1. // International -Euro 2016
  2. // Éliminatoires
  3. // Italie/Malte (1-0)

Une impure Italie bat Malte

Longtemps, les Italiens ont cru à la catastrophe au stade Artemio-Franchi : incapable de créer du jeu face aux Maltais regroupés derrière, la Squadra Azzurra a dû s'en remettre au vice pour gagner.

Modififié
6 48

Italie 1 - 0 Malte

But : Pellè (69e) pour l'Italie

Depuis 68 minutes, l'Italie est en pleine galère. Butant sans relâche sur la muraille maltaise, les Transalpins ont donc décidé de raviver les clichés en s'offrant une victoire à l'italienne : Candreva centre, le ballon passe devant le gardien maltais qui se troue totalement, et Graziano Pellè reprend… de la main, pour délivrer ses partenaires en ouvrant le score. L'action est si confuse que ni les arbitres ni les Maltais n'ont vu le geste furtif de l'attaquant de Southampton, qui ne s'y trompe pas en célébrant modestement son but avec un sourire plein de malice.

La Squadra en galère


Avant cela, les hommes d'Antonio Conte se sont dangereusement rapprochés d'un accident industriel majeur, peinant à franchir la défense de Malte. Les joueurs du sélectionneur italien Pietro Ghedin ont décidé de fermer les vannes, et ont bien appris leurs leçons de catenaccio. Au programme ce soir à Florence pour la Squadra Azzurra : un mur disposé en 5-3-2, désireux de conserver à tout prix son but inviolé et de jouer les coups à fond. C'est ainsi que l'on arrive à une situation où la sélection italienne se retrouve bloquée face à une formation dont les joueurs évoluent tous, à deux exceptions près, dans le championnat local.

Conte avait pourtant aligné un milieu plein de promesses, en associant le regista mythique Andrea Pirlo avec son successeur désigné, Marco Verratti, dans une position de relayeur. Ajoutés au néo-Milanais Bertolacci, ces deux joyaux devaient garantir le contrôle du milieu aux Azzurri. Ce qui fut le cas, évidemment : alors que les Maltais décidèrent dès le début du match d'abandonner la possession à l'Italie, l'enjeu de contrôle avait disparu pour les Transalpins. N'en restait qu'un autre, essentiel celui-ci : la création. Et dans ce domaine-là, les Italiens ont eu un mal fou à contrarier la 159e nation au classement FIFA. Misant trop sur les déviations de Pellè devant, Eder et Gabbiadini se sont peu montrés, alors que Pirlo et Verratti se retrouvaient sans pressing, sans adversaire direct, leur immense talent étant dilué dans des conditions tactiques peu adaptées.

Trois points, et puis c'est tout


L'Italie s'en est donc remise à des éclairs, avec une frappe de Bertolacci (35e), une autre d'Eder (39e), une barre transversale touchée par Gabbiadini (58e) ou un coup franc malicieusement joué à deux par Pirlo avec Darmian (51e). Mais tout ceci était très insuffisant, alors que les hommes de Conte s'étaient fait très peur en première période sur un tir juste à côté du très remuant Effiong. Finalement, il a donc fallu compter sur le bras de Pellè pour s'offrir les trois points et revenir à hauteur de la Croatie en tête du groupe. Il n'en reste pas moins que la pauvreté du jeu déployé et l'image d'une Squadra Azzurra défendant fébrilement son avantage face aux maigres assauts maltais en fin de match ne rassureront pas les tifosi italiens.

Par Hadrien Mathoux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Bobby Prosinecki Niveau : Loisir
Je me répète mais j'ai vraiment du mal avec le boulot de Conte.
Déjà, il y a des joueurs pour lesquels on peut se demander comment se fait il qu'ils soient pas en permanence titulaire: Candreva, Insigne et Florenzi, tout 3 remplaçants ce soir.
Ensuite, j'ai du mal à comprendre pourquoi Pirlo est encore un indiscutable de l'équipe. Le type était en claire perte de vitesse cette saison, perte de vitesse qui grandira lorsqu'il jouera aux US, car le rythme n'y est pas pareil qu'en Europe.

Puis la flopée de joueurs moyens qui composent l'effectif, alors qu'il y a des types qui sont a priori bien meilleurs et qui sont en pleine forme actuellement: les Valdiofiori, Zappacosta, Baselli, Berardi, Sansone, etc, je dis pas que c'est du top niveau mais ça me semble meilleur que les Pasqual, Zaza, Soriano et autres.

Bref, je comprends pas ses idées. Parce que, pour moi, Conte=méritocrate absolu. C'est à dire le type qui préférera un joueur moyen qui laisse ses tripes sur le terrain et qui est un forme au moment M à un autre plus talentueux mais moins travailleur. Cette philosophie est parfaitement respectable, mais dans ce cas là, pourquoi Pasqual, pourquoi Pirlo, pourquoi Bertolacci, pourquoi Vazquez etc.


Enfin, vous me direz: "si t'es si bon, tu as qu'à appeler la FIGC pour leur montrer tes talents, ils te prendront direct". Certes, Conte, par définition, sait ce qu'il fait beaucoup mieux que moi. Mais il n'empêche que ça me semble moyennement cohérent et logique.
Dan_Petrescu Niveau : CFA
Pirlo-Verrati au milieu de terrain cela donne quoi?
Ralallaalalalala. Quels putes ces italiens.
Sérieux, gagner sur une main contre Malte... Pfff
jean marc rouillan Niveau : Loisir
Message posté par Shaolin
Ralallaalalalala. Quels putes ces italiens.
Sérieux, gagner sur une main contre Malte... Pfff



Tout le football italien résumé sur cette action...
@rouillan, pourquoi prendre le pseudo d'un gars qui avait des idées ou idéaux et était capable de les défendre avec des arguments, quoique fussent idées, arguments et actes, si c'est pour pondre 8 mots aussi incroyable de bêtise et de méconnaissance du football ?
On en viendrait à te souhaiter le sort de Cipriani, si un exil sur un forum RMC n'était largement suffisant.
Bobby Prosinecki Niveau : Loisir
Euh les mecs vous connaissez le proverbe "balaye devant ta porte avant d'aller faire chier les autres" ?
France Irlande ? 2010 ? Thierry Henry ? Remember ?
Bon. Et il me semble pas qu'on puisse se permettre de dire "toute la classe à la française résumée sur cette action d'Henry". Alors, soyez gentils, montrez vous plus intelligent que vous ne l'êtes manifestement, et n'osez pas les amalgames médiocres.
Super-Pippo Niveau : CFA
Absolument d'accord avec toi Bobby et j'irais plus loin. Ce match est la quintessence des défauts de Conte, en fait comme tous les matchs qu'il a dirigé en Nazionale : une possession de balle stérile, se faire peur car on se contente d'un but d'écart même contre les petites équipes (et l'Italie sait plus garder un résultat), une sélection de joueurs incompréhensible et un 11 encore plus (Bobby tu as cité quelques unes des incohérences). Certes, le vivier Italien n'est pas exceptionnel et surtout peu nombreux (le 40/60, etc.).

J'étais heureux lorsque Conte a repris la sélection (même si je voulais garder Prandelli) mais la je déchante clairement. J'espère qu'après l'Euro, si on se qualifie, il passera la main et si possible à Ancelotti.

Je suis très sceptique pour l'Euro, je pense qu'on va passer un tour car il y a 24 équipes mais on sortira sans gloire en 8e, grand max.

Quant aux clichés ou même parfois insultes sur les Italiens, ça ne m'étonne plus. Tout le monde se le permet et tiennent des propos ignobles qui n'oserait pas dire sur les autres communautés. Un peu comme les Roms et les Asiatiques. Ce sentiment est encore plus exacerbé avec le football où les clichés et insultes concernant les Italiens sont plus que monnaie courante.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Bobby Prosinecki
Euh les mecs vous connaissez le proverbe "balaye devant ta porte avant d'aller faire chier les autres" ?
France Irlande ? 2010 ? Thierry Henry ? Remember ?
Bon. Et il me semble pas qu'on puisse se permettre de dire "toute la classe à la française résumée sur cette action d'Henry". Alors, soyez gentils, montrez vous plus intelligent que vous ne l'êtes manifestement, et n'osez pas les amalgames médiocres.

Grave.
Surtout ne fustigeons pas les dérives et tricheries sous prétexte qu'on y a succombé une fois.
Le monde va bien avancer avec cette méthode.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Bobby Prosinecki
Euh les mecs vous connaissez le proverbe "balaye devant ta porte avant d'aller faire chier les autres" ?
France Irlande ? 2010 ? Thierry Henry ? Remember ?
Bon. Et il me semble pas qu'on puisse se permettre de dire "toute la classe à la française résumée sur cette action d'Henry". Alors, soyez gentils, montrez vous plus intelligent que vous ne l'êtes manifestement, et n'osez pas les amalgames médiocres.

Grave.
Surtout ne fustigeons pas les dérives et tricheries sous prétexte qu'on y a succombé une fois.
Le monde va bien avancer avec cette méthode.
Ahmed-Gooner Niveau : CFA
Message posté par Super-Pippo
Absolument d'accord avec toi Bobby et j'irais plus loin. Ce match est la quintessence des défauts de Conte, en fait comme tous les matchs qu'il a dirigé en Nazionale : une possession de balle stérile, se faire peur car on se contente d'un but d'écart même contre les petites équipes (et l'Italie sait plus garder un résultat), une sélection de joueurs incompréhensible et un 11 encore plus (Bobby tu as cité quelques unes des incohérences). Certes, le vivier Italien n'est pas exceptionnel et surtout peu nombreux (le 40/60, etc.).

J'étais heureux lorsque Conte a repris la sélection (même si je voulais garder Prandelli) mais la je déchante clairement. J'espère qu'après l'Euro, si on se qualifie, il passera la main et si possible à Ancelotti.

Je suis très sceptique pour l'Euro, je pense qu'on va passer un tour car il y a 24 équipes mais on sortira sans gloire en 8e, grand max.

Quant aux clichés ou même parfois insultes sur les Italiens, ça ne m'étonne plus. Tout le monde se le permet et tiennent des propos ignobles qui n'oserait pas dire sur les autres communautés. Un peu comme les Roms et les Asiatiques. Ce sentiment est encore plus exacerbé avec le football où les clichés et insultes concernant les Italiens sont plus que monnaie courante.


J'ai vu un résumé du match de ce soir, et je me rappelle d'avoir vu aussi les matchs contre la Croatie et la Bulgarie, bah pour le niveau de jeu c'est pas aujourd'hui que l'Italie va nous convaincre.

Par contre faut pas oublier que les italiens sont redoutables lorsqu'ils sont au fond du trou, avec un retour de Marchisio, des Chiellini/Bonucci/De Rossi en mode bêtes infranchissables, un Candreva qui retrouve son niveau, un grand Buffon, et surtout le retour que j'espère tant de Guiseppe Rossi, ou celui de Super Mario, voire pourquoi pas les 2, l'Italie pourrait faire son petit bonhomme de chemin en juin prochain.
Bobby Prosinecki Niveau : Loisir
Message posté par PhoenixLite

Grave.
Surtout ne fustigeons pas les dérives et tricheries sous prétexte qu'on y a succombé une fois.
Le monde va bien avancer avec cette méthode.


Oui, très bonne idée de fustiger la tricherie en servant des stéréotypes racistes.

Mais évidemment, c'est moi qui ai tort. Bien sur.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Bah sur les 2 comms que tu fustiges, l'un est de toute évidence ironique, faisant me semble-t-il écho à ce fameux France-Irlande.
Le second, bien que peu pertinent, ne mérite probablement une telle leçon de morale sur tes histoires de balais et de portes et de tomber dans de l'accusation de racisme...

Un peu de mesure dans les 2 sens, ça peut faire du bien, parfois.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Comme depuis sa nomination conte j'en ai marre c une equipe sans vie sans création sans rien en faite !! Alors OK on est 1er mais merde j'espère que contre la bulgarie ca va etre mieux.....
Good Kompany Niveau : DHR
Donc l'avant centre titulaire de la squadra joue à Southampton...
Et vous ça vous fait quoi?
Super-Pippo Niveau : CFA
Message posté par Ahmed-Gooner


J'ai vu un résumé du match de ce soir, et je me rappelle d'avoir vu aussi les matchs contre la Croatie et la Bulgarie, bah pour le niveau de jeu c'est pas aujourd'hui que l'Italie va nous convaincre.

Par contre faut pas oublier que les italiens sont redoutables lorsqu'ils sont au fond du trou, avec un retour de Marchisio, des Chiellini/Bonucci/De Rossi en mode bêtes infranchissables, un Candreva qui retrouve son niveau, un grand Buffon, et surtout le retour que j'espère tant de Guiseppe Rossi, ou celui de Super Mario, voire pourquoi pas les 2, l'Italie pourrait faire son petit bonhomme de chemin en juin prochain.


