1. //
  2. // Bilan
  3. // Dimanche 22 juillet 2012

Un week-end sur le marché des transferts

À croire que ce week-end, les agents de joueurs ont préféré parfaire leur bronzage plutôt que de finaliser des transactions. Quasiment rien à se mettre sur la dent, hormis la signature d'Alain Traoré à Lorient, les rumeurs De Rossi à City et Santi Cazorla à Arsenal. Quant au jeune Destro, il devrait signer demain à l'AS Roma.

Modififié
1 5

Le gros coup du week-end

Pénurie de transferts pendant le week-end oblige, le gros coup de ces deux journées ensoleillées, c'est l'arrivée d'Alain Traoré à Lorient. Le joueur du Burkina Faso quitte l'AJ Auxerre après sept saisons passées en Bourgogne (avec, en 2008-09, un prêt de six mois à Brest) et rejoint donc la Bretagne et les Merlus. Les deux clubs ont annoncé la nouvelle samedi, tard dans la soirée, après être parvenus à un accord. Le milieu de terrain offensif a paraphé un contrat de quatre ans. Une bonne nouvelle pour le début de saison de Christian Gourcuff : l'an passé, Alain Traoré avait été en feu pendant le mois d'août, avec cinq buts inscrits en quatre journées. Bah, cela tombe plutôt bien : lors de la première journée de championnat, Lorient affrontera justement le PSG au Parc des Princes. Thiago Silva ? Même pas peur.


Les (un peu moins) gros coups du week-end

- Joli coup pour Santos. Alors que de plus en plus de rumeurs envoient Neymar et Ganso vers l’Europe, le club paulista a assuré l’arrivée de Patrício Julián Rodríguez, ailier offensif argentin en provenance de l’Independiente de Avellaneda. Le joueur, très prometteur, a souscrit un contrat de quatre ans. Typiquement le genre de joueur qui aurait pu débarquer à Palerme.
- Retour au pays pour Paulo Assunção. Le Brésilien, après quatre saisons passées à l’Atlético Madrid, a décidé de rejoindre sa patrie et s’est ainsi engagé avec São Paulo. Assunção a même rompu son contrat pour pouvoir rentrer au Brésil, dix ans tout rond après avoir quitté Palmeiras. Depuis son arrivée en Europe, il avait joué au Nacional, à l’AEK Athènes et à Porto. Huit trophées en dix ans. L’immigration réussie.


C’est fait. Mais en fait, on s’en fout

- Un Brésilien en Italie. Neymar au Milan AC ? Lucas à l’Inter ? Non non, pas du tout. Il s’agit de Rogério Ricardo Onofre, 22 ans, qui signe à Frosinone, en D3 italienne. Qui a dit que l’Italie n’attirait plus les talents ?
- Et en plus, un Argentin à Brescia, c'est la fête. Federico Guillermo Rosso, défenseur de profession, a paraphé un contrat de trois ans avec les Rondinelle.
- Le Roumain Paul Constantin Codrea, 31 ans, rentre en Roumanie. Après onze saisons passées en Italie (Genoa, Palerme, Perugia, Torino et Sienne), le milieu de terrain s’est engagé avec le Rapid Bucarest. Qu’en pensent les dirigeants du Dynamo Bucarest, là où il a été formé ?
- D’ailleurs, en parlant de ça, Djaka Koné n’avait plus de club après la fin de son contrat au Dynamo Bucarest. Du coup, il s’est engagé avec Évian Thonon Gaillard pour trois ans. Oui monsieur.
- Bruno Fornaroli ne sera pas resté bien longtemps au Boston River Montevideo. L’Uruguayen de la Sampdoria avait signé un contrat le 18 juillet, et a été revendu trois jours plus tard au Panathinaikos. D’accord. Dans trois jours, on l’annonce au PSG ?
- Juan Manuel Martínez passe de Vélez aux Corinthians. Suivi par le Genoa, l’attaquant a finalement choisi de rejoindre le vainqueur de la Copa Libertadores. Ça fera moins cher en avion pour aller rendre visite à sa famille.
- Osmar Molinas, qui a juste un prénom rigolo, quitte Colo-Colo (rigolo aussi) et débarque au Libertad Asunción, au Paraguay. Ah, au fait, Osmar Molinas est paraguayen.
- Quitter la deuxième division anglaise pour la première division écossaise ? Ouais, c’est le choix de Leigh Griffiths, qui dit «  bye » à Wolverhampton pour Hibernian. Il aurait préféré les Rangers, mais non…
- Qui a dit que le PSG achetait tout le monde et ne vendait personne ? Le club parisien a officialisé hier ce qui avait déjà été annoncé vendredi, à savoir la vente du jeune gardien Mickaël Salamone, 20 ans, à Évian Thonon Gaillard. Mais pas pour 42 millons d’euros.


