Une coupe anglaise, frappée

Dimanche, du foot briton avec Patrick Montel au mic', sur France 4. Oui, c'était bien le 3ème tour de FA Cup sur le service public. Des surprises, des branlées, des matches à rejouer et du voyou.

Modififié
0 0
The Good

Le gagnant de ce troisième tour de FA Cup s'appelle Chelsea. 7-0 contre Ipswich, voilà une belle taule face à un habitué de la D2 anglaise. Everton s'est aussi fait plaisir, mais à l'extérieur contre Scunthorpe (victoire 5-1) avec un Saha buteur toujours roux. Fulham, grâce notamment à un triplé de Diomansy Kamara, a explosé Peterborough, l'ancien club du fils de Sir Alex (6-2). L'entrée en seconde période de Luka Modric dans une équipe bis de Tottenham a permis aux Spurs de sortir sereins de White Hart Lane face à Charlton (3-0). Sur le flanc droit, pas de David Beckham mais le jeune Townsend, buteur pour sa première et en règle avec ses assurances paraît-il. Il pourrait bien être l'atout inattendu de Redknapp pour la deuxième partie de saison. Birmingham s'est baladé à Milwall (4-1), un des clubs les plus détestés de l'île. Les buts des Blues valent le coup d'œil. Enfin, pas d'effet King Kenny à Old Trafford pour le retour de Dalglish sur le banc des Reds. La défaite est dure à encaisser (pénalty très litigieux sur Berbatov, 1-0) et Liverpool a désormais un nouveau suspendu : Steven Gerrard, exclu pour un tacle, au minimum, appuyé les deux pieds décollés sur Carrick à la demi-heure de jeu.





The Bad

Inévitablement, dans cette catégorie des mauvais, on retrouve tous les pensionnaires de Premier League tombés par les plus petits dès ce troisième tour. Sunderland est éliminé au Stadium of Light, battu par Notts County (1-2) et son buteur Lee Hughes. En août 2007, Lee Hughes finissait de purger une peine de six ans de geôle, pour « conduite dangereuse causant la mort » . Aujourd'hui, les fans de Notts County l'érigent en héros. Un West Bromwich sans envie est revenu avec une défaite de Reading (1-0) et les doublures des habituels titulaires de Blackpool se sont plantés à Southampton (2-0). La palme du mauvais revient tout de même à Newcastle, défaits salement à Stevenage (3-1). Tioté pète un plomb en fin de rencontre (exclusion à la 70è) alors que Barton a mis in-extremis une belle bûchette dans la cage adverse pour sauver ce week-end affreux à perdre contre une League Two anglaise (D4). Le finaliste de l'an dernier et le vainqueur de l'édition 2008, Portsmouth ne poursuit pas l'aventure Cup, sorti par Brighton & Hove Albion (3-1). Ce ne sera pas la saison du renouveau pour l'actuel 18ème de D2 anglaise. Enfin, on ne peut passer sous silence les matches nuls d'Arsenal face à Leeds et de City à Leicester. Les Gunners étaient éliminés jusqu'à la 90è et un pénalty de Fabregas (1-1). Les Citizens ont quant à eux craqué à Leicester, dès la 46ème seconde déjà, Bamba ouvrant le score pour l'équipe drivée par Sven Goran Eriksson. Milner et Tevez remettent City dans le droit chemin avant la mi-temps mais une faute de main de Joe Hart livrera sur un plateau l'égalisation à Leicester, mené en attaque par M. Darius Vassell. Matches à rejouer les 18 et 19 janvier prochains.



And El-Hadji Diouf

Il paraît qu'il faut toujours de belles histoires pour un tour de coupe. Direction le chaleureux Blackburn que ne rejoindra évidemment pas Ronaldinho. Gaël Givet (Blackburn) découpe Jamie Mackie (Queens Park Rangers) à la 31ème. Beau score : double fracture tibia-péroné. Mackie n'est forcément pas au top et El-Hadji Diouf en rajoute une couche, comme un courageux : explosion d'insultes envers le blessé Mackie, étendu sur sa civière et en direction des vestiaires. Parole au coach de QPR, Neil Warnock : «  Longtemps j'ai pensé que Diouf était une sorte de rat de gouttière. Aujourd'hui, j'irais même jusqu'à dire un rat d'égouts. Mais ce serait bien trop insultant pour les rats d'égouts » . La défaite de QPR est amère : Diouf sera dans le dernier quart d'heure le passeur décisif du but inscrit par Hoilett (victoire 1-0 des Rovers).



Bonus Track : les « hools » du week-end

Non, il ne s'est rien passé à Milwall. A Stoke en revanche, le nul des locaux contre Cardiff City (1-1) a énervé tout le monde. Un flic, tentant de mettre fin à une baston d'après-match, y laissera une jambe. Direct à l'hosto ! A Stevenage, on a encore plus lourd. Newcastle vient de perdre 3-1 face aux modestes joueurs de Stevenage (3-1). Liesse populaire obligatoire sur le terrain, communion joueurs-public... Bref, la voici la véritable belle histoire de ce troisième tour de coupe. Et bien non. Le défenseur de Stevenage, Scott Laird, n'a pas encore le temps de savourer l'exploit qu'il se prend une mandale venue d'ailleurs par un supporter lambda. K-O sous vidéo. La chasse à l'homme est lancée par l'Angleterre du foot.






Tous les scores

Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L1, dix de chute
0 0