1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 19e journée

Un week-end de Calciofolie

On a vu trois matchs au scénario invraisemblable, une flopée de penaltys, Higuaín voler la Lazio, la Fiorentina aller chercher sa victoire au bout du bout, Pogba et la Juve enfoncer le Hellas Vérone et la Roma trébucher. La Serie A, c'était le championnat à regarder ce week-end.

Modififié
4 4
  • L'équipe du week-end : la Sampdoria de Gênes

    Deux équipes sont sorties du lot. La Juve, comme très régulièrement, et la Samp'. On commence à s'y habituer. Même s'ils ont joué face à Parme, voiture-balai de Serie A, les hommes de Mihajlović ont impressionné de sérénité. Après avoir passé une première mi-temps à gérer, ils ont passé la seconde et surclassé les Gialloblù. Bergessio et Soriano ont fait oublier le départ de Gabbiadini et se sont chargés de mettre Parme hors d'état de nuire. Facile. La Samp' est toujours à proximité du podium. Et comme à chaque victoire de son club, Massimo Ferrero y est allé de son petit sketch. Espérons, pour le plaisir des yeux, que cela dure.


  • Vous avez raté ces trois matchs (et vous n'auriez pas dû)

    Genoa/Sassuolo (3-3), Udinese/Cagliari (2–2) et Cesena/Torino (2–3). 15 buts en 3 matchs, ce n'est pas rien. C'est même énorme. Un vrai régal. Dans le premier, le Genoa s'en est plutôt bien sorti, puisqu'il est revenu au score dans les toutes dernières secondes après une partie à rebondissements : 2 penaltys, des arrêts incroyables, des bourdes défensives. Bref, du beau spectacle.


    Même constat dans les deux autres matchs. L'Udinese ne méritait certainement pas de se faire rejoindre dans les derniers instants par Cagliari, et le Torino a eu la ressource nécessaire pour aller chercher la victoire après avoir concédé deux penaltys face à Cesena. Si ça pouvait être comme ça plus souvent…

  • L'action du week-end

    - Il y a eu les gestes de Pogba, les buts de Tévez, mais aussi et surtout la seule action à retenir de cet Inter-Empoli : le claquage de l'arbitre de touche en pleine course. Il a quand même eu le réflexe de lever son drapeau pour signaler un homme à terre. Chapeau. C'est pour ça qu'on tenait à le souligner.


  • L'homme de cette journée : Gonzalo Higuaín

    Sur une moitié d'occasion, Pipita a crucifié la Lazio. Il a reçu un vieux ballon dans le dos de Radu, lui a cassé un rein et a fusillé la cage de Berisha sans aucun angle. Derrière, avec pas mal de réussite, ses copains ont su conserver leur avantage. En fait, Higuaín a réalisé ce qu'on attendait de lui : (re)devenir tueur et rapporter des points.

  • Pippo Inzaghi a dit :

    « On doit se réveiller au plus vite. On doit se retrousser les manches. Mes joueurs ont de la volonté, mais la volonté ne suffit pas. Le seul remède que je connaisse, c'est le travail. » Autant de façons de dire que son équipe a été nulle face à Bergame. 90 minutes extrêmement fades au bout desquelles il se fera expulser. Une prestation à oublier.

  • Une journée, un tifo

    Tout s'est déroulé parfaitement pour la Juve ce week-end. La Roma a perdu du terrain à Palerme, l'équipe a disposé sans souci du Hellas Vérone, pour le plus grand plaisir des supporters qui sont venus en nombre. Ce qui nous a aussi donné du spectacle en tribune avec ce tifo.


  • La stat inutile

    5. Comme le nombre de buts marqués sur penalty lors de cette journée. Des décisions pas toujours évidentes, des réalisations bien différentes (allant de la Panenka de Brienza pour Palerme jusqu'à la mine chanceuse pleine lucarne de Fetfatzidis avec le Genoa) mais qui ont, à coup sûr, amené ce petit grain de folie. Merci messieurs les arbitres.

  • Dolce Vita

    Toi, tu fais un selfie bourré, tu récoltes 9 pauvres likes et beaucoup de honte. Lui, il fait de même, sobre, la bouche « en cul de poule » et il fait le tour du monde sans aucun embarras. Subbuteo crée même une figurine pour célébrer ce geste. C'est inutile, mais ça montre bien à quel point nous ne vivons pas dans le même monde.


  • Et sinon…


    - Babacar est le sauveur. Le Sénégalais a sauvé la Fiorentina dans les derniers instants d'un match poussif.



    - Eto'o devrait arriver à la Samp'.
    - Salah devrait rejoindre la Roma.
    - Le Toronto FC a proposé un salaire de 6 millions d'euros à Giovinco.
    - Álvaro Recoba ne regarde plus de foot à la télé.

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Et okaka est en rupture avec la samp...galliani va-t'il sauter sur l'occasion pour apporter un peu de poids à une attaque milanaise bien légère?
    @europa c'est plus un milieu de terrain créatif qu'il faut, et des choix forts. Comme par exemple faire comprendre à De Sciglio, Menez, Montolivo et compagnie qu'ils ne sont pas indispensables quand ils jouent à ce niveau...et pourquoi pas faire jouer des jouets plus prometteurs (Niang, Saponara, Van Ginkel...)
    Même si Saponara est parti...
    @Titi7; le milan de inzaghi n'a pas de fonds de jeu; tactiquement, il est prévisible et tant que l'inexpérimenté pippo sera aux commandes, je ne prévois pas de grands changements dans ce domaine. Par contre, si le milan parvenait à s'assurer les services d'un attaquant qui peut peser sur les défenses (okaka, gignac, destro) et permettre ainsi les infiltrations de el shaarawy, menez, bonnaventura ou cerci, je pense que ce serait déjà un pas important d'effectué vers l'objectif, devenu désormais plus compliqué, d'une qualification en europa league pour la saison prochaine.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    4 4