Une équipe comme ça :

buffon
bonucci de rossi chiellini
florenzi marchisio verratti darmian
candreva/insigne
balotelli rossi

ou même comme ça :
buffon
florenzi bonucci chiellini darmian
marchisio de rossi verratti
candreva/insigne/autres (gabbia, pirlo, etc.)
balotelli rossi

font clairement bander. Néanmoins, De Rossi galère à avoir un niveau potable depuis deux ans, et cette attaque folle sur le papier et certes composé potentiellement de mecs prétendant au top 15-10 des 9 (Balo) et top 5 (Rossi) mais réellement composé d'un joueur moitié gamin moitié fou et d'un autre toujours blessé.

Puis Conte les ferait jouer comme de la merde ou leur préférerez des Bertolacci, des Pasqual, des Zaza qui ne sont même pas indiscutables en club, ce qui n'est pas le cas des 11 joueurs (si ils sont à leur niveau potentiel) qui font mon équipe type.
Je me suis tapé, de mémoire, tous les matchs de la Nazionale sous Conte et dans les matchs officiels c'est vraiment faible au niveau du jeu (Malte (x2), Azerbaïdjan, Croatie (x2), Bulgarie et Norvège, pas un de bons) du résultats (certes 1er mais pas fou non plus). Franchement, en comparaison avec Prandelli même si il enchaînait les nuls, y'a pas photo.
Message posté par PhoenixLite
Bah sur les 2 comms que tu fustiges, l'un est de toute évidence ironique, faisant me semble-t-il écho à ce fameux France-Irlande.
Le second, bien que peu pertinent, ne mérite probablement une telle leçon de morale sur tes histoires de balais et de portes et de tomber dans de l'accusation de racisme...

Un peu de mesure dans les 2 sens, ça peut faire du bien, parfois.


Ralallaalalalala. Quels putes ces italiens.
Sérieux, gagner sur une main contre Malte... Pfff

Tout le football italien résumé sur cette action...

Tu devrais te contenter de parler du PSG, surtout. Les premiers commentaires sont clairement racistes, "footballistiquement parlant".
Rappelez la main d'Henry, c'est mesquin mais c'est de bonne guerre face au néant intellectuel.
Bobby Prosinecki Niveau : Loisir
Super Pipo

Moi j'avais plutot pensé à un 4-3-3!
Buffon
Abate Barzagli/Bonucci Chiellini Darmian
Marchisio
Verratti Parolo/Bona/Valdifiori/Baselli/Pirlo/autre

Candreva Berardi Insigne


Cette équipe a l'avantage d'être disponible immédiatement. Sachant qu'en pointe Pelle peut faire le taff avec sa grosse présence physique et son bon jeu en pivot. En attendant G. Rossi, voir, qui sait, Balo.
Super-Pippo Niveau : CFA
Message posté par Bobby Prosinecki
Super Pipo

Moi j'avais plutot pensé à un 4-3-3!
Buffon
Abate Barzagli/Bonucci Chiellini Darmian
Marchisio
Verratti Parolo/Bona/Valdifiori/Baselli/Pirlo/autre

Candreva Berardi Insigne


Cette équipe a l'avantage d'être disponible immédiatement. Sachant qu'en pointe Pelle peut faire le taff avec sa grosse présence physique et son bon jeu en pivot. En attendant G. Rossi, voir, qui sait, Balo.


Je suis d'accord avec toi, l'Italie doit jouer en 4-3-3 à cause de son manque de 9 (et Conte l'a compris). D'ailleurs, tu en as mis aucun. Mes compos c'était uniquement si Rossi et Balo étaient forme. Ce sont les 11 meilleurs Italiens quoi au pic de leur forme.

Au fond, j'aime bien ta compo. J'aime bien Abate mais Florenzi est super chaud en ce moment, la défense à 4 n'est plus un problème pour les Juventini, j'aime beaucoup l'eventualité Bonaventura, dommage que Conte ne compte pas plus sur lui. Berardi j'aime beaucoup mais en pointe, je sais pas. A tester. Par contre, Pellè n'est pas le pire des nouveaux sélectionnés, il est même très convaincant. Clairement meilleur que Immobile, Zaza, pas aux niveau de ses prédécesseurs mais il peut clairement dépanner en attendant un 9 qui émerge ou le retour en grâce de Rossi/Balo. Pour moi, il peut faire le job.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 48