Une entraîneuse virée sans motif

0 6
Dans la famille « droits de la femme » , on voudrait le Nigeria.



L'avancée de l'Islam radical n'y épargne pas le football. En effet, le nouveau président de la fédération nigérienne de football, Aminu Maigari, a pris une première décision lors de sa prise de fonction. Il a immédiatement licencié l'entraîneuse de l'équipe de foot féminine, Eucharia Uche.



Pourquoi donc ? Parce qu'elle a fait du mauvais boulot à la tête de l'équipe ? Non. Parce que c'est une femme, tout bêtement.



Pourtant, Uche, femme expérimentée dans le football, a remporté huit fois d'affilée la Coupe d'Afrique des Nations à la tête du Nigeria. Peu importe, c'est une femme. Elle dégage.



A sa place, c'est l'Allemand Thomas Oblias qui a été nommé. Question : les joueuses, elles, ont quand même le droit de jouer ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
N'importe quoi : ce n'est parce que c'est une femme qu'elle a été virée par Maigari, mais parce qu'elle refusait de coucher avec lui
ouf, ça n'a rien à voir avec l'islam alors.
Oui, strictement rien à voir avec l'Islam. Malheureusement, ce que le lecteur lambda va retenir de cette info, c'est "Islam: interdit à la femme de travailler".
Ah ba je suis rassuré alors, elle a juste été virée parce-qu'elle refusait de coucher avec l'autre abruti! Islam ou pas, ça fait peur quand même
Heu, c'était une blague de ma part...

Sorry pour ceux qui s'y sont laissés prendre
MDR ! Bravo Bonnet ! Allez, faut se faire à ce genre de nouvelles, on y arrivera aussi en France !!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ajax: Van der Sar coach ?
0 6