Une Fiorentina à bout de souffle

Décevante huitième de Serie A, en proie à un conflit durable entre ses tifosi et les instances dirigeantes, la Fiorentina vient officiellement d'être mise en vente par son propriétaire, Andrea Della Valle, qui détenait le club depuis quinze ans. La fin d'une ère.

Modififié
Qu'importe le retour des beaux jours, les tifosi de la Fiorentina voient leur club s'enfoncer dans une trêve estivale aux contours sombres et orageux. Après une saison anodine sportivement, la Viola vient coup sur coup de se séparer de son entraîneur, Paulo Sousa, remplacé par Stefano Pioli, et est en instance de divorce avec la famille Della Valle, propriétaire du club depuis 2002. Un investisseur d'abord populaire, avant qu'il ne perde progressivement en prestige et en légitimité aux yeux des supporters, lassés de voir leur club incapable de se montrer à la hauteur des ambitions affichées par sa direction.

Renaissance


Pourtant, quinze ans plus tôt, quand Andrea et Diego Della Valle, entrepreneurs spécialisés dans le luxe, reprennent en main la formation viola, cette dernière n'est plus qu'un club brisé par une gestion financière insensée. Forcée de prononcer sa faillite en août 2002, la Viola doit aussi composer avec une relégation administrative en Serie C2, la quatrième division italienne. Un tas de ruines sur lequel les frères Della Valle vont reconstruire les fondations d'une Fiorentina régénérée. Dès 2004, Les Violets font leur retour en Serie A et, chaque année, les Della Valle investissent des sommes conséquentes pour combler les pertes nettes du club, et lui permettre de construire une équipe ambitieuse. Précisément 34, 35 et 20 millions d'euros en 2005, 2006 et 2007. Une période qui correspond à l'âge d'or de l'ère Della Valle, placée sous l'égide d'un coach, Cesare Prandelli, qui ramène la Viola vers les sommets de la Serie A de 2005 à 2009. Surtout, avec des joueurs de la trempe de Luca Toni, Tomáš Ujfaluši, Adrian Mutu, Alberto Gilardino ou Stevan Jovetić, la Fiorentina hume le parfum des joutes européennes, en échouant aux tirs au but en demi-finale de C3 en 2008 face aux Glasgow Rangers. Puis en étant à deux doigts d'éliminer le Bayern Munich en huitième de finale de C1 deux ans plus tard.

Plafond de verre


L'appétit venant en mangeant, l'ambition de la famille Della Valle croît au fur et à mesure des années, alimentant la soif de titres des tifosi florentins. En 2008, Andrea Della Valle, président du club depuis 2004, annonce un projet de stade comprenant en tout 80 hectares où l'on trouve aussi un hôtel, un musée dédié au club, un centre commercial et un parc à thème sur le football, tout en annonçant clairement la couleur : « Dès 2011, nous allons nous battre pour le titre. » Un projet immobilier toujours en suspens aujourd'hui. En parallèle, les ultras s'impatientent. Vincenzo Montella, introduit à la tête de l'équipe en 2012, perpétue le style de jeu chatoyant instauré sous Prandelli, mais les Toscans continuent d'échouer dans les moments décisifs. Convaincu que la Viola se heurte à un plafond de verre infranchissable, l'actuel entraîneur de l'AC Milan décide de quitter le navire, en froid avec sa direction et lassé par les exigences particulièrement élevées des tifosi. Après la défaite des Violets face à Séville en demi-finale de Ligue Europa en 2015, Il Aeroplanino s'insurge ainsi contre les sifflets que l'Artemio Franchi réserve à ses joueurs : « L’équipe ne méritait pas ça. Cette année, nous avons fait le mieux que nous pouvions en fonction des ressources en notre possession, voilà tout. »

