1. //
  2. // Demies
  3. // FC Séville-Shakhtar Donestk

Unai éméché et émérite

On ne gagne pas deux Ligues Europa sans un certain style, sans une certaine idée du football et de la vie. Celle d’Unai Emery intrigue, détonne et dérange de temps en temps. Mais elle a au moins le mérite de fonctionner. Parfois. Souvent.

Modififié
Moscou, le 7 octobre 2012, dans un obscur bar. Le derby entre le CSKA et le Spartak s’est terminé il y a quelques heures, et c’est bien l’ancienne équipe de l’armée soviétique russe qui l’a emporté. Les supporters du Spartak, écœurés, avaient pourtant placé d’énormes espoirs en leur nouvel entraîneur. Un jeune, ambitieux, gagneur. Preuve en est avec les trois premiers matchs remportés avec classe par Unai Emery. Mais depuis la rouste reçue contre le Zénith, 5-0, quelque chose s’est cassé. Impossible de recoller les morceaux. D’ailleurs, ce soir-là, des supporters vont croiser leur entraîneur, en train de se consoler dans les bras de deux blondes. Ce qui ne va, forcément, pas leur plaire. La vidéo est relayé par le site d’information Life News. Un mois et une nouvelle fessée contre le Dynamo plus tard, le Basque est renvoyé chez lui. Si la raison invoquée est sportive, cette affaire ne l’a pas vraiment aidé à gagner du temps.

Emery Kasparov


Et puis, ce n’est pas la première fois qu’Unai se fait gauler pour ce genre d’histoires. Avec Valence, en 2014, il se fait attraper par la police après un dîner entre amis un peu trop arrosé. Tout ça pour dire que l'homme est un bon vivant à tout point de vue. En même temps, Unai est basque. Et tout ça fait partie de son patrimoine génétique. En Espagne, Emery est perçu comme un mec normal, honnête, avec ses forces et ses faiblesses.


Dans son livre, la mentalité de gagneur, il évoque les raisons de son échec russe : « Je voulais gagner en expérience. C’était un défi pour voir ce que j’étais capable de faire. Ça m’a rendu meilleur en tant qu’entraîneur et ça m’a aidé à mieux comprendre ce qu’est le football. Au début, c’était une bonne expérience, mais la base de l’équipe n’était pas assez solide. Et quand les mauvais résultats commencent à venir, l’adversité revenait toujours les hanter. »


Traduction : Emery est avant tout un meneur d’hommes, il a besoin que ses joueurs, ses supérieurs, ses supporters croient en lui. Ce qui n’était pas forcément le cas en Russie. Car le style du bonhomme n’est pas si simple à définir. À côté de la possession catalane, du contre madrilène ou de la défense de l’Atlético, il est souvent critiqué pour son manque de style. Deux raisons à ça : Emery adore faire tourner son équipe. Pour preuve, il a déjà utilisé onze défenseurs et douze milieux différents depuis le début de saison. Et puis Emery est de ceux qui aiment s’adapter aux adversaires plutôt que de camper sur un système de jeu définitif. Sur son 4-2-3-1 de base, il aime faire des ajustements avant et pendant le match. Dans sa poche, il a une contre-tactique à n’importe quelle tactique. Et c’est souvent contre le Barça qu’on peut s'en rendre vraiment compte. L’année dernière, Séville était parvenu à remonter à 2-2 face au Barça. L’entrée de M'Bia à la place d’Iborra, pour un apport physique au milieu, celle de Reyes pour Vitolo et celle de Gameiro pour Bacca avaient fait la différence. Cette année, pareil, mais en mieux. À l’aller, Séville est allé chercher sa victoire à force de coaching minutieux et de pressing cartographié, en bon fan d’échec.

