En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 21ème

Une histoire de suprématie

Entre derbies et nouvelles recrues, la Ligue 1 a tout pour nous passionner ce week-end. Ça c'est pour la théorie. Mais ce bon vieux championnat de France a bien souvent du mal à mettre en pratique ce qu'on lui apprend. Espérons qu'il perde ses sales habitudes pour une fois.

Arles-Avignon / PSG


Le départ de Sessegnon pour Sunderland ne devrait pas trop se faire sentir ce week-end compte tenu de l'adversaire. Reste que le PSG va devoir trouver un remplaçant au Béninois s'il ne veut pas se retrouver avec un Giuly en train de bouffer la pelouse en fin de saison. A l'aller, les Sudistes en avaient pris quatre au Parc. Heureusement, Bobo Baldé a été recruté cet hiver. Une défaite avec les honneurs est donc envisageable.

Sochaux / Rennes


Duel de milieu de terrain à Bonal. Marvin Martin accueille Yann Mvila pour un match opposant la technique sochalienne à la puissance rennaise. Les Bretons auront affaire à une opposition autrement plus importante que lors de leurs trois matchs depuis la reprise (Cannes, Arles-Avignon, Vaulx-en-Velin). Problème pour les Doubistes, les blessures s'enchainent et Francis Gillot n'a pu composer un groupe que de dix-sept joueurs. Mais où est passée la formation sochalienne ?

Valenciennes / Lyon


Après un bon début de saison, VA est entré dans le rang pour être à sa place : 16è. Pas encore de quoi paniquer donc pas de recrue. Surtout quand on voit qui il y a derrière. Les Lyonnais, eux, sont de nouveau dans la course au titre, chose qui ne leur était pas arrivée depuis un bail. C'est le moment qu'a choisi Makoun pour aller jouer le maintien à Aston Villa. Et lui, on ne l'a pas retenu...

Saint-Étienne / Toulouse


Enfin une équipe du Sud doit-on se dire du côté de Saint-Étienne. Exceptés Sochaux et Lens en tout début de championnat, les Verts n'ont en effet réussi à s'imposer que face à des formations de la moitié basse de l'Hexagone. A Toulouse, la semaine a été agitée par le verdict du procès Brice Taton. Les Mauves auront donc à cœur de lui rendre un dernier hommage, avant de terminer le championnat en roue libre comme d'habitude.

Lorient / Brest


Sur le papier, c'est pas franchement bandant comme affiche. Reste que ce derby de la Bretagne devrait être l'un des matchs les plus agréables de cette 21è journée. Entre Gameiro qui court quatre marathons par match et Nolan Roux qui tire trente fois aux buts en quatre-vingt minutes, le spectacle sera au rendez-vous. Signe que les deux équipes marchent bien, elles n'ont recruté personne cet hiver. Tout le monde ne peut pas en dire autant.

Caen / Auxerre


Ce match résume à lui seul la faiblesse de la Ligue 1. Caen, promu, n'est qu'à trois points de l'AJA qui jouait la Ligue des Champions il y a de ça quelques semaines. Aujourd'hui, Auxerre joue le maintien, doctrine chère à Guy Roux. Mais que la fin de saison risque d'être longue pour une jeunesse auxerroise au souffle de plus en plus court. Quant aux Caennais, leur beau jeu devrait leur permettre de se sauver, même in extremis. En tout cas, espérons.

Lille / Lens


« Le plus important, c'est que l'identité reste » . Cette phrase est signée Gervais Martel. Le président lensois, excédé par les mauvais résultats de son équipe, ne pourra supporter une deuxième relégation en trois ans. Réveille-toi Gervais. L'identité lensoise, ça fait des lustres qu'elle a foutu le camp. Et c'est pas avec Yohan Démont comme emblème qu'elle va revenir. Et ce n'est pas ce week-end que les Sang et Or vont engranger des points. La suprématie du nord appartient depuis longtemps aux Dogues.

Nancy / Montpellier


Rendez-vous entre les deux dernières équipes à avoir tapé le PSG. Net avantage aux protégés de Nicollin sur ce match, eux qui restent sur un succès face à Valenciennes en Ligue 1 alors que les Nancéiens sortent de deux défaites consécutives. Avant l'arrivée imminente de John Utaka, les Héraultais devraient logiquement faire le job contre une équipe toujours aussi peu joueuse ayant du mal sur son terrain. Tous les Uruguayens n'ont pas une mentalité offensive. N'est-ce pas Pablo ?

Bordeaux / Nice


Après une semaine des plus agitées, les Bordelais reçoivent des Niçois curieusement assez tranquilles. Faut-il leur rappeler qu'ils ne sont qu'à deux points de la Ligue 2 ? Non car les Aiglons ont recruté du lourd cet hiver. David Bellion est de retour. L'ancienne star de Manchester United va claquer but sur but avec les Rouge et Noir. A moins que les Girondins ne lui démontrent qu'ils se débrouillent très bien sans lui...

Monaco/Marseille


Maazou, Welcome et Mahamadou Diarra (Djila pour les intimes) sont les principales recrues hivernales de l'ASM. Autant dire que si chacun joue à son niveau, cette équipe new look va en emmerder plus d'un, à commencer par des Marseillais orphelins de P'tit vélo. La faute à son coéquipier, André Ayew, un brin trop agressif à l'entrainement. A Loic Rémy d'en profiter et de prouver qu'il peut être bon ailleurs qu'à Nice. Et qu'il n'est pas surcoté.



Sylvain Michel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 2 heures 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 5 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
il y a 5 heures 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 8 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 10 il y a 10 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9 Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 47 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9