1. //
  2. //
  3. // Groupe F
  4. // Marseille/Arsenal (1-2)

Une défaite et des regrets pour l'OM

Retour de la Champions League au Vélodrome et match frustrant pour l'OM. Dominateurs stériles, les hommes d'Élie Baup s'inclinent contre le cours du jeu face à une équipe d'Arsenal ultra réaliste (2-1).

Modififié
0 61
Marseille - Arsenal : 1-2
Buts : Ayew (90+3e) pour l'OM. Walcott (65e) et Ramsey (85e) pour les Gunners.

Arsenal n'avait plus perdu un match à l'extérieur depuis début mars et une défaite à White Hart Lane. Cette statistique édifiante avait de quoi de faire peur au premier venu. Mais pas aux Olympiens. Volontaires, joueurs et appliqués pour ce début de Ligue des champions dans ledit « groupe de la mort » , les joueurs d'Élie Baup ont longtemps dominé une équipe d'Arsenal absente. Longtemps, mais sans scorer, avant que l'histoire ne leur rappelle sans prévenir ce qui arrive souvent à l'équipe qui mène aux poings sans mettre au sol son adversaire : un coup de poignard est vite venu. À l'heure de jeu, c'est Theo Walcott qui s'est exécuté avant que Aaron Ramsey ne valide le braquage du soir dans les Bouches-du-Rhônes. Ayew a réduit la marque, mais trop tard. Les Olympiens peuvent nourrir des regrets. L'occasion était belle.

L'OM couteau entre les dents

Comme on pouvait s'y attendre au Vélodrome, l'OM démarre ce match à l'envie : vite et fort. Sur un centre de Valbuena, Gignac dévie la balle et invite Szczęsny à plonger. Une minute plus tard, Petit Vélo tente sa chance des 20 mètres d'une frappe enroulée. Sa spéciale. Là encore, Szczęsny la capte sans problème. Pas habitués par tant d'agitation, on se dit qu'on va pouvoir souffler un peu. Oui, mais non, Özil côté gauche centre en retrait pour Walcott, seul face à quatre Olympiens devant leur but. Sa tête trouve finalement Nkoulou. C'est la Ligue des champions, les gars. Étonnement, les Gunners, pas trop tracassés par la tournure des événements, laissent la balle à des Phocéens entreprenants. L'expérience, sans doute, l'effet de surprise, peut-être. Valbuena et Gignac tentent leur chance à l'approche de la surface, peinards, avant qu'Ayew, seul au monde, place une tête qui effleure le poteau droit de Szczęsny. Les quelques attaques placées des Gunners demeurent imprécises, sans changements de rythme, et loin, très loin des standards de ces derniers mois. Une tête de Gignac de peu au-dessus avant la mi-temps vient confirmer la tendance et nourrir quelques angoisses. Dominer sans marquer face à plus fort est toujours un pari risqué.

Walcott & Ramsey, froidement

La seconde période démarre comme la première, à savoir devant le but de Szczęsny. Rod Fanni, seul dans la surface, se retourne vite et claque une puissante demi-volée. Une fois encore, elle flirte avec les montants. Un une-deux Özil-Gibbs sexy chocolat suivi d'une frappe du latéral dans les bras de Mandanda ne masque pas les carences des Gunners du soir. La reprise de Wilshere répond du tac au tac à la reprise de Payet et le match se cherche toujours un scénario. D'un côté, l'équipe qui reçoit domine, se démultiplie et mérite de toute évidence de l'emporter. De l'autre, le favori qui laisse d'un regard méprisant son adversaire vendanger avant de l'assassiner froidement. Ce sera finalement le second. Cruel. Peu après l'heure de jeu, sur un centre de Gibbs au second poteau, Morel rate sa tête et sert malencontreusement en retrait Walcott qui exécute Mandanda à bout portant. Pas abattus, les Marseillais tentent de revenir au score avant que Ramsey ne double la mise à l'approche du terme d'un joli raid solitaire dans l'axe. Le pénalty de Jordan Ayew dans les arrêts de jeu ne changera rien. L'histoire était écrite.

Par Antoine Mestres

Tous les résultats et les classements après cette première journée de C1, c'est par ici !

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

MOREL_EST_UNE_PIPE, un commentaire sur ce match?
Avant de lire l'article je veux me défouler, et tant pis si ça plait pas :
MOREL NIQUE TA GRAND MERE LA PUTE DE CHIENNE DE MERDE D'ENCULE DE TA RACE PUTAIN D'ENFOIRER DE SALOPE !