Les rumeurs moyennement folles qui émoustillent un peu tout le monde. Ou qui font rire.

Arsène Wenger va bien finir par se faire une raison : Robin van Persie ne veut plus jouer à Arsenal. Le Hollandais l’a à nouveau affirmé cet après-midi, contredisant ainsi les propos de Tonton Arsène, hier. Néanmoins, Wenger, s’il ne veut pas se résigner, pense en parallèle à l’avenir. Après avoir recruté Giroud et Podolski, l’entraîneur des Gunners aimerait faire venir Santi Cazorla, comme l’affirme le Sunday Mirror. Malaga serait prêt à le lâcher pour 12 millions d’euros, alors qu’il était arrivé pour 20 millions il y a un an. Un autre entraîneur, en Angleterre, aimerait faire venir un milieu de terrain ayant disputé la finale de l’Euro. De fait, Roberto Mancini n’a toujours pas abandonné l’idée de convaincre Daniele De Rossi de s’engager avec Manchester City. D’après le QS, City serait même sur le point de faire une offre de 30 millions d’euros à la Roma pour le joueur. De quoi faire réfléchir les dirigeants giallorossi. Enfin, la rumeur tristesse du jour : selon le Daily Mail, Marouane Chamakh pourrait être prêté à Beşiktaş la saison prochaine. Perdre RVP, d’accord, mais Chamakh, là, ce serait vraiment un sacré coup dur pour Arsenal…


Ça devrait signer demain. Ou peut-être après demain. Ou même ce soir

Le coup de gueule du président du Genoa, Enrico Preziosi, a semble-t-il accéléré les choses. Mattia Destro, le jeune attaquant de Sienne qui appartient au Genoa, devrait s’engager officiellement avec l’AS Roma dans la journée de demain. L’accord avait déjà été trouvé il y a quelques jours, mais les agents du joueur de 21 ans ont pris un malin plaisir à faire durer les tractations, histoire de faire grimper de quelques dizaines de milliers d’euros les indemnités de transfert et le salaire. Une façon de faire que n’a pas du tout appréciée Preziosi, qui a poussé une énorme gueulante hier. « Dans mon histoire footballistique de 22 ans, l'affaire Destro est la chose la plus grotesque qui me soit arrivée. Chacun essaie de faire ses propres intérêts, mais, au final, cela créé des problèmes. N'oublions pas que nous parlons là d'un garçon qui, jusque-là, a marqué 10 buts en Serie A. Destro doit encore prouver ce qu'il vaut. Ensuite, c'est normal qu'un joueur qui se voit dans les journaux tous les jours ait envie de demander des sommes scandaleuses par rapport à son âge. Mais Destro ne mérite pas une transaction aussi scandaleuse » , assure-t-il sur Sky Sport 24. Du coup, les agents se sont magnés le cul et ont trouvé un accord définitif avec la Roma. La signature du contrat devrait avoir lieu demain. Une bonne nouvelle saluée par Francesco Totti : « Avec nous, Destro va devenir un top-player en deux ans. » Noté.


Retrouvez toutes les infos mercato ici :
http://www.sofoot.com/actu-mercato.html

Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Moui pas grand chose a se mettre sous la dent.

Si ce n'est wenger mais j'en dirais pas plus faut avoir $bac + 5 pour etre autorisé a dire du mal de wenger.
Dinamo Bucarest, avec un "i", pas un "y", merci pour eux.
La photo de l'ancien jeune gardien du PSG est juste épique , merci à toi pour m'avoir fait rire un bon coup !

Trêve de plaisanteries , est-il bon ce gardien ?
acqua di gio Niveau : DHR
C'est une blague le gros coup du week-end j'espère ?
Raja Casablancais Niveau : District
@acqua di gio, apparemment non mais vu le calme plat qu'il y a eu ce week end c'est assez significatif..
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 5