Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Demies
  3. // Galles-Portugal (0-2)

Un seul être vous manque…

Jamais le pays de Galles n'aura été aussi impuissant que ce soir dans cet Euro. La faute à l'absence de celui qui était le garant de l'équilibre de l'équipe : Aaron Ramsey, suspendu.

Modififié
Aaron Ramsey ne sait même pas comment exprimer sa frustration. Il s'en veut tellement. Il est titillé entre la volonté de se cacher et celle de hurler sa colère. Alors il se masque d'abord le visage avec son maillot, avant de sortir sa tignasse blonde peroxydée et de crier à gorge déployée. Pourtant, le pays de Galles mène, à la surprise générale, contre la Belgique. À un quart d'heure de la fin du match, les Gallois tiennent leur qualification pour la demi-finale de l'Euro. Sauf que le joueur d'Arsenal vient de prendre un carton jaune stupide. Face à Marouane Fellaini, il n'a pu contrôler son geste. Sur une passe anodine à mi-hauteur, il n'a pu s'empêcher de décoller la main de son corps pour contrer le ballon. Au milieu du terrain, sans danger apparent. Résultat : une suspension qui ne lui permet pas de disputer le match contre le Portugal. Et comme prévu, son absence a été insurmontable.

Un indispensable


À cet instant très précis, Joe Williams doit être encore plus déçu que son initiative n'ait pas suffisamment ému l'UEFA. Il y a cinq jours, ce fan gallois lançait une pétition sur Change.org pour que la suspension d'Aaron Ramsey soit levée. Parce que comme tous les supporters, il avait bien compris que le milieu d'Arsenal était indispensable. Car le pays de Galles ne se résume pas à Gareth Bale. Les Dragons, c'est aussi une vraie machine collective, parfaitement huilée quand elle est dirigée par Ramsey. Véritable plaque tournante de l'entrejeu gallois, le blondinet est en fait tout simplement l'un des meilleurs joueurs de l'Euro 2016, et sûrement le meilleur à son poste. Et ce n'est pas le modeste Andy King, ni même le remuant Jonathan Williams en fin de match, qui peuvent le remplacer. Ce mercredi soir, les Gallois ont été totalement orphelins de leur maître à jouer. Si le milieu pouvait compter sur le technique Allen et le combatif Ledley, il ne pouvait pas compter sur son joueur hybride. Ramsey a manqué sur tous les plans.

Bale esseulé


Sans son pressing intense, les Dragons n'ont jamais eu l'occasion de récupérer la balle haut sur le terrain. Sans sa capacité à garder le ballon et à dicter le tempo, ils n'ont jamais pu entrer dans des phases de conservation comme face à la Belgique. Et surtout, sans sa qualité de passe et sa vision du jeu, ils n'ont même pas pu s'exprimer dans leur registre favori : la contre-attaque. Depuis le début de l'Euro, Aaron Ramsey avait délivré trois passes décisives, ce qui en fait le deuxième meilleur passeur de la compétition derrière Hazard. Mais ce mercredi soir, il n'y avait personne pour mettre des caviars aux solides joueurs de tête gallois, ni pour faire le relais entre le bloc bas et la fusée Bale. La star du Real Madrid a dû se démener un peu comme il pouvait, sans son acolyte pour faire tout le sale boulot en amont. Ce mercredi soir et pour la première fois de la compétition, Gareth Bale a été véritablement seul dans cette équipe. Batman sans Robin.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Les notes des Gallois