Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Un Saint-Symphorien de 30 000 places ?

Après avoir failli – un temps – devenir une solution de substitution au désistement de Nancy dans l'optique de l'Euro 2016, la ville de Metz n'a pas pour autant oublié de concentrer ses pensées sur son stade Saint-Symphorien.

Interrogé par Le Républicain Lorrain, le président du FC Metz, Bernard Serin, a annoncé que le club n'allait pas se lancer dans la construction d'un Grand Stade, mais plutôt opter pour une rénovation d'une de ses tribunes les plus vétustes, portant la capacité du stade à 30 000 places, au lieu des 26 000 aujourd'hui. « Les grands stades font rêver toutes les villes de France, a déclaré Bernard Serin. Ce rêve s'est parfois transformé en cauchemar comme au Mans. Cela peut aussi devenir un mal-vivre à cause des finances à Lille ou comme à Nice où le rêve n'est pas, je crois, tout à fait au rendez-vous. » .

Le président préfère ainsi entreprendre la restructuration de sa tribune sud. « C'est un projet raisonnable qui répond aux besoins du FC Metz, a poursuivi Serin. J'en ai déjà parlé à Jean-Pierre Masseret (le président du conseil régional de Lorraine, ndlr). Il est prévu 40 millions pour créer des équipements capables d'organiser des événements internationaux. Je crois comprendre que l'on peut y arriver avec la ville de Metz et le conseil général de la Moselle. »


Une étape de plus dans le renouveau du FC Metz, qui a bien réussi, sur les pelouses, son retour en Ligue 1. AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 11
Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 10
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi