1. //
  2. // 1re journée
  3. // Résumé de la soirée

Un Real total, des Reds au final

Le Real colle une manita aux Suisses, l'Atlético ne s'attendait pas à ça, Anderlecht méritait, la Juve endort mais gagne toujours à la fin, Liverpool a été patient et enfin Benfica s'auto-flagelle.

Modififié
5 26
  • Olympiakos – Atlético Madrid (3-2)

    Buts : Masuaku (13e), Afellay (31e), Mitroglou (73e) pour l'Olympiakos, et Mandžukić (38e), Griezmann (87e) pour l'Atlético
    Un corner à la rémoise et une frappe toute moisie du Français Masuaku. Un cafouillage défensif et une frappe à peine croisée d'Afellay. Les Madrilènes se font prendre à froid. Au bout d'une demi-heure, ils ont déjà deux pions de retard. Difficile de comprendre ce qui se passe dans la tête des Colchoneros ce soir. Où sont passés les gladiateurs ? Simeone devient dingue dans ses tribunes. Mandžukić d'une tête croisée arrive à peine à le calmer. El Cholo sent bien que son équipe n'y est pas. Moins de réussite et moins de combativité que d'habitude. Mitroglou les achève en fin de match. Et le but de Griezmann dans les derniers instants n'y change rien. L'Atlético perd logiquement. Trop d'énergie laissée à Bernabéu.

  • Real Madrid – FC Bâle (5-1)

    Buts : Suchy csc (14e), Bale (30e), Ronaldo (31e), James (37e), Benzema (78e) pour le Real, et Gonzales (38e) pour Bâle
    En première mi-temps, n'importe qui aurait pu marquer pour le Real. Même Ancelotti. Même un joueur de Bâle. D'ailleurs, Suchy le fait, avec un joli csc pour ouvrir le score. Le Real est partout. Les Madrilènes n'attendent même pas le coup d'envoi avant de se mettre à table autour de la surface de réparation. Tous sont là. James talonne pour Nacho qui tire. Suchy dévie et n'a plus qu'à se rouler par terre : 1. Extérieur de Modrić pour Bale qui lobe Vaclík : 2. Bale en retrait pour Ronaldo. CR7 n'a plus qu'à pousser : 3. Ronaldo pour Benzema qui frappe, mais se rate. James est là en embuscade: 4. Et le dernier, le plus beau. Benzema et Cristiano combinent. Le Benz finit le boulot avec un cachou sous la barre. Ça fait 5 à 1. C'est propre. Le Real va maintenant nous bassiner avec sa « Undécima »

    ==> À voir : le but de Benzema

  • Liverpool – Ludogorets (2-1)

    Buts : Balotelli (82e), Gerrard (sp 92e) pour Liverpool, , Abalo (91e) pour Ludogorets
    5 ans d'abstinence, c'est long. Et quand il faut mettre au fond, et bien ça coince. Les Reds ont connu pendant 80 minutes l'une des plus grandes solitudes masculines imaginables. La peur du dernier geste. On ne pensait pourtant pas que Balotelli était un mec comme ça, mais en fait si. Il se crispe devant le but. Pareil pour Lallana, Coutinho et Sterling. Tous entrent dans la surface sans concrétiser. Ils paniquent face à la défense bulgare. Pourtant, en face, Ludogorets s'est montré avenant et plein d'envie. Les Bulgares touchent même le poteau en seconde période. Mais rien n'y fait. Anfield se dirige tout droit vers une mise en échec cuisante, quand dans un dernier souffle, Balotelli surgit. Il donne tout ce qu'il peut avec son pointu. C'est dedans. Anfield jouit. Mais pas pour longtemps. À peine le temps de souffler qu'Abalo (lui aussi est ailier), vient gâcher la fête. 1-1 à la 90e. Mais heureusement pour Liverpool, il y a bien un homme qui ne tremble pas dans leur camp. C'est Stevie G. Dans les toutes dernières secondes, Manquillo tombe dans la surface. Penalty. L'homme providentiel s'avance. Et bim.

