1. //
  2. // Finale
  3. // Juventus-Real Madrid

Un Real à fond la forme

En une deuxième partie de saison mirifique, Zinédine Zidane a réussi l’exploit de hisser son Real Madrid en finale de Ligue des champions pour la seconde saison consécutive. Un exploit qui doit beaucoup à la préparation physique qu’il a imposée à ses troupes pour aborder cette finale de C1 en pleine possession de leurs moyens.

Modififié
Le temps d’une longue matinée, la Ciudad Real Madrid se transforme en paradis pour journalistes. Aussi secret que peut l'être le centre d’entraînement madridista, entouré par des kilomètres de grillages et surveillé par des dizaines de gardes, il ouvre ses portes aux médias du monde entier pour l’Open Media Day préalable à la finale de Ligue des champions. De ces multiples échanges avec Zinédine Zidane et ses sbires, un élément revient en boucle : « Nous n’avons jamais été aussi bien physiquement.  » Discours pré-construit ou réalité qui fait l’unanimité ? Qu’importe, finalement, puisque les faits ne peuvent contredire ces affirmations à répétition : jamais dans son histoire contemporaine le Real Madrid n’a affiché une telle forme dans un sprint final. Affûtés et aiguisés, les Merengues n’ont ainsi fait qu’une bouchée du Barça en fin de Liga avant de se projeter, avec un effectif au complet, vers un exploit jamais réalisé dans l’ère Ligue des champions nouvelle formule (depuis 1992, donc), à savoir conserver cette coupe aux grandes oreilles. Et pour cela, le peuple blanc ne peut que s’incliner devant la gestion idoine de son idole au double ZZ.

Zidane : « La vie n’est pas cyclique »


À regarder de plus près les renforts désirés et acquis par Zinédine Zidane, seuls Álvaro Morata et Marco Asensio rejoignent l’escouade madrilène l’été passé. Pourtant, loin des strass et des paillettes des présentations dans la loge d’honneur du Santiago Bernabéu, une recrue débarque quelques jours avant les deux Espagnols au sein de la Ciudad Real Madrid. Inconnu du grand public, mais ô combien coté dans le milieu confidentiel des préparateurs physiques, Antonio Pintus vient alors garnir les rangs du staff madrilène pour remplir une mission jusqu’ici impossible. Cette mission, ou plutôt cette obsession du côté de la Castellana madrilène, Zidane la sait assujettie à une condition indispensable : aborder la phase décisive de la saison dans une forme physique optimale. En compagnie du sieur Pintus, qu’il côtoie durant ses années italiennes, il planifie une préparation corsée dès le premier stage de la saison à Montréal. Pour sûr, les observateurs présents y découvrent des exercices d’un autre temps.

Entre des joggings à répétition, des sprints à enchaîner jusqu’à l’exténuation et des fractionnés à en faire dégobiller certains, les Merengues s’astreignent à une préparation militaire. Loin des nouvelles méthodes qui font la part belle aux exercices avec ballon, Zidane et Pintus insistent sur un travail de fond qui, dès le coup d’envoi de l’exercice, porte ses fruits. Vainqueur de la Supercoupe d'Europe, illico en tête de la Liga, invaincu en Ligue des champions, le Real réussit sa transition, mais angoisse en pensant au Mondial des clubs. Car dans tous les esprits, la seconde partie de la saison 2014-2015 reste gravée comme un cauchemar. Pour rappel, le groupe d’Ancelotti, alors leader du championnat, s’écroule physiquement à la suite du sacre du Mondial marocain pour échouer à deux points du Barça en Liga et en demi-finale de C1 face à la Juventus. « Nous nous rappelons bien de cela, mais la vie n’est pas cyclique et nous pouvons apprendre des choses négatives » , prévient Zidane à la suite du succès (de justesse) face au Kashima Antlers. Avec des échéances qui se succèdent dorénavant tous les trois jours, le Real n'a qu'une crainte : voir un tel scénario se répéter.

