1. // International – Coupe des confédérations

« Une grande victoire » pour Tahiti

Modififié
0 19
Les Tahitiens sont ce qu'on appelle de grands optimistes. Après la défaite concédée face au Nigeria (6-1), Marama Vahirua avait dit avoir « gagné » la rencontre, tant le but inscrit par Jonathan Tehau était inattendu.

Et bien hier soir, malgré la déroute face à la Roja (10-0), le sélectionneur tahitien, touché par les applaudissements du Maracanã, a tenu peu ou prou le même discours.

« Nous avons remporté une grande victoire, a déclaré Eddy Etaeta. Nous avons gagné le cœur du public. Obrigado à tous. C'est une énorme surprise, ce qui nous est arrivé au Brésil, parce que malgré cette déroute, nous avons reçu un soutien immense du public. Nous savions que nous allions jouer dans une compétition de niveau international, le soutien que nous recevons ici est fantastique et cela va nous permettre d'être plus connu. »

Keep the smile. CC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ba c'est clair qu'à part ptet Vahirua, aucun d'entre eux n'aurait jamais imaginé jouer contre les doubles champions d'europe et champions du monde, magique pour eux
L'important dans la vie ce n'est point le triomphe, mais le combat; l'essentiel ce n'est pas d'avoir été vaincu mais de s'être bien battu.

Amen.
"Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux..."
Si le Nigéria perd son prochain match, Tahiti peut se qualifier pour les demis en gagnant 21-0 contre l'Uruguay.
Pourquoi pas ?
Message posté par RonHarris
Bravo Tahiti! Qui aurait pensé qu'après deux matchs ils seraient à deux victoires? Ils vont se qualifier pour les demies si ça continue comme ça!


2 victoires, et surtout une différence de buts de -15!
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Tahiti s'est fait douché là.
En même temps quand tu vois la vidéo.

Vous vous souvenez quand vous jouiez en amateur, des fois dans l'équipe en face y'avait UN mec qui vous mettait la mystère, et le score finissait fleuve... ben là, c'est pareil, sauf que le mec, ben c'est ONZE mecs.

Les Espagnols vont tellement plus vite, et les Tahitiens sont atteints du syndrome cour d'école : "on se précipite tous vers le ballon".

Bref, rien de honteux à cette défaite franchement.
C'est un disciple de Kim Il Sung option méthode Coué leur coach.
Stan Key Lubric Niveau : CFA
En 1995, ils disaient: "c'est une belle surprise: Chirac aurait pu choisir de faire ses essais ailleurs, mais c'est bien le sous-sol polynésien qui sera dévasté. C'est une grande fierté. Je pourrai raconter à mes petits enfants amphibiens que j'étais là quand leur ADN a muté".
Message posté par Principino
"Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux..."


Ouai c'est vrai que ça arrive tellement souvent de jouer l'équipe championne du monde dans un stade comme le Maracanã, tout acquis à ta cause, je comprends pas pourquoi ils sont si heureux ...


Le même genre de mec qui quand il voit une caméra de télé dans la rue, il va se poster juste derrière en sautant et en tapant des sourires avec des grands gestes de la main ... "Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux..." qu'il disait ...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mercato mort à Bordeaux
0 19