Une grenade chez Dalglish

0 0
L'histoire est pourrie. Carl Higgins et Simon Lewis Ignacio sont des petites frappes de Southport.


Impliqués dans une arnaque, les deux hommes essaient en juillet 2009 de mettre la pression à un businessman local qui avait le dessein de témoigner contre eux. Les deux tocards décident de faire sauter à coups de grenades la baraque de la balance.

Mais en bons tocards qu'ils sont, Higgins et Lewis se font repérer par un agent de sécurité qui traînait dans le coin.


La police débarque et les deux acolytes jettent leurs grenades dans le jardin voisin, celui de Kenny Dalglish, ancien joueur écossais de Liverpool.


Rien n'explose mais une équipe de déminage est dépêchée illico chez Dalglish.

Higgins et Ignacio viennent de prendre respectivement 5 et 4 ans et demi de geôle. (source AFP)
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un Gourcuff, maximum !
0 0