    ==> À voir : le but de Balotelli

  • Juventus – Malmö (2-0)

    Buts : Tévez (59e, 90e)
    Pour sa première en Ligue des champions, Malmö n'a pris aucun risque. Comme on dit en rugby : ils assurent les fondamentaux. Un bloc défensif imperméable et quelques contres. Une stratégie simple à comprendre et à appliquer. Ils n'ont pas gagné, mais ils n'ont pas pris de rouste non plus. C'est comme une victoire pour les Suédois. Ça tombe bien parce qu'en face, la Juve n'est pas prête à sortir dès les poules cette année. Résultat : la rencontre est fatigante. Les Italiens font tourner jusqu'à épuisement. Heureusement, au bout d'un moment, Asamoah trouve la faille. D'une remise en talonnade majestueuse, il donne à Tévez un premier cadeau. Ouf. En toute fin de match, l'Apache s'offre son deuxième présent tout seul comme un grand. Un joli coup franc à l'ancienne. La Juve devrait y arriver. Contrairement à la saison dernière.

  • Benfica – Zénith Saint-Pétersbourg (0-2)

    Buts : Hulk (5e), Witsel (22e) pour le Zénith
    18 minutes de jeu. C'est ce qu'il faut aux Russes pour plier le match. Ou plutôt ce qu'il faut aux Portugais pour se tirer deux balles dans chaque pied. Garay et Lombaerts laissent filer Hulk dans leur dos. Plutôt que de bourriner, le Brésilien pique le ballon. Une jolie réalisation, mais plutôt inhabituelle de la part du monstre vert. Quelque chose se trame. Un quart d'heure plus tard, Danny passent encore derrière la défense portugaise. Cette fois, Moraes, le gardien benfiquiste, est bien décidé à ne pas prendre de but. Il préfère le rouge. C'est mieux, hein. Faute, expulsion, coup franc, praline de Hulk, corner, Witsel de la tête, 2-0, merci d'être passé, au revoir.

  • Galatasaray – Anderlecht (1-1)

    Buts : Yılmaz (91e) pour Galatasaray, Praet (56e) pour Anderlecht
    En Turquie, c'est Anderlecht qui fait le jeu. Du rythme, de l'organisation et de la prise de risque. Après avoir bien galéré pendant une mi-temps, les Belges arrivent enfin à percer la muraille turque. Praet, d'une frappe à terre et au premier poteau, pense avoir fait le plus dur. Mais parfois le football est injuste. Certes, on dira qu'Anderlecht méritait de gagner, mais les Belges ne repartiront de Turquie qu'avec un seul point. Parce qu'un match dure 90 minutes et plus. Chedjou s'arrache dans les dernières secondes et donne à Yılmaz, Galatasaray et Prandelli l'occasion de réaliser un joli hold-up.

    À lire : Le résumé de la victoire de Dortmund sur Arsenal (2-0)

    À lire : Le résumé de la victoire de Monaco sur Leverkusen

    ==> Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Ugo Bocchi
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Quel joli doublé de Bale quand même !
    Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
    Note : 22
    J'ai vu qu'un joueur s'appelait Suchy, du coup j'ai riz...
    Lefootologue Niveau : DHR
    Liverpool a eu très très chaud, Anfield était éteint.. Ça sentait la tension, va falloir se détendre avant le réal... Mais bon y'a de la satisfaction, notamment sur Henderson qui est vraiment très fort, sur Sakho (toujours fébrile mais qui n'a fait qu'une boulette, sans conséquence), sur Balotelli qui marque enfin. Par contre Coutinho faut qu'il se réveille. Lallana vaut pas 31 millions, mais ça on le savait.
    La défense centrale de Liverpool sur ce match ( enfin sur la 2e période, j'ai pas vu la première ) ça a été un véritable sketch...

