Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Matchs du jour
  1. //
  2. // Le point quotidien

Un week-end chargé sur le marché des transferts

Un bon paquet d’officialisations au programme. Après d'interminables négociations, Bakayoko a enfin rejoint Chelsea. Séville continue de recruter intelligemment en s’adjugeant les services de Nolito, tandis que Biglia a signé à l'AC Milan. Du grand classique en somme. Jusqu'à ce que Marco Simone décide de s'offrir une petite folie, en annonçant s'engager dimanche avec le Club africain, en Tunisie.

Modififié

Le gros coup du week-end


Ça n'en finissait plus. Après plusieurs semaines de négociations, l'ASM a craqué pour laisser Chelsea enfin boucler le transfert de Tiémoué Bakayoko. Le désormais ex-Monégasque a signé un contrat de cinq ans. Les Blues se sont eux acquittés d'une indemnité de transfert de 45 millions d'euros pour le milieu international français. Soit cinq millions de plus que ce que l'AC Milan a payé à la Juventus pour s'acheter Leonardo Bonucci. Bah quoi ?




Le clash du week-end


Marseille a failli rater Adil Rami. C'est le néo Olympien qui balance lui-même l'information sur les réseaux sociaux : « La direction de Séville a fait quelque chose de très mal à la fin des négociations. C’est honteux, mais bon, le football est ainsi. » Apparemment, les Andalous auraient refusé de verser au joueur un intéressement à hauteur de 10% sur son transfert, pourtant prévu par son contrat. Ce qui aurait pu faire capoter la venue de l'ex-Lillois à l'OM. Finalement, Rami se serait résigné à rejoindre l'Hexagone, quoi qu'il arrive. La France toute entière va donc peut-être pouvoir prochainement admirer Pamela Anderson dans les tribunes du Vélodrome. Adil, ce héros.


Le Parc Hatem


Le feuilleton Ben Arfa continue. Écarté par le PSG alors que le club est en tournée aux États-Unis, l'ancien Niçois n'avait pas manqué de râler sur les réseaux sociaux. Selon le JDD, la mise à l'écart de Ben Arfa serait en réalité due à une gaffe du milieu offensif parisien, qui, au mois d'avril, serait venu demander au propriétaire du PSG, Tamim Al-Thani, son numéro de téléphone, en prétextant que Nasser Al-Khelaïfi ne lui répondait pas quand il essayait de le joindre. Le tout sous le nez du président du PSG. Ouvertement défié par son joueur, ce dernier aurait donc demandé à Unai Emery de le mettre en marge du groupe professionnel. Hatem as usual.



Le bon coup du week-end : Séville se paie Nolito


À l'ombre des mastodontes, le FC Séville continue de recruter malin. Les Andalous ont annoncé s’être mis d'accord avec Manchester City pour le transfert de l'ancien attaquant du Celta de Vigo, Nolito. Les Citizens ont perçu autour de neuf millions d'euros pour compenser le départ du joueur. Une recrue plutôt bon marché pour les Sévillans, qui, l'air de rien, ont aussi accueilli dans leurs rangs ces dernières semaines Luis Muriel, Éver Banega, Guido Pizarro et Sébastien Corchia. Pas dégueulasse.



Les rumeurs du week-end


Selon le Mirror, Liverpool serait prêt à offrir plus de 70 millions d’euros pour enrôler Naby Keita, l'ailier de Leipzig. Faisons comme si c'était normal après tout.

D'après Tuttosport, Chelsea aurait proposé 100 millions d’euros à la Juve pour se payer Gonzalo Higuaín. Dans le même temps, le Sun affirme que les négociations entre les Blues et Antonio Conte quant à la prolongation de contrat de l'entraîneur italien coincent sérieusement. L'ancien Juventino serait mécontent du mercato estival de ses dirigeants. Problèmes de riches.

