Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Eibar-Real Madrid (1-4)

Le Real efficace face à Eibar

Modififié

Eibar 1-4 Real Madrid

Buts: Benzema (14e et 25e), Rodríguez (29e), Asensio (60e) pour le Real Madrid // Peña (72e) pour Eibar

Le Real Madrid n’a eu besoin que d’une petite demi-heure cet après-midi pour mettre KO Eibar.

Dominateurs et efficaces, les Madrilènes peuvent compter sur Karim Benzema pour allumer le compteur but de l’après-midi. Après seulement un quart d’heure de jeu, sur un centre fort de James, le seul membre de la BBC présent ce soir doit d’abord s’y reprendre à deux fois pour tromper le gardien basque. Décidément bien dans son match, le Français double la mise dix minutes plus tard, en renard, sur un coup franc du même James.

« Plaisir d’offrir, joie de recevoir » : quatre minutes plus tard, Benzema enfile le costume de passeur décisif pour le Colombien. L’ancien Monégasque coupe la trajectoire du ballon pour tromper Yoel Rodríguez, et inscrire son deuxième but de la saison en Liga. En un quart d’heure, les hommes de Zinédine Zidane ont tué le match.

Au retour des vestiaires, les Merengues ne lèvent pas le pied, ce qui leur vaut d’aggraver le score. À l’heure de jeu, Karim Benzema, encore lui, lance parfaitement Marco Asensio dans le dos de la défense adverse. Le jeune international espagnol passe à James Rodríguez qui voit son tir repoussé par le poteau. Mais comme tout réussit au Real cet après-midi, le ballon revient dans les pieds de l’ailier qui n’a plus qu’à inscrire le quatrième but de son équipe.

À 4-0, les champions d’Europe connaissent une petite baisse de régime, qui permet à Eibar d’essayer tant bien que mal de revenir dans la partie. Après un but refusé pour hors-jeu, les Basques finissent par réduire le score par Ruben Peña du dos (72e). Revigorés par ce but, les Armeros poussent sans succès face à des Madrilènes en plein contrôle, qui jouent à se faire plaisir.


Malgré l’absence de deux membres de sa BBC, le Real Madrid a dominé Eibar sans forcer. Après deux remontada en deux matchs, les Merengues, rassurés, reprennent provisoirement la tête de la Liga.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga MA
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 3 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 4
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom
    Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17