    Lovren c'est pas étonnant, mais Sakho un moment va falloir qu'il apprenne à défendre en restant debout plutot que de tacler dans tous les sens et se faire éliminer à tous les coups. Et y'a pas qu'au toro à l'entrainement qu'il prend des petits ponts...
    M.Manatane Niveau : CFA
    Donc, ce soir, Bale bat Bâle.
    Anfield_Road Niveau : Ligue 1
    J'arrive pas à être heureux de la victoire après un match pareil, je sais que c'est que le début de la saison, mais il manque quelque chose, c'est pas fluide et surtout, il y'a beaucoup trop de passe en retrait, je parlerais même pas de la défense parce que c'était ridicule, heureusement que Moreno était là, en bref, c'est vraiment pas rassurant pour la suite tout ça.
    plus de 5 ans que carlos tevez n'avait pas marqué en ldc .il va pouvoir passer à autre chose.l'apache est tournée
    el peruano loco Niveau : Ligue 2
    Les colchoneros n'étaient pas spécialement cramés ce soir. Ils ont péché en terme de réalisme c'est tout alors que l'Olympiakos a fait tout l'inverse. Alors que les Grecs ont tirés 5 fois, cadrés 3 tirs qui ont fait mouche. L'Atletico arrosait à 14 tirs pour très peu de cadrés, 5 au final.
    Certains savent si l'équipe de Bâle a beaucoup changé par rapport à l'année dernière ou pas?

    Parce que si j'me souviens bien il avait gagné Chelsea et ManUtd
    On parle des exter' de Modric? Mon dieu, c'est beau!
    Andrea Pirlo, ou le charmeur de ballons Niveau : Loisir
    Message posté par gomu
    Certains savent si l'équipe de Bâle a beaucoup changé par rapport à l'année dernière ou pas?

    Parce que si j'me souviens bien il avait gagné Chelsea et ManUtd


    Oui, ce changement s'appelle la grosse tête.

    Et vivant en Suisse, je sais ce que je dis.
    Jean Culassec Niveau : CFA2
    Si ce sont Garay et Lombaerts qui laissent filer Hulk dans leur dos, alors Hulk a marqué dans ses propres cages?
    Ou peut-être Benfica a-t-il échangé Luisao et Jardel contre la défense du Zénith avant le match?
    Ou peut-être vous ne faites pas attention a ce que vous écrivez?
    Trop de questions restent à élucider...
    Johanromabatimessi Niveau : Loisir
    C'est decidé, j'arrete de bet sur le foot. Non seulement je perd, mais en plus je me tape des purges a cause de ces putains de paris. Oui, j'ai regardé Galatasarace vs anderleche mes deux boules.

    Que ce galatasarace est faible, ça fait peur !
    lebrugeois Niveau : DHR
    Message posté par Lefootologue
    Liverpool a eu très très chaud, Anfield était éteint.. Ça sentait la tension, va falloir se détendre avant le réal... Mais bon y'a de la satisfaction, notamment sur Henderson qui est vraiment très fort, sur Sakho (toujours fébrile mais qui n'a fait qu'une boulette, sans conséquence), sur Balotelli qui marque enfin. Par contre Coutinho faut qu'il se réveille. Lallana vaut pas 31 millions, mais ça on le savait.


    J'ai compté au moins 3 grosses floches du français qui auraient pu chacune couter un but, certes les backs jouaient au et la prise de risque était importante mais force est de constater qu'il ne rassure pas et Lovren si il semble plus sobre manque de vitesse.
    Le Real a battu le FC Bâle, on peut donc dire que le Real a joué à la "bat Bâle"
    Vite que Liverpool retrouve son jeu flamboyant,j'avais l'impression de regarder un match sous l'air Hodgson...J exagère, ils ont réussi a faire circuler le ballon, mais bon on pêut beaucoup mieux faire.
    Sakho Lovren c'est vraiment cher, 45 bâtons les deux, quand je vois qu'ils se font prendre de vitesse par n'importe qui ca fait peur, ils sont bons que dans els duels d'homme à homme. Je n'ai apprécié que les centres de Manquillo qui étaient de bonne qualité et l'abnégation de Balotelli qui a fini par payer.
    Message posté par labesskhoya
    On parle des exter' de Modric? Mon dieu, c'est beau!


    On en parle pas assez à mon goût. Je peux regarder 20 fois d'affilé l'ouverture sur G. Bale, je ne m'en lasse pas.
    nononoway Niveau : CFA
    Message posté par Johanromabatimessi
    C'est decidé, j'arrete de bet sur le foot. Non seulement je perd, mais en plus je me tape des purges a cause de ces putains de paris. Oui, j'ai regardé Galatasarace vs anderleche mes deux boules.

    Que ce galatasarace est faible, ça fait peur !


    "J'arrête de bet"
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Monaco sauvé des eaux
    5 26