1. //
  2. // Cinéma
  3. // Événement

Un week-end, des films sur le foot et sur Rocky, à Paris

Modififié
10 20
Aujourd'hui samedi 7 et dimanche 8 novembre, le Forum des images (Forum des Halles, métro Châtelet/Les Halles) propose pour la première fois sur grand écran les documentaires et reportages qui ont marqué une année de télévision. 30 films puissants, étonnants, curieux, sensibles et, parmi eux, deux films de foot et un hommage à Rocky !

Samedi 7, à 17h30, place notamment à STANDARD, de Benjamin Marquet et Brieux Férot. Plongez au cœur des supporters du Standard de Liège, dans une fable enflammée, drôle et poétique (1h27)

Youtube

Samedi 7, à 22h : ROCKY IV, LE COUP DE POING AMÉRICAIN, de Dimitri Kourtchine. Rocky IV symbole de la culture populaire. Rocky IV, la victoire du gentil Américain sur le méchant Soviétique qui convainc le monde entier. Rocky IV, c'est le « soft power » au service de l'hyperpuissance américaine. Boum.

Youtube

Dimanche 8, à 17h45, vous apprécierez aussi RWANDA, LA SURFACE DE RÉPARATION, de François-Xavier Destors et Marie Thomas-Pinette. Vingt ans après le génocide, Eugène Murangwa, l'ancien gardien de but de l'équipe nationale, revient dans son pays natal pour se confronter à l'histoire du football pour repenser l'avenir. (1h26)

Youtube

Pour en savoir plus sur Le Festival des Étoiles 2015
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 2
Rocky IV symbole de la culture populaire. Rocky IV, la victoire du gentil américain sur le méchant soviétique qui convainc le monde entier. Rocky IV c'est le « soft power » au service de l'hyperpuissance américaine.

C'est l'essence même du blockbuster. Au delà du message manichéen, c'est devenu une démonstration de force technique. C'est nous qu'on a le plus gros zoom ! La plus grosse 3D !

Y'a quand même eu des réalisateurs de block vachement intéressants, qui sont devenus de véritables auteurs (surtout McTiernan, que perso je mets au dessus du lot).

Mais aujourd'hui, punaise, y'a personne ! Je parle de cinéma de masse. Allez peut-être un Zack Snyder (même s'il fait des films salement ambigus, faut reconnaître qu'il a une patte).

Dès qu'un transfuge un peu talentueux déboule à Hollywood, il perd tout son cinoche (John Woo, Tsui Hark, allez même Kassovitz).

Les seuls "gros" films ricains que je vais encore voir, c'est ceux de la vieille garde et surtout les Pixar, qui déçoivent presque jamais.

D'ailleurs quelqu'un a vu le dernier Zemeckis ? Ca me botterait bien de le voir en 3D pour le coup, mais je suis un peu rebuté par le prix...
Note : 2
T'aimes pas du tout nolan?
Ses films ne sont pas parfaits mais je trouve qu'il a des idées intéressantes parfois.


SPOILER sur INTERSTELLAR
Rien que pour la scène où le personnage principal voit en 5 minutes les messages que lui ont laissé ses enfants les 20 dernières
années je trouve que cela valait la peine de le voir.J'ai presque chialer la dessus.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par elchivo2
T'aimes pas du tout nolan?
Ses films ne sont pas parfaits mais je trouve qu'il a des idées intéressantes parfois.


SPOILER sur INTERSTELLAR
Rien que pour la scène où le personnage principal voit en 5 minutes les messages que lui ont laissé ses enfants les 20 dernières
années je trouve que cela valait la peine de le voir.J'ai presque chialer la dessus.




Si t'as raison, Nolan est plus qu'intéressant. Mais je le place pas dans la catégorie "blockbusters mainstream". Ses structures dramatiques sont souvent vachement complexes, ingénieuses, mais je trouve qu'il n'arrive pas encore à en tirer le maximum.
Surtout ses films ne m'émeuvent pas beaucoup, je les trouve brillants cérébralement, mais émotionnellement ça me laisse de marbre.

Mais je reconnais qu'il est super intéressant.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Cela dit j'ai pas vu Interstellar, peut-être qu'il me touchera davantage.

Même si j'ai lu ton spoiler comme un con !


Nan je m'en fiche. Je mate plus vraiment les films pour l'histoire ou le suspense.
Ca me gonfle même, ce culte du twist et du clifhanger entretenu par les séries. Pour ça que je n'arrive pas à regarder GOT ou d'autres séries à la trame hyper efficace. J'ai l'impression d'avoir un hameçon planté dans le palais quand je tombe là-dessus.
CarlosMoncerf Niveau : CFA2
Niveau blockbuster subversif et génie du cinéma , c'est surprenant que vous ne parliez pas de Paul Verhoeven qui est pour moi le grand génie européen ayant travaillé dans le ciné US

Beaucoup de réalisateur de HK ou européen se voit confronter aux executifs des studios qui leur mettent des bâtons dans les roues en voulant étouffer leur création artistique

Les mecs des studios sont presque arrivés à faire remonter le film de ses réal pour plaire au public US et faire tomber les dollars mais en charcutant les films de ses artistes ça devient des bides au Box-Office

