nasser fait le point
22 31