Un supporter marseillais condamné pour un chant anti-Valbuena

Modififié
0 11
Une sanction qui va sans doute agacer les ultras marseillais.


Ce mercredi, à Marseille, un homme de 27 a été condamné à trois mois de prison avec sursis et six mois d’interdiction de stade pour avoir lancé un chant anti-Valbuena durant l’Olympico du 20 septembre dernier, selon L’Express. « Valbuena, il faut le tuer » , tel est le refrain qui lui a valu sa punition, et encore, ce « capo » n’a pas été poursuivi pour menaces de mort, le tribunal n’ayant pas pu établir s’il avait participé à l’érection de la poupée gonflable représentant Petit-vélo pendu au gibet. Ce surveillant de collège avait défendu que ces chants entraient dans le cadre « du folklore » entourant chaque partie de football.

Des supporters avaient déjà été condamnés à de la prison ferme en septembre suite à d’autres incidents survenus en marge d’OM-OL.

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Tendance générale de tous les tribunaux correctionnels, et ce peu importe l'infraction reprochée : ça tape fort, très fort.

Des directives adressées par le ministère directement aux procs et des présidents de chambre qui se sentent peut être le cul merdeux et qui sous la pression populaire ont décidé de foutre tout le monde au trou.

C'est pas le moment de se faire choper les copains !
Des politique détournent des milliards et vont pas en prison et un simple supporter pour un chant prend 3 mois avec sursis. elle est Belle le justice
Ça fait baisser le taux de chômage.
Sinon au lieu d'insulter bêtement valbuena, il devrait plutôt se réjouir qu'il ait pas resigné à l'OM parce qu'il est inexistant sur le terrain.

Pire je me demande même si c'est pas un joueur de l'OM infiltré chez nous et envoyé par Labrune pour se venger de Aulas, le mec atteint des sommets dans la transparence.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 11