ça fait du bien, vraiment
bobignyinter Niveau : Loisir
Bah bravo Morel
Swann Borsellino Niveau : DHR
C'est ici qu'on insulte Morel ?
Problema ? Niveau : DHR
J'avais toujours pas vu l'Om depuis le début de la saison (bon j'avoue je regrette quand même de pas avoir regardé naples!) mais franchement (excepté la lapalissade que morel soit une bite) cette équipe m'a impressionné, techniquement je les pensais moins fort, et puis y'avait de belles séquences. Bref, une équipe jeune qui joue bien mais qui, expérience champion's league oblige, s'incline face à un modèle de pragmatisme et de sérénité (ce qui ne sont pas a priori les qualités intrinsèques des Gunners).
nathaninho Niveau : CFA2
On a vu ce soir le nouvel arriere droit de l'équipe de france contre le l'ancien. Fanni-------Sagna
Message posté par Swann Borsellino
C'est ici qu'on insulte Morel ?


Non, on demande juste son avis au forumeur Morel_est_une_pipe...
J'en déduis qu'Arsenal n'a pas besoin de beaucoup s'employer pour battre un OM plutôt bon.
Pas seulement une question de dette d'expérience, mais j'ai l'impression que les Gunners n'ont jamais réellement voulu forcer pendant le match. Qu'est-ce qu'ils ont été mauvais, il faut dire.
Gerd Müller Niveau : CFA
L'intervention de Morel est juste mythique. C'est quoi cette tentative de faire une tête à son gardien. J'étais mal pour lui mais vraiment, tellement il était ridicule.
Ce soir on a vu un nouveau Mertesacker!
Morel par-ci, Morel par là. C'est plus une surprise, ce mec a toujours été mauvais.
Moi celui en qui je fondais encore un peu d'espoir c'était Gignac...

Le mec n'a jamais pesé sur la défense et pourtant sur le poids il est censé s'y connaitre !!!
Un bon match de club français face aux "gros" en coupe d'Europe. T'es pas mal, tu domines légèrement, les supporters le sentent bien, le but est pas loin et là.... c'est le drame. Fini. Merci. Au revoir.
Hank_Scorpio Niveau : DHR
Mandanda : 6 (bon sur 2 arrêts difficile à faire, impuissant contre Walcott et Ramsey)
Fanni : 6,5 (bon défensivement, bon centreur, une bonne occasion)
N'koulou : 7 (taille patron en défense)
Mendes : 6 (retrouve peu à peu son niveau d'antan)
Morel : 2 (rien que pour sa tête sur le but de Walcott)
Imbula : 8 (énorme ce soir)
Romao : 7 (très bon aussi)
Valbuena : 8 (vraiment le boss à l'OM)
Payet : 5 (il a tenté mais vraiment pas en forme)
Ayew : 7 (combatif comme d'habitude et plutôt intéressant offensivement)
Gignac : 3 (aucune occasion pour lui)
George Haggis Niveau : CFA2
Dédé, rentre ton ventre, t'es hors jeu
Message posté par Swann Borsellino
C'est ici qu'on insulte Morel ?


Il vous a manqué Andre Santos en face pour compenser. Gibbs a essayé de se trouer lamentablement mais il est pas encore au niveau des deux autres.
Message posté par Swann Borsellino
C'est ici qu'on insulte Morel ?


Franchement, j'aurais envie de défendre Morel qui pour le supporter moyen est le bouc émissaire tout trouvé. Parce qu'Arsenal aurait fini par gagner de toute façon.
LeChapelierFou Niveau : DHR
Menes à la mi-temps : "oui Morel est la tête de turque à Marseille, je ne comprends pas, il est pourtant toujours solide et il le prouve ce soir"...no comment !
nathaninho Niveau : CFA2
Ce qui fait mal c'est qu'Arsenal n'a quand même pas eu l'air de forcer ce soir, alors que l'OM était a donf. Au bout ça fait 0-2, et ce n'en est que plus douloureux. Beau match de marseille
Ca semble à chaque fois écrit : le petit poucet français (souvent représenté par le 3ème qualifié après l'OM, mais maintenant qu'ils ne sont plu que deux, ben l'OM a pris ce rôle) qui domine la grosse écurie européenne, avant de se prendre un ou plusieurs buts de merde (la volée de Walcott est jolie ok, mais elle est servie dans un papier cadeau par Morel, et le tir contré de Ramsey avec l'axe qui se dégarnit... bon).

Pourtant, vraiment objectivement, l'OM a montré de très belles choses, et Arsenal de vraiment pas belles choses. On peut être autant dans l'auto critique de nos clubs français qu'on veut, mais force est de reconnaître qu'Arsenal était très faible ce soir. Que ce soit défensivement, où c'était incroyablement fébrile, qu'offensivement, où les deux buts et deux actions (Gibbs et Wilshere) ne servent que de cache-misère à ce qu'a globalement produit Arsenal ce soir.
Evidemment du côté Marseillais tout n'était pas parfait, il y a énormément de déchet, mais quand je vois ce genre de matches, et les prestations qu'ont fourni Imbula Valbuena et A.Ayew ce soir, c'est rageant. Mais bon, tous les ans c'est comme ça avec le "3ème club français", et on sait tous comment ça va finir malheureusement. Fait chier. (en plus Chelsea a trouvé le moyen de se faire prendre par Basel, soirée de merde)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 61