Une Coupe du Monde vuvuzelesque

Modififié
0 0
Terminé le tambour, fini le sifflet. L'accessoire indispensable en Afrique du Sud sera le Vuvuzela, le cor utilisé par les supporters sud-africains.

Cet instrument bruyant est devenu l'emblème officiel des joueurs de football africains. Mais est-ce l'engin le plus audible utilisé par les fans de foot ?

Avec l'initiative “Hear the world”, Phonak a souhaité sensibiliser le public aux risques liés à la perte auditive.

Résultat : le vuvuzela est plus bruyant que la cloche de vache ou que le bâton gonflable. Un son qui peut même provoquer une perte auditive allant jusqu'à 85 db.

« Il est évident que les bruits de fond contribuent à l'atmosphère d'un stade de football et que les supporters sont concentrés principalement sur les jeux de jambes et les buts. Cependant, ils doivent être conscients que la durée de l'exposition au bruit affecte l'ouïe : celui qui, pendant plus de 15 minutes, s'expose à un niveau sonore de 100dB (A), risque d'endommager durablement son ouïe » explique Valentin Chapero, CEO de Phonak.

« Les personnes qui veulent protéger leur ouïe au stade de football devraient utiliser des embouts auriculaires » , conclut-il.

Du coton dans vos oreilles et votre match ne sera pas le même.

RP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Guardado à la Fiorentina ?
0 0