Un sticker anti-City censuré

0 7
Un autocollant, placé à l'arrière de la voiture d'une fan de Manchester United, a été censuré car, selon la police, il portait atteinte à l'ordre public.

Sarah Webb-Lee, 39 ans, habitante de Stockport, avait collé sur sa caisse : «  Au premier jour Dieu créa United, puis, complètement bourré, il créa City » (1). C'est un conseiller municipal qui a transmis à la police la plainte, après avoir reçu la visite d'un résident du quartier offensé. La jeune femme, totalement surprise que sa petite provocation prenne une telle ampleur, a accepté d'enlever des lettres à son sticker. Le plus marrant, c'est que son mari, Graham, est un fan de Manchester City qui a précisé que le sticker avait été mis il y a 3 ans simplement « pour rigoler » .

(1) On the first day God created United then completely fucked up and created City

VG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Malheureusement l'Angleterre c'est aussi devenu ça, le politiquement correct jusqu'au ridicule.
Mauvaise traduction, fucked up veut dire 'merder' ici
« Au premier jour Dieu créa United, puis, il s'est chié et créa City »
fucked up adj.
défoncé, "à l'ouest", dérangé, mal dans sa peau [personne], bousillé [objet],

Alors certes, la traduction n'est pas correcte si l'on regarde comme cela, cependant je pense que l'interprétation est bonne.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 7