Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Un proche du salafisme chassé de Darmstadt

Modififié

Engagez-vous, qu'ils disaient...

Ce mercredi, le club de Darmstadt a annoncé s'être séparé à l'amiable de son milieu de terrain Änis Ben-Hatira. Le joueur est connu pour son engagement envers l'association Ansaar International, qui coordonne des projets humanitaires dans des pays musulmans. Le hic, c'est qu'elle est suspectée en Allemagne d'être proche des milieux salafistes. Une zone grise devenue source de tension entre Darmstadt et son joueur.


Samedi dernier, lors du match face à Mönchengladbach, les ultras des Lilien avaient distribué des flyers dans lesquels ils appelaient leur équipe à prendre position contre l'engagement de Ben-Hatira envers Ansaar International, jugeant que cette dernière propageait des idées incompatibles avec leur club. Le ministre de l'Intérieur du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie avait également estimé par voie de presse que les sportifs professionnels ne pouvaient s'afficher aux côtés de structures surveillées par l'organisme de protection de la Constitution.


De son côté, Ben-Hatira avait dénoncé une campagne de dénigrement et refusé de remettre en question son rôle d'ambassadeur. Devant l'impasse, la séparation est devenue inévitable, la direction de Darmstadt précisant dans son communiqué que le maintien de leur collaboration était devenu « vide de sens » , avant d'ajouter cependant qu'elle « ne cautionnait pas » l'engagement de son désormais ex-joueur.

Cette grosse épine retirée de son pied, le SV Darmstadt devra désormais se concentrer sur un autre défi de taille : le maintien en Bundesliga. JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)