En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Un transfert polémique au Rayo Vallecano

Modififié
Lors des dernières secondes du mercato, le Rayo Vallecano a officialisé l'arrivée d'un attaquant international ukrainien : Roman Zozulya.


Si ce transfert est loin de faire la Une des gazettes, il a fait beaucoup parler en Espagne. La raison ? Zozulya est connu pour ses liens avec l'extrême droite ukrainienne, à l'opposé des valeurs défendues par les supporters du club de Vallecas.

Dès les premières rumeurs évoquant un prêt du buteur du Betis, les Bukanaros, un groupe d'ultras du club, ont donc posté un tweet en guise d'avertissement : « Nous ne voulons pas de joueurs comme Zozulya. Son appartenance à des groupes nazis l'empêche de défendre les couleurs de la franjirroja. Tu ne les saliras pas. Tu n'es pas le bienvenu. »



La contestation aurait même retardé l'annonce du transfert. Selon El Español, qui cite plusieurs sources internes, le prêt était bouclé dès 19h, mais l'officialisation n'a eu lieu qu'à minuit. Prévoyant, le Rayo a publié une lettre signée par l'Ukrainien dans laquelle il assure : « Je ne soutiens pas de groupe paramilitaire néonazi. » Insuffisant pour les supporters, qui ont répliqué, dans la foulée, en partageant la photo d'une bâche antifasciste avec pour légende : « La Franja ne se défend pas avec des néonazis dans ses rangs. »



Ce week-end, l'accueil risque d'être explosif pour ses débuts en championnat contre Almería. CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9