Une Coupe de Grèce sanguinolente

0 0
La Grèce est plongée dans une crise budgétaire. Mais pas que.

Son football est aussi enfoncé dans la violence. Le résultat de la finale de la Coupe de Grèce de ce week-end: 18 policiers blessés et 34 personnes arrêtées.

La police a utilisé du gaz lacrymogène pour repousser les supporteurs du Pana qui lançaient des pétards et feux de bengale vers ceux de l'Aris de Salonique.

Finalement le match a pu se tenir dans le stade olympique d'Athènes. Et pour l'anecdote, les coéquipiers de Djibril Cissé ont fait le doublécoupe-championnat en s'imposant 1 à 0. But de Leto.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Paris recrute à Madrid
0 0