En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Le point quotidien

Un week-end de on-dit sur le marché des transferts

Peu d'action, mais beaucoup de blabla dans les bureaux du football mondial ce week-end. Il était temps de faire une pause : Samir Nasri s'en va donner du plaisir en Turquie.

Modififié

Le coup de soleil du week-end

Après l'Andalousie, Samir Nasri s'en va goûter à la douceur turque. Le Petit Prince va vivre sa stonerlife du côté d'Antalyaspor, qui va lui filer quatre millions d'euros annuels, pendant deux ans, pour se régaler de ses galettes. Nasri y retrouvera Jérémy Ménez et Samuel Eto'o. Les grosses têtes.



Le coup de la présentation du week-end

Deux mois que la mode des présentations inventives est arrivée et elle est déjà aussi has been que l'expression has been. Mais Valence s'en fout et sort le coup de la vidéo de Jeison Murillo envoyant un texto aux supporters pour leur dire son plaisir de découvrir le Mestalla. Ce que le défenseur international colombien de 25 ans ne précise pas dans son message, c'est le prix de l'option d'achat obligatoire à payer à l'Inter au terme du prêt de deux ans. Un homme attentif aux variations du taux d'inflation, assurément.



La rupture du week-end

Il part, ça c'est sûr. Mais pour tomber dans quels bras ? João Cancelo, le latéral droit portugais de Valence, a « remercié pour tout » son club, lui promettant qu'il resterait « toujours dans son cœur » . Et selon la Gazzetta dello Sport, sa nouvelle go s'appellerait l'Inter, qui refilera en échange Geoffrey Kondogbia. C'est beau, l'amour à quatre.

Gracias por todo @valenciacf ❤️ Siempre estarán en mi corazón. Os deseo toda la suerte del mundo! #mommyblessme

Une publication partagée par João Cancelo (@jcancelo2) le



Les rumeurs du week-end

« En Europe, chaque année, ils gagnent près de 800 millions d'euros de commissions selon une étude. » Qui ça ? « Les agents et les avocats » , d'après Claudio Lotito. Ajoutez à ça une offre minuscule pour Keita Baldé de la part de la Juventus, et le patron de la Lazio vous le dit tout net : « c'est de l'extorsion, c'est presque un crime. » Le crime paie, apparemment.

Oubliez Game of Thrones, la série de l'été est catalane : samedi, Michael Zorc, le directeur sportif du Borussia, va droit au but à propos de Dembélé au micro de Sky Sports : « Nous avons une position claire et une exigence claire. Si cette exigence est remplie, alors il sera transféré cet été. Sinon il restera chez nous, c'est très simple. » Mais alors qu'on parle d'une exigence entre 130 et 150 millions d'euros, dimanche, l'autre directeur – général – de Dortmund se montre plus incertain sur l'issue du dossier. Sur le même canal, Hans-Joachim Watzke voit une « probabilité de voir Dembélé au FC Barcelone (...) de moins de 50% » . Traduction : le Barça fait sa pince.


Attention, un Dembélé peut cacher un Coutinho. Et sur ce dossier, c'est le Barça qui hausse le ton. Le Times indique en effet que les Catalans, après avoir transmis une offre de près de 130 millions, auraient fixé le calendrier : réponse dimanche soir, sinon basta. Rendez-vous demain pour le nouvel épisode.

Pendant que le remplacement de Neymar affole les gazettes, le Barça travaille aussi à densifier son milieu. Et s'apprête à lâcher 40 patates pour Jean-Michaël Seri aka le « Xavi africain » , adoubé par l'intéressé. Favre va devoir s'imaginer une nouvelle vie. Si si Lucien, sérieux.


Légende toujours, Iniesta met un coup au cœur des aficionados blaugrana, dans les colonnes d'El Pais : « En effet, je n’ai pas encore renouvelé... J’ai ressenti des choses qui m’étaient inconnues, mais je crois que c’est normal. C’est un scénario que je n’aurais probablement jamais imaginé il y a trois ans. Disons qu’il m’arrive de m’interroger sur mon futur alors que je ne le faisais pas avant. » En fait, le mec flippe de voir débarquer une star dans sa zone. Ligue 1 > Liga.


