1. //
  2. //
  3. // Nancy-PSG (1-2)

Un PSG sans inspiration s'offre Nancy

Auteur d'un match lent et peu inspiré, Paris rentre tout de même de Nancy avec ses trois points. Deux buts en vingt minutes, puis plus rien ou presque, et un PSG qui semble toujours aussi pauvre en matière d'idées et de folie. En face, Nancy a fait parler ses vieux routiers pour limiter la casse.

Modififié
3k 26

AS Nancy-Lorraine 1-2 Paris Saint-Germain

Buts : Butrs : Alou Diarra (55e) pour Nancy // Lucas (13e) et Cavani (18e) pour Paris

Samedi rime avec «  Emery de Paris vous a surpris » , et le coach parisien était sorti de son laboratoire avec quelques idées neuves. Ben Arfa titulaire ? Allons, quand même pas. Samedi ne rime pas encore avec folie. En revanche, l'aile gauche parisienne avait une allure inédite avec Kimpembe derrière, et Ikoné devant. Une petite fantaisie, pour un match qui a en définitive ressemblé à tant d'autres matchs du PSG. Un début de rencontre maîtrisé, un score rapidement débloqué, mais sans la gestion tranquille qui devrait logiquement faire suite. Car les ombres au tableau, ce sont ces trous d'air, des moments de flottement, et ces longues minutes sans idées qui ont permis à Nancy de revenir. Car la lanterne rouge s'est démenée et a mis tous ses jetons sur la table, histoire de repartir sans regrets. Après avoir gagné la mise grâce à une grosse paire Lucas-Cavani dès le début de la partie, le PSG a maintenu un tout petit rythme en faisant juste ce qu'il faut pour ne pas se faire piéger.

Lucavani pour prendre les devants


« L'amour en province ressemble un peu à un dimanche » , chantait Eddy Mitchell. Les dix premières minutes de ce Nancy-PSG ressemblaient elles à un samedi après-midi. Une lenteur tranquille, une bonhommie sympathique, et l'attente de la folie qui ne manquera pas d'arriver au fur et à mesure que les heures vont tourner. Mais Lucas n'avait pas le temps d'attendre le moment du before, et a ouvert les hostilités avant le quart d'heure de jeu. Un coup franc indirect lointain à la trajectoire bizarre touché par personne, un N'Dy Assembé englué sur sa ligne, et une ouverture du score poussive mais logique pour des Nancéiens qui ne savent pas se trouver.

Suite des aventures à Marcel-Picot, Cavani qui double la mise cinq minutes plus tard d'une balle piquée après une tête en retrait scandaleuse de Mickaël Chrétien. Mais les locaux ont de l'orgueil, et équilibrent la balance en densifiant leur bloc et même en canardant. Anthony Koura s'imagine déjà faire le tour des chaînes d'info en bombardant de 25 mètres à la demi-heure, mais Areola décolle et sort la claquette pour anéantir la première occasion de Nancy. Paris se met même à subir et à devoir défendre sur les attaques appliquées des Chardons, mais ces derniers ne récupèrent aucune autre vraie fenêtre de tir avant la mi-temps, et quittent leur synthétique avec deux coups de marteau sur le crâne.

Les vétérans de Nancy


Nancy ne tarde pas à profiter de la torpeur parisienne pour relancer le match, avec un but sponsorisé par la carte Vermeil : Benoît Pedretti au centre sur coup franc, Alou Diarra pour caser la tête et envoyer la balle en lucarne. Mais en plus de profiter des coups de pied arrêtés, Nancy est bon dans le jeu. Paris, moins, et Emery pense apporter enfin de l'esthétisme à son équipe en envoyant Rabiot au charbon. Sans aucune incidence, puisque le jeu parisien reste toujours aussi peu simple, et aussi peu constructif. Les moments chauds arrivent à chaque fois par Cavani, chaud comme la braise et toujours prêt à envoyer une frappe lourde, mais l'Uruguayen enchaîne les coups d'épée dans l'eau.

Alors, pour être certain de vraiment mettre un peu de sexy dans tout ça, Emery fait démarrer Ben Arfa. Le dernier quart d'heure semble interminable, embourbé dans une succession de phases de jeu trop longues pour rien, et tout le monde a l'air éteint. La dernière cartouche d'Emery se nomme Augustin, celle de Nancy Mandanne, et les derniers assauts nancéiens ne font vibrer personne. L'homme au sifflet ose prolonger le supplice en envoyant quatre minutes de temps additionnel, comme un DJ qui passe une chanson de trop dans une mauvaise fête, alors qu'il n'y avait plus personne pour danser depuis bien longtemps.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Résumé : Un match impeccable pour la sieste du samedi aprem !

    L'essentiel est là avec la victoire mais bordel que ce fut affreux et quel manque de rythme/imagination ! 18 bonnes minutes puis plus rien !!
    Nancy est passé pas loin de revenir, heureusement les 2 buts en début de match on fait les choses.

    Drôle de match du PSG, avec des joueurs vraiment pas dedans. Sans doutes que les matchs internationaux y sont pour quelque chose mais j'espère, et il va falloir, voir autre chose en Ldc mercredi
    Marty_Nick Niveau : DHR
    Dire que BeIN a grillé un joker de diffusion pour diffuser ce match...
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    En plus c'est mal foutu cette double diffusion. Y'a quasiment aucun son d'ambiance, le son des interviews est inaudible. Déjà que le match était affreux, là ça devient mortel
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    En plus c'est mal foutu cette double diffusion. Y'a quasiment aucun son d'ambiance, le son des interviews est inaudible. Déjà que le match était affreux, là ça devient mortel
    Jolie double diffusion.
    Double diffusion hein...
    Double diffusion hein...
    5 réponses à ce commentaire.
    Au-delà de la morosité parisienne, je me marre bien...8 buts en 9 journées et où sont tous les bouffons qui vomissaient sur Cavani il y a encore deux mois?
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Stats en ligue 1 inférieures à celles de Zlatan. En LDC s'il n'avait pas autant vendangé on aurait battu Arsenal.
    C'est même 9 buts en comptant celui de ce soir.

    Par contre si on prends son match dans la globalité, il en ressort une performance moyenne.

    Coté positif : un super but avec un dosage merveilleux.

    Coté négatif : se fait bouffer sur la réduction du score et n'a pas assez pesé offensivement en deuxième mi temps.

    Après les critiques de son match face à Arsenal étaient toutes mérités. Etre objectif sur la performance de son attaquant, ce n'est pas retourner sa veste.
    2 réponses à ce commentaire.
    Les parisiens se sont crus à Troyes et ont laissé filer le match après le deuxième but: sans intensité, sans précision, à peine concentrés. La fatigue des joueurs de Nancy, et la rentrée - sans être géniale- de Rabiot ont mis un peu d'ordre, mais c'était vraiment très laid !
    Note : 1
    Bah purée on a été lamentable aujourd'hui et le problème c'est que c'est loin d’être la première fois cette saison.

    Emery a encore beaucoup de boulot car on à pas d'automatismes super développé et on a beaucoup de joueurs complètement hors sujet.

    MAIS on fait quand même la bonne opération de la journée au final. On prends trois points sans avoir de blessé. Et en gagnant les deux matchs de la semaines pro, on sauverait les meubles de cette première partie de saison.

    Merci les gars pour ces trois points, ils sont précieux.
    Entoutemauvaisefoi Niveau : DHR
    Ça fait pas plusieurs fois que le PSG joue bien au début d'un match, puis s'effondre et n'arrive pas à reprendre le dessus? J'espère que c'est dû aux matchs internationaux mais je commence à douter.

    Cela dit, peut-être qu'ils éprouvent des difficultés à intégrer les consignes et que dès que ça va plus vite en face, ils ne savent plus comment se placer... Pourtant, aujourd'hui, ils ont joué moins vertical qu'en début de saison (tout en faisant un peu moins la passe à dix que l'année dernière).

    J'ai du mal à situer cette équipe.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Limite je suis déçu que Nancy n'ai pas égalisé, ils méritaient vraiment.
    Et ça aurait mis un coup de pied au cul à Paris.

    Quel match de merde sérieux, on tue le match au bout de 20 minutes et on fait n'importe quoi après.

    Kimpembe c'est une catastrophe en arrière gauche, plus jamais.

    Au milieu Krychowiak fait un mauvais match en multipliant les pertes de balles. Et Matuidi est inutile dans un match comme ça, d'ailleurs rabiot fait une très bonne rentrée, il aurait du être titulaire.

    Bon Verratti, je sais même pas quoi dire, qu'il reste chez nous le plus longtemps possible, putain quel joueur.

    Devant Ikoné n'a pas montré grand chose, même si pas mauvais. Tout comme Lucas qui a été très discret et hauteur d'un but chanceux.
    Par contre Cavani a été atroce, alors ok il marque un but somptueux, mais putain il a été 25 fois hors jeu!!!
    Ben Arfa fait une bonne rentrée mais mon dieu ce qu'il est lent.

    Mention spécial à Alou Diarra, homme du match.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    Ben Arfa fait une bonne demi-rentrée. AU début, il joue propre, revient défendre a tenté un appel et donné un bon ballon pour Matuidi en attaque.