Lille, c'est le Brésil. Après avoir déjà recruté Thiago Mendes et Luiz Araujo, le LOSC serait sur le point de conclure le transfert de deux joueurs de Santos, le défenseur Caju, et le milieu de terrain Thiago Maia. Les Dogues seraient même prêts à débourser 14 millions d'euros pour acquérir le second. Au vu de son mercato, Marcelo Bielsa serait donc un Argentin qui aime les Brésiliens. Oui, c'est possible.

Les Gones continuent de chasser. Après avoir recruté Marçal, Ferland Mendy, Marcelo, Bertrand Traoré, Mariano Diaz et Kenny Tete, le club rhodanien surveillerait de près l'attaquant argentin de River Plate, Lucas Alario.

La Juve zieute du côté de l'AC Milan. Selon la Gazzetta dello Sport, la Vieille Dame en pince pour Mattia De Sciglio (31 sélections) et Manuel Locatelli. Sauf que le club lombard ne serait disposé à laisser partir que le premier des deux. Sinon, tout se passe bien pour Leonardo Bonucci à Milan, merci pour lui.



Marco l'explorateur


Après avoir successivement entraîné depuis 2014 Lausanne, Tours et Laval, Marco Simone tente l'aventure tunisienne. L’ancien attaquant de l’AC Milan et du PSG s’est engagé pour deux ans avec le Club africain, la formation rivale de l'autre grand club de la capitale, l'Espérance. Un derby chaud, mais après avoir survécu à un Tours-Orléans en 2015, Marco n'a plus peur de rien.

MERCI À TOUS LES FANS POUR VOS MESSAGES

Une publication partagée par MARCO SIMONE (@marcosimoneofficial) le



La boulette du week-end


Alors que son transfert au Milan n'a été officialisé que dimanche soir pour un montant estimé à 18 millions d'euros, Lucas Biglia, qui sort de quatre saisons consécutives à la Lazio, a encore un peu de mal à tourner la page. Alors qu'un supporter lui demande après l'entraînement ses impressions sur ses débuts avec les Rossoneri, l'Argentin lâche machinalement un « Forza Lazio » . Ce à quoi le tifoso lui répond du tac au tac : « Lucas, ça commence mal. » Saleté de réflexe pavlovien.




C'est fait, mais on s'en fout


Retour à casa pour Andrea Bertolacci. En manque évident de temps de jeu à l'AC Milan, le milieu de terrain vient d’être prêté par le club lombard au Genoa, où il avait déjà évolué de 2012 à 2015.

Baptiste Aloé, lui, préfère couper le cordon. Le défenseur de 24 ans, formé à l'OM, s'est engagé pour trois ans au VAFC, Marseille l'ayant libéré de sa dernière année de contrat.

L'Eintracht Francfort, c'est bien. Schalke 04, c'est mieux. De quoi décider Bastian Oczipka à se bouger pour changer de Lander pour atterrir dans la Ruhr, du côté de Gelsenkirchen. Le défenseur allemand s'est engagé avec les Knappen jusqu'en 2020.


La razzia continue. Non contente de faire ses courses en Ligue 1, la Süper Lig s'attaque désormais à la Liga en débauchant l'ancien Bordelais Mariano. Après deux saisons pleines à Séville, le latéral rejoint Galatasaray moyennant cinq millions d'euros.


Retour au pays pour Diego Alves. Le portier brésilien de Valence s'envole pour Flamengo, pour terminer pépère sa carrière, à domicile. Et laisse probablement le champ libre à son compatriote Neto, fraîchement arrivé en Espagne et probable portier numéro un des Murcièlagos la saison prochaine.

Les paris de Monchi. Sous l'impulsion de son nouveau directeur sportif, la Roma n'est pas effrayée de tenter un coup inattendu lors de ce mercato estival. La Louve claque donc 13 millions d'euros hors bonus pour se payer les services de Cengiz Under, milieu de terrain offensif international turc de l'Istanbul Başakşehir. Fallait oser.



Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


mardi 19 juin Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 14:15 Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 44 Hier à 10:41 Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 Hier à 09:41 La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain mardi 19 juin Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises