Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Un Salah record, Swansea en Championship

Un match fou entre Tottenham et Leicester, Salah qui fait sauter de nouveaux records, Arsène Wenger qui réussit son dernier tour de piste, Carrick qui fait ses adieux, City qui touche les 100 points et Chelsea qui se fait renverser : c'était la trente-huitième journée de Premier League. Et c'était délicieux.

Modififié

La perf' de la journée : Tottenham


Vaste histoire d'amour entre les Spurs et les dernières journées. Deux ans après avoir été balayée à Newcastle (5-1) et moins d'un an après avoir roulé sur Hull (1-7), la bande de Pochettino a une nouvelle fois été secouée dimanche, à Wembley. Face à qui ? Au Leicester de Claude Puel, vainqueur cette semaine d'Arsenal (3-1) et qui a longtemps cru pouvoir repartir de Londres avec trois points dans les chaussettes : aux manettes après la pause grâce à un troisième but claqué par Kelechi Iheanacho, les Foxes se sont finalement fait couper la queue par un doublé de Lamela et un autre d'Harry Kane. Finalement, on a vu un feu d'artifice (5-4) et 90 minutes qui permettent à Tottenham d'être le club londonien le mieux classé de la saison pour la première fois depuis 1995. Costaud, quand même, malgré le bordel.


Le joueur de la journée : Michael Carrick


De tous les hommages qui ont fusé cette semaine pour évoquer la fin de carrière de Michael Carrick, 36 ans et une vingtaine de trophées récoltés en douze saisons passées à Manchester United, peut-être faudrait-il retenir celui d’Harry Redknapp, son ancien boss à West Ham : « Michael pouvait visualiser des tableaux dans son esprit. » Rien que ça. Dimanche, Carra a donc enfilé pour la dernière fois ses crampons lors de la réception de Watford (1-0). Comment ça s’est passé ? Bien, très bien même, et on a retrouvé le Carrick capable de péter les lignes et de changer le visage d’une rencontre sur une ouverture délicieuse qui a amené l’ouverture du score de Marcus Rashford peu après la demi-heure de jeu. Forcément, le Geordie Pirlo en a un peu chié physiquement, lui qui n’avait plus été titularisé en Premier League par Mourinho depuis un an. Peu importe, on retiendra les dernières foulées, le dernier succès de la saison de United, mais aussi l’absence mystérieuse d’Anthony Martial sur la feuille de match, alors que José Mourinho avait annoncé du temps de jeu à l’ailier français. À suivre.



Le but de la journée : Mohamed Salah


Liverpool sentait le souffle de Chelsea dans son cou ? Jürgen Klopp avait appelé ses hommes à ne pas tout foutre en l’air ? Parfait, la réponse a été cinglante : dimanche, à Anfield, les Reds ont facilement fait exploser Brighton (4-0) et ont donc réussi à boucler leur saison en restant invaincus à domicile. Mieux : Liverpool a repoussé Chelsea, logiquement battu à Newcastle (2-0), à cinq points et termine donc la saison à la quatrième place. Et Salah dans tout ça ? Eh bien, évidemment, l’Égyptien a de nouveau enfilé son costume de record breaker pour effrayer les Seagulls : soit une ouverture du score du gauche, le record du nombre de buts inscrits sur une saison de Premier League jouée à vingt équipes dans la poche (32) et celui du plus grande nombre de victimes différentes sur un exercice (17). Royal.

Vous avez raté Swansea-Stoke et vous n'auriez pas dû


Pour voir Swansea (enfin) marquer en Premier League, Badou Ndiaye croquer sa deuxième réalisation en quelques semaines pour Stoke, mais surtout Peter Crouch claquer le millième but de la saison dans l’élite. Oui, sur le papier, ce Swansea-Stoke avait surtout la gueule d’un apéro pour le prochain épisode de Championship et l’allure d’un premier rendez-vous post-apocalyptique : surprise, on n’a pas vu autre chose. Mais on s’est aussi laissé attraper par le dernier tour de piste de certains fidèles des deux clubs (Butland, Crouch, Àngel Rangel, Britton...) et ce, alors que les cygnes de Carlos Carvalhal n’ont trompé personne : pour encore espérer se maintenir, le club gallois attendait une défaite monstrueuse de Southampton face à Manchester City. Il ne s’est rien passé de tout ça et sept ans après son arrivée en Premier League, Swansea retourne en deuxième division avec une dernière défaite au Liberty Stadium face à des Potters déjà condamnés (1-2). Tout sauf une surprise.


La stat inutile avant de se quitter :


11 - Auteur du deuxième but des Hammers face à Everton (3-1) dimanche, Marko Arnautović boucle une saison à onze pions, soit autant que le plus haut total d'un joueur de West Ham en Premier League depuis Bobby Zamora en 2006-2007. Et toc.



What else ?


Titularisé à Swansea, Lasse Sorenson (18 ans, 204 jours) est devenu aujourd'hui le plus jeune joueur de l'histoire de Stoke City à cavaler en Premier League.

Oui, Burnley s'est fait accrocher à Turf Moor par Bournemouth (1-2), mais il faut regarder ailleurs : sur le tableau, notamment. Les Clarets, septièmes, verront l'Europe pour la première fois depuis 52 ans mesdames et messieurs !


Histoire toujours : en s'imposant à Southampton (0-1) grâce à un but sur le gong de Gabriel Jesus, Manchester City devient la première équipe anglaise de l'histoire à toucher la barre des 100 points. Mais aussi la première à remporter 32 victoires sur une saison complète. Allez, hop, même Guardiola n'avait jamais connu ça.

En revanche, Benjamin Mendy a été éclipsé du groupe, comme Yaya Touré. Et ça fait tache.

Arsène Wenger s'arrête donc à 707 succès en Premier League grâce à une dernière pirouette réussie à Huddersfield (0-1). Merci Aubameyang.

Tiens, Crystal Palace a battu West Bromwich Albion (2-0). On s'en fiche ? Oui, plus ou moins, même si Zaha a probablement dit au revoir à Selhurst Park en laissant un dernier bonbon derrière lui.


Les résultats de la 38e journée :


Burnley 1-2 Bournemouth

Buts : Wood (40e) pour les Clarets // King (74e) et Wilson (90e) pour les Cherries.

Crystal Palace 2-0 WBA

Buts : Zaha (70e) et van Aanholt (78e) pour Palace.

Huddersfield 0-1 Arsenal

But : Aubameyang (39e) pour les Gunners.

Liverpool 4-0 Brighton

Buts : Salah (26e), Lovren (40e), Solanke (53e) et Robertson (85e) pour les Reds.

Manchester United 1-0 Watford

But : Rashford (34e) pour United.

Newcastle 3-0 Chelsea

Buts : Gayle (23e) et Ayoze Pérez (59e, 63e) pour les Magpies.

Southampton 0-1 Manchester City

But : Gabriel Jesus (90e+4) pour City.

Swansea 1-2 Stoke City

Buts : King (14e) pour les Swans // Ndiaye (31e) et Crouch (41e) pour les Potters.

Tottenham 5-4 Leicester

Buts : Kane (7e, 76e), Lamela (49e, 60e) et Fuchs (53e, c.s.c.) pour les Spurs // Vardy (4e, 73e), Mahrez (17e) et Iheanacho (47e) pour les Foxes.

West Ham 3-1 Everton

Buts : Lanzini (39e, 81e) et Arnautović (63e) pour les Hammers // Niasse (74e) pour les Toffees.



  • Résultats et classement de Premier League

    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 12:30 Un Ukrainien refuse de faire face au drapeau russe 24
    Partenaires
    Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    samedi 18 août Leeds enchaîne 19