En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Anniversaire des Collègues

Une histoire de Collègues

Il y a exactement 17 ans, Les Collègues, film culte sur le football à Marseille, sortait en salle. Et aujourd’hui, s’il n’a pas encore atteint l’âge de la majorité, il n’en reste pas moins majeur. Au moins dans le Sud.

Modififié
Été 98, pendant que le monde entier vit au rythme de la Coupe du monde, et que Dennis Bergkamp accomplit l’un des plus grands chefs-d’œuvre du XXe siècle, Marseille, elle, vibre pour une autre compétition. Au milieu des Hollandais et des Argentins qui se pavanent sur le Vieux-Port, une camionnette bleue bruyante, remplie de joueurs pas comme les autres. Eux, c’est l’Espoir Club Boretti (ECB) et ils viennent de remporter la Mondialette. Au dessus d’Aix-en-Provence, personne ne sait vraiment ce que c’est. Mais en dessous, elle a presque surpassé le Mondial français. La Mondialette, ce tournoi de foot marseillais imaginé dans Les Collègues, a permis à l’ECB de ne pas transformer son stade en piscine municipale. Futile dit comme ça, mais aujourd'hui elle fait partie du patrimoine. C’est un hommage aux petits clubs de quartier et aux équipes de « bras cassés » qui se battent pour que l’histoire continue de s’écrire. Parmi les Collègues, il n’y avait pas de joueurs de ballon. Ou presque pas. Et cette Mondialette, ils ne l’ont pas gagné avec le talent, mais plutôt avec le cœur, la bonhomie et la gouaille marseillaise, complètement indispensables. Une bande de potes saupoudrée de quelques têtes connues, une atmosphère Coupe du monde et une bonne dose de soleil, il n’en fallait pas plus pour réaliser le long métrage qui a marqué Marseille et le Sud de la France pour toujours.

Vidéo

Lhermitte, Lindon et source inépuisable d'insultes


Pourtant, Philippe Dajoux et sa troupe étaient loin de se douter d’un tel succès. Tout part d’une idée dans un coin de la tête du réalisateur : « À la base, je tournais des petits sketchs sur Paris avec Pierre Lopez (Lulu), Bob Assolen (Michel), Cyril Lecomte (Albert), Sacha Bourdo (Igor) et Mickaël Aragonés (Le Corse). Et mon rêve, c’était de retourner chez moi, à Marseille, pour tourner mon premier long métrage avec mes potes. » Une idée qui grandit au fil des jours, mais qui peine à prendre forme, faute de producteur sérieux. Jusqu’à cette rencontre avec Thierry Lhermitte, qui fait une apparition symbolique, et jusqu’à ce que sa boîte de production accepte de financer le film. Mais avant que la mayonnaise ne prenne vraiment, il manquait un petit plus.


Quoi ? De vrais ambassadeurs marseillais : « Vincent Lindon voulait jouer le rôle de Francis Boretti. Mais j’avais déjà dit oui à Joël Cantona, il était très motivé. Dans la troupe, il y en a qui démarrait, et d’autres plus chevronnés. Atmen Kélif jouait déjà dans les Deschiens, Bosso faisait de la scène, tandis que Robert et Pierre, c’était leur premier film. Y avait un peu de tous les univers, et c’est ce que je voulais. » Avant de tous les réunir, Philippe prend quand même le temps de s’imprégner des ambiances de stades de quartier : « Je suis allé voir au moins vingt matchs, et j’ai écrit les dialogues en écoutant les gens parler dans les tribunes. Ils sont exceptionnels ! Il y a des dialogues qui allaient au-delà de ce que je pouvais imaginer. Les parents, les enfants qui jouent, ou au stade Vélodrome dans les virages, peuvent inventer des insultes qui sortent du commun. » C’est bon, tous les ingrédients sont réunis. Les Collègues peut enfin voir le jour.

Oaï, pastis et dentifrice


En plein mois de juin 98 à Marseille, le soleil cogne sévère sur les casques. Et Les Collègues ne demande pas mieux. Pour la durée du tournage, toute l’équipe est logée à la même enseigne, à l’hôtel Mercure du Vieux-Port. « Eux, ils doivent encore se souvenir de nous, se rappelle Mickaël Aragonés. Tous les soirs, on mettait le oaï, on sortait boire un coup à droite, à gauche. Et puis on avait Bosso et Canto avec nous… Ça a été un joyeux bordel ! » Travail, sorties, fatigue, mais rigolade avant tout. Le tournage démarre et les conneries avec. Forcément, vivre ensemble, ça rapproche et ça casse des barrières. « On rentrait très tard tous les soirs et on se retrouvait à 8h du matin sur le plateau, en plein cagnard, alors qu’il fallait courir avec trente-cinq degrés » , rigole Bob, dit Michel. Un mélange des plus savoureux et qui inspire Philippe Dajoux : « Je m’étais renseigné pour savoir si on pouvait jouer au foot bourrés. Et bien, j'ai appris que l'alcool n'était pas un produit dopant. Si ton entraîneur veut bien te faire jouer, tu as le droit d’arriver complètement bourré sur le terrain. »