    Puis les minutes d'après c'est tout l'inverse. Il perd un ballon dangereux, ne prend pas la peine de sprinter sur un ballon qui aurait pu devenir une occase parisienne qui est finalement récupéré facilement par Nancy et fait un mauvais choix offensif (lancé sur la droite de la surface, il revient sur son pied gauche et perd la balle au lieu de centrer du droit)
    1 réponse à ce commentaire.
    paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
    C'était horrible comme match. Ca avait pourtant bien commencé, meme si manquait un peu de tranchant au début. Je trouve ça incroyable de sortir comme ça du match et de ne pas etre capable de se reprendre en 70 minutes. Dans les 20 premières minutes Krycho et Ikoné étaient en dessous, après, quasiment tous les joueurs ont fait de la merde. Seuls Verratti, Areola et la charnière ont tenu le choc. Ca fait quand meme très peu.

    Je pensais qu'Emery allait donner un mental très fort à cette équipe, mais pour l'instant, c'est pas du tout le cas. Les joueurs semblent apathiques, et lui paniqué avec des changements très suspects. Si Cavani se pète parce qu'il joue trop, on va etre dans la mouise
    Entoutemauvaisefoi Niveau : DHR
    Ça fait pas plusieurs fois que le PSG joue bien au début d'un match, puis s'effondre et n'arrive pas à reprendre le dessus? J'espère que c'est dû aux matchs internationaux mais je commence à douter.

    Cela dit, peut-être qu'ils éprouvent des difficultés à intégrer les consignes et que dès que ça va plus vite en face, ils ne savent plus comment se placer... Pourtant, aujourd'hui, ils ont joué moins vertical qu'en début de saison (tout en faisant un peu moins la passe à dix que l'année dernière).

    J'ai du mal à situer cette équipe.
    Entoutemauvaisefoi Niveau : DHR
    Ça fait pas plusieurs fois que le PSG joue bien au début d'un match, puis s'effondre et n'arrive pas à reprendre le dessus? J'espère que c'est dû aux matchs internationaux mais je commence à douter.

    Cela dit, peut-être qu'ils éprouvent des difficultés à intégrer les consignes et que dès que ça va plus vite en face, ils ne savent plus comment se placer... Pourtant, aujourd'hui, ils ont joué moins vertical qu'en début de saison (tout en faisant un peu moins la passe à dix que l'année dernière).

    J'ai du mal à situer cette équipe.
    Au-delà de la morosité parisienne, je me marre bien...8 buts en 9 journées et où sont tous les bouffons qui vomissaient sur Cavani il y a encore deux mois?
    Prospère Mulenga Niveau : CFA
    Encore un mauvais match, c'est surtout les joueurs du milieu qui imprime ce tempo. Ceux sont eux les premiers responsables. Verratti faut qu'il arrete d'etre h24 au sol et faut qu'il verticalise davantage
    chicco-vous-zlatan-bien Niveau : Loisir
    On nous a vendu une révolution avec Emery, un jeu vers l'avant, un pressing incessant , des latéraux en feu (ils ont été catastrophiques), un 4-2-3-1 offensif..... par contre personne nous avait dit qu'on finirait à 4 récupérateurs contre la lanterne rouge..........
    Aie aie aie le cul cul en champion's league
    Aie aie aie le cul cul en champion's league
    toto_da_don Niveau : CFA
    Entoutemauvaisefoi t'arrive à situer l'équipe du coup ?
    Entoutemauvaisefoi Niveau : DHR
    Non, je me suis même perdue!
    1 réponse à ce commentaire.
    Elcocolonel Niveau : DHR
    Je maintiendrai presque qu'avec Hadji à la pointe de la belle équipe de l'ASNl plutôt que cette cruche de Dalé, et un meilleur goal, on s'en sort mieux/
    Bon allez, en bon supporter rouge et blanc je retourne à la monotonie de la défaite et la perspective affreuse de la descente. Bisous à Paris.
    Au-delà de la morosité parisienne, je me marre bien...8 buts en 9 journées et où sont tous les bouffons qui vomissaient sur Cavani il y a encore deux mois?
    Le remède pour Paris viendra du joueur capable de dynamiser les phases d'attaque sans nécessairement porter le ballon. Difficile pour Emery de mettre sa philosophie en place sans cette élément.

    Une arrivée au mercato, un physique pour Pastore...
    Si ce psg là gagne le championnat, vu comment même les "supporters" de ce club sur sofoot déglinguent leur niveau de jeu.

    Et ben ça fera bien pitié de notre championnat local. Déjà que plus personne ne le regarde (cf part d'audience, au passage merci le qatar qui devait faire exploser notre championnat en droit TV LOL).

    Bref, RIP L1 !
    n m^me temps, s'il n'y avait pas le Qatar au PSG, la L1 ce serait quoi actuellement ?

    La seule star, ce serait Balotelli, le joueur dont plus aucun grand club ne veut.
    Et Falcao aussi, le mec dont la carrière est derrière lui.
    1 réponse à ce commentaire.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    3k 26