Uruk-Unai


Dans cet objectif-là, Emery utilise la vidéo. Beaucoup de vidéos. Trop de vidéos. « Parfois, il met tellement de vidéos que j’arrive à court de pop-corn » , raconte Joaquín à son sujet. Mais c’est pour leur bien, à ce qu’il en dit. Avec l’Atlético, c’est l'une des rares équipes à mettre à mal la relance du Barça. En 2014, il expliquait au magazine World Soccer : « Quand j’étais joueur, je voulais tout savoir : je regardais autant de matchs que possible, pour comprendre ce qui se passait et comment ça se passait. Et puis, je prenais note de tout ça. » Et ça n’a pas changé depuis. Ce qui donne au Basque les moyens de faire beaucoup avec peu de moyens. Pour le moment, il n’a jamais été à la tête d’un grand club avec des moyens illimités, il a fait des merveilles avec Lorca, Almería, une équipe de Valence au plus mal, et maintenant Séville. Et ça, ça lui correspond plutôt bien.


Car avant tout, Unai Emery est à la recherche du plaisir. Difficile de savoir s’il pourrait s’épanouir avec un très grand club, mais il aime jouer. En arrivant à Séville, il confiait à Estadio Deportivo : « À choisir, je préfère gagner 4-3, que 1-0. » Ses équipes changent peut-être du tout au tout à chaque match, mais elle garde au moins cette ligne directrice : le plaisir, et l'envie de gagner quel que soit l’adversaire. Car oui, chez Emery, le plaisir passe surtout par la victoire. Et tel un Diego Simeone sur son banc de touche, il ne passe jamais inaperçu. Il gueule souvent, se fait exclure souvent, et comme face à l'Atlético, il n'hésite pas à revenir en cachette sur le terrain.


Car Emery aime le travail, intensif et bien fait. Et il tient à ce que ses joueurs puissent suivre ses ordres. Pour le moment, son palmarès en trois ans avec Séville parle pour lui. Deux Ligues Europa en deux ans. Peut-être trois en trois ans après ce soir. La fameuse Emerytocratie.

Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ehrmantraut Niveau : Loisir
La Ligue Europa aura un sens le jour où on arrêtera de reverser les 3ièmes de groupes de ligue des champions.
Quand tu vois une équipe comme Chelsea, toute heureuse de remporter la compétition alors qu'elle a été incapable de passer les poules de ligue des champions la même année, tu te dis que finalement, cette coupe vaut pas grand chose.
Chelsea a gagné une coupe d'Europe et a donc cette ligne au palmares car elle a été trop nulle pour passer le premier tour de Champion's.
Message posté par Ehrmantraut
La Ligue Europa aura un sens le jour où on arrêtera de reverser les 3ièmes de groupes de ligue des champions.
Quand tu vois une équipe comme Chelsea, toute heureuse de remporter la compétition alors qu'elle a été incapable de passer les poules de ligue des champions la même année, tu te dis que finalement, cette coupe vaut pas grand chose.
Chelsea a gagné une coupe d'Europe et a donc cette ligne au palmares car elle a été trop nulle pour passer le premier tour de Champion's.


Tout à fait d'accord
Cantona que l'amour du jeu Niveau : CFA
Bel article mais une chose me turlupine, où est la deuxième blonde dans la vidéo ?

A moins que l'auteur ait bu un petit coup de trop avant de rédiger au propre son brouillon.
Message posté par Stafani
Tout à fait d'accord


Je dirais meme plus tout a fait en accord! Et je rajouterai que si quelqun avait dit aux joueurs de Chelsea que leur objectif de la saison était de gagner l'EL, cette personne ce serait fait pendre par les couilles! D'ailleurs qu'est ce qui a le plus motivé les joueurs à votre avis: ajouter une ligne à leur palmarès ou assurer la qualification directe en C1?
Vous chipotez.

L'Europa League est une compétition intéressante en dépit de la qualification des troisièmes des groupes de Champion's. Cet ajout est même un des ingrédients qui en font le charme.

J'ai longtemps fustigé les réformes de 2 000 mais je m'y suis habitué depuis (16 ans!).