Ce qui lui fait imaginer un joueur complètement alcoolique. Igor, un gardien russe recruté 50 000 francs qui se découvre une passion pour le pastis et doit en avaler 26 pour jouer à son meilleur niveau : « À l’époque, on tournait en pellicules super 16, et ça coûtait super cher. Du coup, fallait pas faire n’importe quoi, on répétait beaucoup avant de tourner. Et je ne sais plus qui décide de mettre du vrai pastis dans la bouteille où il devait y avoir de l’orgeat. Et donc Igor, moteur, ça part : il boit le premier, il dit rien. Le deuxième, il ose rien dire. Et au bout du troisième, le pastis lui sort par le nez et il est tombé par terre K.O. » En fait, chaque joueur de l’équipe représente assez précisément le genre de mecs que personne ne souhaite voir dans son équipe. Le gardien alcoolo, donc. Mais aussi, le fan de Ravanelli, descendant d’une grande famille marseillaise, avec les pieds carrés. Cyril Lecomte alias Albert Girardi : « Je m’étais teint les cheveux pour le film, c’était l’enfer. Le genre de trucs que je n’assumais pas du tout en dehors du tournage. Dedans non plus d’ailleurs. Sur le terrain, je faisais carrément précieuse, ça passait parfois mal. » Ou encore, le gardien « bidon » un peu enrobé, fils de poissonnier et pas toujours très frais, raconté par son réalisateur : « Languillé se mettait du dentifrice sur le bord des lèves pour faire le dégueulasse. Et puis je disais bien aux acteurs avant chaque scène qu’il pue pour bien qu'ils l'intègrent. » Et enfin, liste non exhaustive : Lulu, le sanguin. Michel, le gros gueulard à moitié sourd. Eros, l’attaquant qui ne veut pas mettre de tête au risque de se décoiffer. Maké, le grand et costaud défenseur black. Blanco, le philosophe. Doumé, le Corse...

Pagis, APG et Star Wars


En somme, une équipe de bras cassés qui ont, sans aucun doute, fait le succès des Collègues. Un mélange de personnalités dans lequel Marseille s’est retrouvée, et dans lequel chaque personne qui a fréquenté le milieu amateur a pu s’identifier. À tel point que la fièvre des Collègues s’invite même à l’Olympique de Marseille. « Jean-Marie, le frère de Joël, est devenu agent de joueur, et il m’a dit que Pagis avait posé une affiche des Collègues dans les vestiaires de Sochaux, explique Cyril Lecomte. Non mais t’imagines le truc ?! La vraie, grande affiche dans le vestiaire de Sochaux ! » Tout comme André-Pierre Gignac qui, lors de son passage à l'OM, met un point d’honneur à faire découvrir le film aux nouveaux arrivants. Si, en province, le succès est au rendez-vous, du côté de la capitale, ce n’est pas tout à fait la même chose. Les journalistes ne saisissent pas bien le côté parodique, et le film est boudé dans les salles. Logique pour Philippe Dajoux : « On aurait pu faire 1 million d’entrées facilement, mais niveau promotion, on n’a pas été futés. On a sorti le film à Paris avec des grandes affiches "Made in Marseille". Si on avait fait l’inverse à Marseille, forcément, ça n’aurait pas marché. »



Malgré un flop à l’échelle nationale, Les Collègues a traversé les générations plus au sud. Pierre Lopez : « J’ai compris qu’il y avait un truc trois ans après les Collègues quand je me suis retrouvé dans un jardin tout seul tranquille, et que là, il y a des jeunes qui arrivent en bagnole, ivres morts mais cools, et que les mecs ont refait tout le film. Ils ont sorti toutes les répliques du film. » Chose dont les autres acteurs ont également pu se rendre compte lors du quinzième anniversaire du film, qui avait réuni toute l’équipe à l’été 2014. « C’était de la folie, j’avais l’impression qu’on avait fait un Star Wars ! Les gamins nous touchaient comme si on était des stars, alors que la plupart n’étaient même pas nés à l’époque du film » , se souvient Cyril Lecomte. Depuis dix-sept ans maintenant et la sortie du film, les rumeurs quant à un deuxième opus vont bon train. Même si Philippe Dajoux a pensé à une suite, pour l’instant, rien n'est en marche. Mais ça n'empêche pas Philippe Dajoux et sa bande de rester une « belle bande de collègues » .

Par Benjamin Asseraf et Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 3 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26
À lire ensuite
Totti, le chant de la Louve