Par exemple , un film comme Violent Cop de Kitano n'aurait jamais pu être tournée aux US car subversifs alors que Kitano est une légende pour beaucoup de réalisateurs US qui louent son oeuvre.Tarantino est un fan absolu de ce réalisateur

Un Antoine Fuqua qui est un excellent réal voue un véritableculte à Chow Yun Fat ou John Woo.Il a été surpris de la façon où on les a traité comme de vulgaire Yes-Man ou acteur pour faire le nombre et jouer le côté exotique du film

On peut prendre aussi les Wachowski qui malgré le succès mondial de Matrix ont pris des risques artistiques avec un film comme Cloud Atlas qui est un petit bijou mais qui a été mal reçu car donnant une vision pessimiste de notre monde et société actuelle


Le cinéma de blockbuster doit être lisse et ne vexer aucun communauté ou peuple.

Dans les années 50, 60, 70, 90.Les méchants étaient représentés par un pays (russie , allemagne nazie ...etc) mais actuellement les méchants des blockbusters sont toujours d'une autre planère ou d'une autre galaxie afin de ne pas froisser ou heurter les spectateurs d'un pays où sera diffusé le film

Le blockbusters du XXi ème siècle ne peut plus être subversifs ou provoquants
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par CarlosMoncerf
Niveau blockbuster subversif et génie du cinéma , c'est surprenant que vous ne parliez pas de Paul Verhoeven qui est pour moi le grand génie européen ayant travaillé dans le ciné US

Beaucoup de réalisateur de HK ou européen se voit confronter aux executifs des studios qui leur mettent des bâtons dans les roues en voulant étouffer leur création artistique

Les mecs des studios sont presque arrivés à faire remonter le film de ses réal pour plaire au public US et faire tomber les dollars mais en charcutant les films de ses artistes ça devient des bides au Box-Office

Par exemple , un film comme Violent Cop de Kitano n'aurait jamais pu être tournée aux US car subversifs alors que Kitano est une légende pour beaucoup de réalisateurs US qui louent son oeuvre.Tarantino est un fan absolu de ce réalisateur

Un Antoine Fuqua qui est un excellent réal voue un véritableculte à Chow Yun Fat ou John Woo.Il a été surpris de la façon où on les a traité comme de vulgaire Yes-Man ou acteur pour faire le nombre et jouer le côté exotique du film

On peut prendre aussi les Wachowski qui malgré le succès mondial de Matrix ont pris des risques artistiques avec un film comme Cloud Atlas qui est un petit bijou mais qui a été mal reçu car donnant une vision pessimiste de notre monde et société actuelle


Le cinéma de blockbuster doit être lisse et ne vexer aucun communauté ou peuple.

Dans les années 50, 60, 70, 90.Les méchants étaient représentés par un pays (russie , allemagne nazie ...etc) mais actuellement les méchants des blockbusters sont toujours d'une autre planère ou d'une autre galaxie afin de ne pas froisser ou heurter les spectateurs d'un pays où sera diffusé le film

Le blockbusters du XXi ème siècle ne peut plus être subversifs ou provoquants


Verhoeven ! T'as raison, il est fascinant. Mais hélas Hollywood a eu sa peau. J'espère qu'il va continuer, peut-être à la façon d'un Cronenberg, sur des projets moins spectaculaires et plus intimistes.

Et merci de parler de Chow Yun-Fat ! Qu'est-ce que je l'ai aimé chez Woo ! Cette classe, cette nonchalance, ce dos élégamment voûté, à la Cary Grant. Et puis personne n'a autant de classe que lui avec deux flingues dans les mains.
Dans un autre registre, Tony Leung Chiu-Waï est aussi un merveilleux acteur. Avec Toshiro Mifune, c'est ma trinité asiatique.

Sinon un truc que j'ai remarqué, c'est que depuis le 11 Septembre, le film "typique" d'action US n'est plus découpé de la même façon. On est sur des plans hyperréalistes, caméra portée, montage cut. Les "grands méchants" ont disparus au profit de menaces plus anonymes, plus variées, plus lambda en fait. A l'image de la menace terroriste.

J'exclus bien sûr la SF, la fantasy, les trucs de superzéros.
Note : 2
Si vous aimez parler de cinema j'ai découvert récemment cette section sur sofoot:
http://www.sofoot.com/arret-sur-image-2 … forum.html

nononoway Niveau : CFA
les films de Nolan "pas parfaits", "avec des trucs intéressants"

Non mais on va descendre de sa tour d'ivoire les gars ? Ce que Nolan fait avec l'arsenal qu'il a en main est de très haut niveau
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Message posté par nononoway
les films de Nolan "pas parfaits", "avec des trucs intéressants"

Non mais on va descendre de sa tour d'ivoire les gars ? Ce que Nolan fait avec l'arsenal qu'il a en main est de très haut niveau


Ma tour d'ivoire, c'est juste mon avis de spectateur qui a payé sa place.

Les films de Nolan ou ceux de Wes Anderson, je les trouve extrêmement maîtrisés, aboutis, mais ils ne me bouleversent pas. Surtout, je n'ai pas une folle envie de les revoir.

Après personne n'a dit qu'il n'était pas un grand réalisateur.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 20