Folie ? Quelle folie ? Après la clause à 700 millions pour Isco, le Real mettrait la barre à 500 pour Asensio, selon Marca. Et dans deux ans, on dira que c'était un peu light.

Road to England. Le Sunday Times avance que Chelsea et Tottenham auraient engagé des discussions autour du cas Toby Alderweireld. Les déménageurs bretons font la gueule.


'Pool – Palace – West Brom' ? L'autre BBC imagine volontiers le trajet pour Mamadou Sakho en cas de départ de Jonny Evans, courtisé par Manchester City. Les supporters des Eagles font leurs vocalises en prévision du prochain déplacement à The Hawthorns.



À West Ham, on fait dans le champion d'Europe. L'Express annonce un accord avec William Carvalho pour un contrat de cinq ans. Problème, le Sporting Portugal voudrait cinq millions de plus que les 37 proposés par West Ham. Allez les jambons, on lâche le pourboire.

Attention, source sûre : le Daily Mirror écrit £70million, Manchester City et Alexis Sánchez dans un même titre.

Un Sánchez, ça vaut deux Draxler et des broutilles. Le même média cite trois clubs anglais intéressés pour se payer un champion du monde à 32 millions, la somme qui suffirait au PSG pour lâcher son Allemand : Arsenal (coucou Sánchez), Liverpool (hello Coutinho) et Manchester United. La bonne affaire.

Faire de la place pour Mbappé, deuxième étape : selon les médias valenciens, les représentants du Valence CF seraient à Paris pour discuter autour d'un prêt de Gonçalo Guedes. Ils en profiteraient aussi pour évoquer les cas Ben Arfa et Lucas. Oui, bon, en fait c'est juste pour faire de la place sur le banc.

Un nouveau frisson belge en Ligue 1 ? Sport II Secolo XIX croit en effet savoir que l'OM aurait fait une offre à la Sampdoria pour son milieu offensif Dennis Praet. La Samp' aurait dit non merci, les Phocéens promis de repasser.

Le coup de grisou du week-end

Il est pour Alain Casanova. L'entraîneur lensois aux quatre défaites en quatre matchs a été prié d'aller perdre ailleurs et remplacé par un fidèle parmi les fidèles, Éric Sikora, défait la veille chez l'AS Poissy avec la réserve, en National 2 C. Allez Siko, 34 finales et on n'en parle plus.

C'est fait, mais on s'en fout presque

Boriello roule pour Ferrara. Le beau Marco embarque Bartosz Salamon pour un trip de Cagliari à la SPAL, qui retrouve la Serie A après 49 ans d'absence. Un attaquant italien sûr et un défenseur international polonais, ça sent la bonne idée pour le maintien.


Et si le salut du RC Lens venait d'un mec en fin de contrat en Jupiler League ? Le community manager du Racing a sorti une petite photo de Dusan Cvetinović envoyant un texto à son compatriote Filip Marković, aux six buts et six passes décisives en 24 matchs avec Mouscron la saison passée.


The end pour la carrière américaine de Van Damme. Jelle, de son prénom, quitte les Los Angeles Galaxy et rentre en Belgique, pour garnir la défense du Royal Antwerp. Aware.


Un de perdu, Ciani de retrouvé. L'ancien Merlu, en fin de contrat, s'envole pour Los Angeles, aka le Lorient US. Prix du montage photo pour lui.

Horizon... 🌅

Une publication partagée par Michael Ciani (@mikeciani) le


Tâter du Nasri, ça parle à Arturo Mina. Le défenseur international équatorien de 26 ans quitte River et son Monumental pour atterrir au Yeni Malatyaspor, où il aura l'honneur de jouer aux côtés d'Aly Cissokho à l'İnönü Malatya, mais aussi de l'international espoir turc Batuhan Altintas, prêté par Hambourg.

Qui d'autre veut de l'espoir ? Les Allemands : à Stuttgart, l'Argentin de 20 ans Santiago Ascacibar arrive d'Estudiantes moyennant 8,5 millions d'euros. Et à Salzbourg, c'est l'Autrichien de 17 ans Romano Schmid qui débarque de Sturm Graz pour 600 K €. Be a trader.

Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 17 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6