L'Europa League permet de mesurer les clubs autres que les mastodontes survitaminés de la Champion's. Rien que pour cette raison, elle est précieuse.
Message posté par Ehrmantraut
La Ligue Europa aura un sens le jour où on arrêtera de reverser les 3ièmes de groupes de ligue des champions.
Quand tu vois une équipe comme Chelsea, toute heureuse de remporter la compétition alors qu'elle a été incapable de passer les poules de ligue des champions la même année, tu te dis que finalement, cette coupe vaut pas grand chose.
Chelsea a gagné une coupe d'Europe et a donc cette ligne au palmares car elle a été trop nulle pour passer le premier tour de Champion's.


D'accord également, j'ajouterais qu'elle n'aura de l'intérêt que si les clubs la trouve intéressantes et la jouent à fond. On a beau dire qu'elle a plus d'intérêt que par le passé parce qu'en 2013 parce que l'UEFA a augmenté les gains de quelques miettes et que désormais le gagnant de la coupe se qualifie en Champions.

Mais il faut le dire avant les stades des demis finales, les clubs ne s'y intéresse que s'ils n'ont plus rien à jouer en championnat ou s'il savent qu'ils vont atteindre ou pas leur objectif national même en jouant les 2 compétitions (faute de concurrence souvent).

Par exemple, un club comme Leverkusen, il doit choisir entre jouer à fond son championnat pour prendre la dernière place pour la champions ou jouer une EL où les gains sont assez maigres et la probalité de la gagné n'est pas de 100% par la suite. Il est donc logique, qu'il préfère jouer à fond le championnat et se débarrasser de l'EL qui devient un boulet pour son objectif.
Villareal, par contre, ils avaient une bonne marge sur le 5ème, qui jouait également l'EL et pouvait donc la jouer à fond. D'ailleurs Marcelino a régulièrement fait tourner en championnat en prévision de l'EL. Ce qui est un peu le contraire à Lerverkusen ou Napoli.
UnJourDeFoot Niveau : DHR
Message posté par tottiOuj
D'accord également, j'ajouterais qu'elle n'aura de l'intérêt que si les clubs la trouve intéressantes et la jouent à fond. On a beau dire qu'elle a plus d'intérêt que par le passé parce qu'en 2013 parce que l'UEFA a augmenté les gains de quelques miettes et que désormais le gagnant de la coupe se qualifie en Champions.

Mais il faut le dire avant les stades des demis finales, les clubs ne s'y intéresse que s'ils n'ont plus rien à jouer en championnat ou s'il savent qu'ils vont atteindre ou pas leur objectif national même en jouant les 2 compétitions (faute de concurrence souvent).

Par exemple, un club comme Leverkusen, il doit choisir entre jouer à fond son championnat pour prendre la dernière place pour la champions ou jouer une EL où les gains sont assez maigres et la probalité de la gagné n'est pas de 100% par la suite. Il est donc logique, qu'il préfère jouer à fond le championnat et se débarrasser de l'EL qui devient un boulet pour son objectif.
Villareal, par contre, ils avaient une bonne marge sur le 5ème, qui jouait également l'EL et pouvait donc la jouer à fond. D'ailleurs Marcelino a régulièrement fait tourner en championnat en prévision de l'EL. Ce qui est un peu le contraire à Lerverkusen ou Napoli.


Effectivement tu as raison, il faut donner les moyens de son ambition à l'EUROPA LEAGUE, même si le niveau affiché est assez bon cette année, avec un BORUSSIA LIVERPOOL qui fait pâlir les demi-finale de la LDC.

Je pense que la victoire en Europa League devrait rapporter + qu'une qualification en LDC, ou bien quasiment autant, ainsi qu' / ou une qualification directe pour la LDC pour les équipes en demi finale et finale (qualification directe pour le vainqueur, 3eme tour de barrage pour le finaliste, et deuxième tour pour les demi-finalistes), sans impact sur les classements nationaux, et permettant même aux pays concernés une place supplémentaire en LDC, si chère pour les clubs.
il y a 37 minutes Un mercato raccourci en Premier League ? 9 il y a 41 minutes Gignac donne son nom à un tigre 6
il y a 3 heures Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 3 Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 38
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33
dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33