L'amour dure quinze ans


Paulo Sousa, qui succède à Montella à l'été 2015, ne pourra faire mieux que son prédécesseur, alors que la Viola se défait de ses meilleurs éléments, de Mohamed Salah à Cuadrado en passant par Savić. La grogne des tifosi monte alors progressivement jusqu'à atteindre son point culminant à la fin de l'exercice 2016-2017, quand les sifflets se systématisent à l'encontre des joueurs. Le mercato estival atone du club florentin, dont les meilleurs éléments – de Borja Valero à Bernardeschi, en passant par Kalinić – sont annoncés partants, n'arrange rien. Fin juin, une bannière déployée à l'entrée de l'Artemio Franchi résume le sentiment des ultras : « Vous vendriez jusqu'à la fumée de la bougie si vous le pouviez, les Della Valle, dehors. » Un jugement sévère aux yeux des propriétaires, qui ont investi environ 220 millions d'euros dans le club ces quinze dernières saisons. De quoi aboutir à l'annonce de la mise en vente officielle de la Fiorentina le 27 juin. Et conclure sur une note amère une idylle qu'Andrea Della Valle, lassé, n'avait plus le courage de prolonger : « J'ai fait quelques erreurs, mais je pense aussi avoir donné beaucoup de joies à la ville de Florence. Être attaqué de toutes parts comme je l'ai été cette année m'a amené à réfléchir. En arriver à cette situation me rend amer, mais il est temps pour moi de prendre du recul. » Et pour les tifosi de la Viola de tourner la page d'une présidence qui présentait à leurs yeux de sérieux signes d'essoufflement.



Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

C'est le moment d'investir messieurs
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
Monsieur Mc Court, SVP faites nous l'été sur SoFoot

;)
1 réponse à ce commentaire.
comment c'est loin Niveau : CFA
D'un point de vue extérieur, je trouve que c'est très sévère envers les proprios de la part des supp.

Le problème, c'est que lorsque qu'on annonce de grandes choses genre on va jouer le titre, nouveau stade, projets immobiliers de façon à faire passer un énorme cap au club et que rien ne se produit, la grogne devient légitime pour les supp.

Maintenant, les mecs avaient l'air attaché au club et pas sur que les supp s'y retrouvent avec de nouveaux proprios.

Un supporter florentin pour m'égayer d'avantage sur la situation de ce club que j'ai toujours trouvé classe notamment avec un certains Juan Manuel Vargas et son pied gauche de fou.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Note : 7
Je ne suis pas supporter florentin, mais je peux t'égayer si tu veux.
comment c'est loin Niveau : CFA
Je pensais que c'était un synonyme d'éclairer et ben pas du tout..

Mais j'accepte ta proposition tout de même.
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
Note : 1
Wow il est violent le tumblr
5 réponses à ce commentaire.
La Fio et la lose, y en a pas d'histoires d'amour pareilles niveau intensité/longévité. Pas sur que 220M et quelques bonnes intentions mêlés de faux espoirs puissent changer la donne. Un brin malhonnête les tifosi quand-même
Ce commentaire a été modifié.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Dommage quand même.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA
"La Fio et la lose, y'en a pas d'histoires d'amour pareilles niveau intensité / longévité."

Euh, le stade Rennais ?
2 réponses à ce commentaire.
Rien que pour Gabriel "Jesus" Batistuta ce club a la classe à jamais !
Casiraghi75 Niveau : Loisir
et Hamrin, Julinho, Rui Costa, Baggio, Antognoni que des joueurs de classe mondiale et élégants en prime !!!
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  20:30  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 3
Batistuta, Antognoni, Julinho, Baggio, Hamrin, Rui Costa, Amarildo, Passarella, Montuori, Graziani, De Sisti, Bertoni, Albertosi, Petrone, Rossi, Chiesa, Edmundo, Gilardino, Morrone, Socrates, Mijatovic, Gren, Nuno Gomes, Dunga, Toni, Massaro, Vierchowod, Brian Laudrup, Toldo, Frey, Borja Valero, Cervato, Mutu, Di Livio, Vargas, Jovetic, Gratton, Effenberg, Rosetta, Bressan, etc...

Il y a eu de sacrés joueurs à passer par la Viola, souvent très élégants comme le souligne Casiraghi. Des esthètes collant parfaitement avec l'image romantique du club toscan.
D'ailleurs, j'espère vraiment qu'on aura droit à un top 50 Fiorentina : le top 10 notamment déborderait de classe !
Ce commentaire a été modifié.
Je sais que ta liste est non exhaustive Alain, as usual. Mais il y a tout de même un joueur que j'aurai aimé y voir: Morfeo!
3 réponses à ce commentaire.
La vraie saison du plantage, c'est 2013-2014 : 20 patates alignées pour Mario Gomez, sensé jouer avec Cuadrado et Pepito Rossi...ça aurait pu faire tellement mal...

