1. //
  2. // Botafogo

Un terrain en héritage

0 3
Les années qui passent rendent parfois séniles. Mais en d'autres occasions, elles apportent la générosité.

C'est le cas de madame Dona Terezinha, une Brésilienne de 80 ans. Depuis toujours, la femme, née en 1931, est supportrice de Botafogo. Ainsi, pour aider son club de cœur, elle a décidé de lui léguer un terrain d'une superficie de 35 000 mètres carrés. Le club pourra l'utiliser à sa guise pour construire le nouveau centre sportif dont il rêve.

Madame Terezinha serait effectivement en train de définir les derniers détails de son testament, sur lequel elle offre de bon cœur l'esplanade à son équipe. Néanmoins, celle-ci n'appartiendra à Botafogo que lorsque la gentille mamie décèdera.

Dit comme ça, c'est un peu glauque. Mais bon, vu que cela vient du cœur...

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Glauque, par les temps qui courent je sais pas...

Les presque quinze dollars demandés aux bangladi (désolé pour l'orthographe) pour voir les argentins s'entraîner, ça s'était glauque.

Et puis par chez nous, c'est avec ce type de procédés qu'un homme politique a financé son parti et son train de vie....
Et si on apprend dans quelques semaines que cette mamie est décédée, on sera pas plus étonné que ça hein... Non je plaisante ... Sont sympas les mamies brésiliennes quand même.
Si j'étais le président du club, j'serai mal à l'aise avec un tel cadeau...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Sosie du jour : Gervinho
0 3