Un supporter stéphanois condamné

Modififié
0 13
À l’occasion de la victoire des Verts au stade Armand-Cesari ce samedi à Bastia, plusieurs fumigènes ont été allumés dans le parcage des 250 visiteurs.

Suspecté d’avoir jeté une torche sur la pelouse et interpellé après la rencontre, un supporter de l’ASSE, déjà connu des services de police pour une affaire similaire d’après corsematin.com, a été condamné ce lundi à 15 jours de prison sous le régime du bracelet électronique, 500 euros d’amende et une année d’interdiction de stade… Il devra également verser 1 euro symbolique au club stéphanois.

Après la suspension, à titre conservatoire, d’une tribune à Nice, la répression semble également avoir lancé sa saison. Enfin, pour une fois qu’on ne parle pas des Corses...
AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 1
Vous inquiétez pas Nice-Bastia et Bastia-Nice ont pas encore eu lieu...
Ce n'est pas tout, les dirigeants stéphanois auraient ensuite voulu qu'il arbore la même coupe de cheveux que Pierre Emerick Aubayemang durant toute une année. Un moyen de s'assurer que le bougre ne recommencerait plus.
papaboubadiop Niveau : CFA2
s'il est interdit de stade pourquoi ils lui mettent un bracelet électronique? Pour vérifier s'il prend le bon itinéraire pour se rendre au commissariat 2 fois par match?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 13