Les 3 ont jamais joué ensemble malheureusement. Les résultats n'ont pas suivi, forçant les DV à vendre un à un leurs pépites. Ils n'ont plus voulu investir après ce coup foiré. Un banc limité, l'année de trop de Montella et son pseudo jeu à l'espagnole ont fini d'achever le tout. L'illusion Sousa n'aura duré réellement que 6 mois (pas sa faute, aucun remplaçant du niveau des titulaires et surrégime évident)
DixDier Super Niveau : DHR
Il est compréhensible que les Della Valle n'aient plus voulu investir après un tel plantage comme tu nous le présente (et tu as entièrement raison). Cependant, pourquoi n'ont-ils pas investi depuis 2004 dans les structures du club - comme initialement promis ? Avec des structures flambantes neuves et solides, sur le plus long terme, l'investissement aurait été amorti. Ainsi, les proprios' auraient pu se permettre quelques ratés pendant tes mercati.
Certes mais le projet de stade est bloqué depuis longtemps. L'emplacement voulu par les DV est proche de l'aéroport. Hors l'aéroport de Florence est minuscule. Beaucoup de politiques veulent l'agrandir et sont hostiles au projet de stade. Et puis la Fio qui jouerait vraiment loin de Florence, les tifosi ne l'accepteraient jamais...
Et ya pas non plus le même bassin de population qu'à Milan, Turin, Rome ou Naples donc bon...je suis sceptique sur le projet initial des DV (stade, musée, centre commercial, discothèque, peep-show tout ça tout ça)
DixDier Super Niveau : DHR
Même avec la puissance touristique de la ville ? J'ai adoré la galerie des offices, je me suis régalé au palazzo Pitti, j'ai frissonné devant le Duomo, etc. Et je n'aurais pas rechigné à visiter un musée sur le football. Parmi les millions de touristes / an, il y a bien quelques fans de football qui auraient pu faire tourner la boutique, ne crois-tu pas ? (question ouverte)
Ce commentaire a été modifié.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  21:37  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 3
Quelle ville sublime ! J'ai pourtant visité un paquet de villes sur à peu près tous les continents mais alors Florence, c'est un émerveillement constant ! Rarement eu ailleurs cette impression de me balader dans un musée à ciel ouvert, où le ravissement se trouve à chaque coin de rue, juste en levant la tête au gré des envies et humeurs.
4 réponses à ce commentaire.
Note : 2
Bernardeschi et Valero vont partir(Juve et Inter à priori), ça va être l'hécatombe l'an prochain...ça sent la saison dans la deuxième partie de tableau.

C'est dommage car ce club me fait vibrer depuis petit et je ne pense pas être le seul. Quand on a connu la Fio de Batistuta, Rui Costa, Chiesa et Toldo, on a toujours envie de voir ce club en Europe.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  20:58  //  Aficionado de l'Argentine
Note : 2
La Fiorentina de la période 1997-2000, définitivement l'une de mes équipes préférées ! C'est l'époque du sublime duo Rui Costa-Batistuta (l'un des plus beaux tandems 10/9 que j'ai vus), soutenu par Edmundo sur la période 1997-1999, puis ensuite par Chiesa, Mijatovic, Balbo... Avec également Toldo, Di Livio, Torricelli, Repka, Cois, Amor, Bressan, Heinrich...
Dommage qu'ils aient manqué de chance au niveau européen, entre l'élimination ubuesque sur tapis vert face au Grasshopper Zurich en C3 99 et surtout la campagne de C1 2000 où la Viola aurait mérité de passer le cap de la 2e phase de poule. Mais quelle belle équipe !
1 réponse à ce commentaire.
Hoof Hearted Niveau : Loisir
[URL=https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=955644IMG1589min.jpg][IMG]https://img15.hostingpics.net/pics/955644IMG1589min.jpg[/IMG][/URL]

Fan du Gym depuis tout petit, j'ai été contaminé par le virus Viola grâce/à cause de mon grand-père (né dans les Pouilles mais dont la famille était Toscane) qui ne ratait pas un match diffusé à l'époque sur la TMC italienne que nous recevions dans l'arrière pays niçois et ne ratait pas non plus à chaque occasion ratée de m'apprendre les pires jurons possibles et inimaginables en niçois et en italien.
Je pense que la famille Della Valle, malgrè son échec sportif dû au manque de réel projet pour le club, aime profondément ce club comme nous tous,tifosi, et c'est dommage que cela se termine comme ça, sur une saison aussi mauvaise et avec rancoeur et amertume.
Espérons que le(s) futur repreneneur(s) ai(ent) un vrai projet pour ce club qui a un potentiel immense.
Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 11 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14
Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 26 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 127 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66
À lire ensuite
Top 10 : Logotomie