Moins de Cristiano, mais un meilleur Ronaldo


De fait, en bon gestionnaire des corps et des cœurs, Zidane assujettit ses troupes à un turn-over unique depuis le retour aux affaires de Florentino Pérez en 2009. Capable de changer l’intégralité de son onze d’une rencontre à l’autre, Zizou met également en place une mini pré-saison lors de la première semaine de janvier. Une charge de travail supplémentaire – par rapport au début d’année 2015 lorsque Carlo Ancelotti avait en charge l’équipe première – qui sied parfaitement à des joueurs conscients de l’opportunité inédite qui s’offrent à eux. Mis à part quelques accrocs en Coupe du Roi ou en Liga, cette planification porte ses fruits à l’aube du printemps et des échéances européennes. Symbole de cette gouvernance, un Cristiano Ronaldo enfin reposé – il ne prend part qu’à 29 rencontres de Liga – lamine tous les adversaires qui se mettent en travers de la route vers la Duodécima blanche. Idem, Benzema, Isco et Modrić n’ont jamais semblé aussi forts qu’en cette fin d’exercice. Si, pour beaucoup, Zinédine Zidane n’est pas un maître tacticien à la hauteur de ses pairs que sont Guardiola, Allegri ou Mourinho, il en est en tout cas l’égal en matière de management. Si ce n’est mieux.


  • Profitez de nos bonus et pariez sur la finale de Ligue des champions

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    zinczinc78 Niveau : CFA
    " Si, pour beaucoup, Zinédine Zidane n’est pas un maître tacticien à la hauteur de ses pairs"
    Vous ferez moins les marioles quand Zizou vous balancera son 3-5-2 dans la face pour gagner la finale..

    Encore 4 jours puta*n, j'en peux plus..
    Chez_gue_Varane Niveau : DHR
    La Nuit de vendredi à samedi va être longue .. Ronaldo depuis longtemps je l'ai pas vu aussi affûté, ça Lui à pris du temps Mais il a enfin compris que c'était plus une machine physique.

    Benzema a maigris depuis le début de saison, Isco a enfin la confiance de tous modrikross surement le meilleur duo de MT au monde et Casemiro la belle salope ! Vivement samedi !
    C'est pas une découverte.
    A quand un article sur la lutte contre le dopage en Espagne ?
    C'est pas spécifique à l'Espagne, sachant qu'en Coupes d'Europe les contrôles relèvent de l'UEFA. C'est tout le foot pro qui est gangréné, en Espagne, en Allemagne, en Italie, en Angleterre, en France...
    L’Espagne plus que les autres, c'est de notoriété publique depuis au moins dix ans... Depuis qu'ils gagnent tout dans tous les sports, même ceux où ils n'existaient pas avant...
    Non c'est faux, les fédérations nationales sont les premières à résister
    Note : 2
    Il est possible que les autres se dopent depuis bien plus longtemps. Le "pot belge" par exemple en cyclisme existait déjà dans les années 60 et les Hollandais, les Français et les Belges s'en gavaient (ce qui échappait sans doute un peu aux coureurs espagnols d'alors, trop pauvres). Et les amphétamines étaient utilisées par les allemands dès la fin de la seconde guerre mondiale (ils s'en étaient gavés sous l'uniforme), par exemple lors de la finale de CM de 54. Les Italiens n'étaient pas en reste (au foot, ils sont des pionniers de la transfusion sanguine). Au tennis, avant les espagnols dopés, y'avait eu les suédois dopés (et personne ne disait rien). Je parle même pas des Américains (au tennis par exemple McEnroe et Agassi ont avoué s'être dopés). Etc.
    Le coup de l'Espagne plus dopée que les autres, c'est une légende quand on sait ce qui se passait ailleurs au même moment. Aussi dopée, sûrement, mais plus dopée, quand on voit les arsenaux déployées partout dans le monde à la même époque.

    Les Espagnols ont juste eu la chance d'avoir, en plus du dopage, une double génération formidable :
    - le versant barcelonais basé sur la technique, le collectif, la vitesse et qu'on a pu voir à l'oeuvre dans les sports collectifs (en foot, en basket, avec des équipes composées majoritairement de joueurs du Barça et jouant en s'inspirant des préceptes catalans)
    - le versant madrilène basé sur le mental, la tactique, l'endurance et qu'on a pu voir à l'oeuvre dans les sports individuels (Nadal, Contador, Alonso, tous supporters du Real)
    Transhumaniste Niveau : Loisir
    Pourquoi lutter contre le dopage?
    6 réponses à ce commentaire.
    Moi qui suis supporter du barça quand je lis ce genre d'article je me demande toujours comment ils se démerdent pour connaître chaque année un gros creux physique aux alentours de Mars (à + ou - un mois près), quand viennent les matches couperets de C1. Peut être que je me trompe, mais selon moi, c'est beaucoup plus facile de bien préparer ses joueurs physiquement, que de faire progresser des grands joueurs ou de mettre en place des solutions tactiques incroyables (comme le font Conte, Allegri, Simeone, etc.). Et pourtant, j'ai l'impression qu'à part le Réal, et peut-être une ou deux autres équipes, beaucoup de grands clubs se retrouvent cramés quand arrivent les 1/4 et 1/2 de C1.
    C'est plus facile de faire courir des mecs que de leur apprendre le football quand même !
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Note : 1
    C'est pas qu'une question de préparation, c'est aussi une question de Turnover et de profondeur de banc..

    J'ai peu vu jouer le Barça cette saison, mais il m'a semblé que derrière la MSN (sur le banc), c'était pas folichon, en tout cas insuffisant pour gagner la Liga.
    Profondeur de banc et aussi compétitivité en championnat.
    oui c'est sur. et indirectement c'est aussi une question de qualité du coach, puisque selon moi, avec des rafinha, Alcacer, arda turan, andré gomes, mathieu et cie tu dois battre la moitié des équipes de liga. Mais quand t'as un coach incompétent tu peux plus faire tourner l'effectif
    3 réponses à ce commentaire.
    On n'est que Mercredi les mecs, vous n'allez pas tenir, et nous non plus!
    Ah et Zidane c'est l'enfant de Ferguson et Ancelotti qui a été abandonné dans la foret et élevé Lippi: un monstre!
    Fred Astaire Niveau : Ligue 2
    Vous allez choisir C8 et Guy, ou BeIn et Josse ?
    Moi, je regarde l'une et enregistre l'autre pour juste après (si j'ai envie de regarder, ça voudra dire une issue favorable) !
    Chez_gue_Varane Niveau : DHR
    Moi ça sera Avec le son coupé Car beaucoup de monde devant la télé donc on entendra pas grand chose ! Toujours mieux que guy/guen
    3 réponses à ce commentaire.
    ruudvannistelrooy Niveau : CFA2
    Ça va être une super rencontre je le sens !!
    Une vraie préparation physique à l'italienne !

    Zidane se rappelle bien de celles qu'il avait connues à la Juve
    sinon effectivement je vais souffrir sur ce match, puisque je suis fan des deux équipes purée.

    Mais à la fin du match je serai heureux dans tous les cas, c'est ça qui est cool
    lefootspectacle Niveau : District
    Merci pour cet article qui m'aura fait découvrir l'existence du mot "mirifique"!
    Ce qui est impressionnant également c'est que le Zizou va devoir se prendre la tête sur les remplaçants. Sachant que Casilla, Bale, Morata, Nacho et Kovacic y seront quasi surement, il a le choix entre Asensio, Lucas Vasquez, James, Pepe ou l'autre burne de Danilo pour compléter le banc (2 places si je ne me trompe pas) , c'est quand même du grand luxe !
    Note : 1
    Donc le coach du Real et son préparateur sont les mêmes qu'à l'époque où la Juve enchaînaient les défaites en finale de C1... Si c'est pas un signe ça...
    So Foot vous êtes de plus en plus nazes, j'ai bien peur que ce soit désormais sans retour. L'argent est roi alors je peux comprendre le virage qui a été pris. Mais putain c'est bien chiant de vous lire maintenant.
    Un exploit.. qui doit bcp (surtout?) à l'incompétence de l'arbitrage contre le Bayern...
    Tout l'intérêt de l'article qui part en fumé dès lors qu'on se rappelle comment le Bayern s'est fait arnaqué façon Usual Suspect en quart ...
    Hier à 22:52 Le triplé de Valère Germain 11 Hier à 21:12 La boulette de la gardienne portugaise 14
    Hier à 20:09 Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC Hier à 11:03 Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 101
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 26 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2
    mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 127 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66